Page complète du livre audio gratuit :


PASCAL, Blaise – Infini Rien

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 18min | Genre : Philosophie


Blaise Pascal Portrait anonyme du XVIIe siecle

Voici le célèbre fragment Infini Rien de Pascal avec l’argument du pari.

J’ai utilisé l’édition de Louis Lafuma.

La présente lecture comprend en fait la série II des Papiers non classés, soit les fragments 418 à 426.

Le premier numéro est celui de l’édition Lafuma, le deuxième celui de l’édition Brunschvicg.

Pour en savoir plus : l’édition électronique des Pensées de Blaise Pascal.

Infini Rien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 4. XVIIe siècle, Philosophie, ,

 

Page vue 21 226 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

14 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. ahikar le 17 septembre 2012

    Bonjour à tous les auditeurs,
    Ceci est ma première lecture. J’espère que vous ne serez pas trop durs avec moi.
    Comme il s’agit d’un texte « difficile », j’ai choisi de le lire lentement pour permettre à l’auditeur de s’en imprégner.
    Je ne sais absolument pas si cette lecture recueillera vos faveurs. Je suis assez curieux de voir.
    N’hésitez pas à me laisser vos impressions. Elles me seront très utiles pour mes futurs enregistrements !
    Je vous souhaite une bonne écoute,
    Ahikar
    Nota bene : J’ai en fait lu toute la Série II des Papiers non classés, pour pouvoir éventuellement l’inclure plus facilement dans une lecture plus grande des Pensées.

  2. daniel le 17 septembre 2012

    J’aime cette lenteur pour un texte si profond; elle favorise la concentration et l’assimilation. Très bonne articulation des mots

  3. Dina le 17 septembre 2012

    Très belle voix, bravo, et c’est bien de lire lentement pour des textes un peu « difficile »

  4. ervefel le 17 septembre 2012

    Votre lecture lente est parfaite. Elle facilite beaucoup la compréhension, vous semblez vous-même comprendre ce texte difficile, ce qui n’est pas rien. Bravo!

  5. JP le 17 septembre 2012

    Bonjour
    Beaucoup de clarté dans votre expression, qui n’est pas neutre pour autant. Au service du texte, vous savez aussi inviter à la réflexion à son propos.
    Surtout continuez, avec Pascal, d’autres philosophes, des poètes (je pense à Rimbaud…), des écrivains (Proust?),…
    Cordialement
    Jean Pierre

  6. AHMED le 18 septembre 2012

    Bonjour,

    Une lecture réussie .

    Qui pourrait satisfaire notre demande pour la RETHORIQUE ???

    Cordialement
    Ahmed

  7. Ahikar le 19 septembre 2012

    Bonsoir,
    et merci à daniel, Dina, ervefel, JP et Ahmed pour vos commentaires si encourageants. Je m’efforcerai donc à poursuivre dans cette voie.
    Cordialement,
    Ahikar

  8. AHMED le 20 septembre 2012

    Bonjour MR AHIKAR ,

    Je ne sais pas comment exprimer ma demande pour une lecture de la RETHORIQUE D Aristote.
    Pourriez vous faire le nécessaire …

    AHMED

  9. Ahikar le 20 septembre 2012

    Bonjour Ahmed,
    J’ai vu qu’il existait une traduction française de 1882 de Charles-Émile Ruelle(1833 – 1912). Elle est donc libre de droits.
    http://fr.wikisource.org/wiki/La_Rhétorique
    Je vais demander à ce qu’elle soit ajoutée à la liste des suggestions de lecture.
    Il faudra néanmoins attendre qu’un donneur de voix choisisse de la lire.
    Bien amicalement,
    Ahikar

  10. AHMED le 20 septembre 2012

    A MR AHIKAR ,

    Combien suis heureux d écouter autant de fois la Poétique la Réthorique d Aristote ce sont deux sujets importants de la littérature et la logique

    Veuillez accépter mes salutations pour ces efforts et je pense que l équipe rendre la lecture possible dans quelques jours ,,,

    Cordialement.
    AHMED

  11. Ariane le 21 septembre 2012

    Vous avez toutes mes faveurs d´auditrice Hahikar!

  12. Elisa le 29 décembre 2012

    Merci beaucoup pour cette excellente lecture Ahikar!:)

  13. Ahikar le 1 février 2013

    Merci beaucoup à tous pour vos chaleureux commentaires, et en particulier à Ariane et Elisa que je n’avais pas encore remerciées. Je côtoie Pascal depuis si longtemps qu’il me serait presque impardonnable de ne pas en présenter une anthologie. Je pense m’y atteler dans les mois à venir.

    Amitiés à tous,

    Ahikar

  14. david le 22 mars 2015

    Merci,

    Pascal c’est toujours une réussite, une énorme tête, de la profondeur, un chrétien, c’est apaisant et c’est un grand (si ce n’est le grand) du 2eme age d’or de la France au XVIIeme.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.