Page complète du livre audio gratuit :


PAVLOFF, Franck – Matin brun

Donneur de voix : Quentin Fouville | Durée : 8min | Genre : Contemporains


Franck Pavloff - Matin brun

“Matin brun” est une nouvelle décrivant la montée progressive d’un État totalitaire par les yeux de deux amis, anti-héros passifs du quotidien broyés par le système en construction. Le texte, publié en 1998, ne connaît le succès qu’en 2002, après les élections présidentielles en France et une chronique élogieuse de Vincent Josse sur France Inter.

(L’auteur a renoncé à ses droits sur cette nouvelle)

Matin brun.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Contemporains, ,

 

Page vue 34 473 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

14 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Professeur Tournesol le 30 août 2008

    Bienvenue Quentin !

    Le choix d’un texte contemporain et dont le thème (le racisme) est plus que jamais actuel, m’a donné envie de t’écouter. En effet, cette nouvelle est bien construite, vive et donne à réfléchir.

    En revanche, et c’est vraiment dommage, ta lecture est bien trop rapide ! Rappelle-toi que tu lis avant tout pour être compris, notamment pour les personne mal et non voyantes, ces dernières n’ayant pas de support texte pour « accompagner » leur écoute. Pour te dire, certains mots sont incompréhensibles à l’ »oreille nue ».
    J’ai pourtant compris je pense, le sens que tu voulais donner à cette rapidité : l’emprise croissante de l’État totalitaire sur la société, l’insécurité et la pression que cet État met sur la population…
    Mais dans la précipitation (sûrement de vouloir publier – ça se comprend, tu débutes ;) ), tu en as oublié d’effacer une phrase que tu dis 2 fois sur la version finale : « Ce matin, Radio brune a confirmé la nouvelle. » Ce n’est pas capital, mais cela nuit au confort d’écoute.

    Bref, c’est vraiment dommage, d’autant plus que l’on sent que tu possèdes un gros potentiel, dans tes intonations et dans ta facilité de lecture.
    Par contre, gros point positif en ce qui concerne le bruitage répété d’une porte frappée, ça rend bien compte de l’oppression et de la peur que le personnage subit.

    Mais j’arrête là, je ne suis pas un prof de français ! :)

    Bonne continuation et surtout, ne t’arrête pas là !

    Amicalement, Professeur Tournesol

  2. Musardeur le 30 août 2008

    Cher Quentin,
    mon ami Tournesol a déjà tout dit, sourire, mais j’ai adoré ce texte. Je te remercie pour ta lecture un peu vive, mais peut-être pas tant que cela. Disons que dans la partie narrative du début, il faut laisser le temps à tes auditeurs de « s’habituer » à ta voix. Donc démarrer plus doucement les textes. Par contre, bravo pour les passages dialogués, la vitesse peut être intéressant pour traduire des conflits ou des réactions.
    Ne vous découragez pas, vous avez un excellent timbre de voix (je suis mal entendant et je suis parvenu à vous suivre) et vous ^étes capable de lire distinctement malgré la vitesse de lecture. Bravo !
    J’espère vous entendre à nouveau avec un texte (sourire) un peu plus .. calme.
    amicalement à vous.
    Hervé

  3. Muriel le 16 décembre 2008

    Merci Quentin,
    Pour ma part, j’ai beaucoup aimé. Je connaissais déjà le texte pour l’avoir lu il y a quelques années, c’est avec grand plaisir que je l’ai entendu. Ce texte est magnifique, je le recommande à tous!

  4. Prof. Tournesol le 16 décembre 2008

    Je viens d’écouter à nouveau ce livre audio, et j’ai été surpris, car il est évident que tu as réenregistré cette nouvelle, ce que je n’avais pas remarqué.
    C’est vraiment mieux à présent, c’est moins rapide et plus agréable à écouter en général. J’ai senti un vrai effort dans ta lecture et un jeu d’acteur bien poussé, qui rendent ta lecture vivante.

    J’espère te réentendre bientôt pour de nouvelles lectures !

  5. Joachim massias le 12 avril 2009

    Un texte d’une grande force et portée intellectuelle. Je le redécouvre avec plaisir.

    merci

    joachim

  6. bruissement le 11 juillet 2009

    excellent! le texte est bien rendu!

  7. tapis volant le 24 septembre 2009

    Ce texte est vraiment très mal lu, ce qui gâche la qualité du texte : Comment avez-vous pu mettre cet audio en ligne?!?

  8. Blanche le 10 octobre 2009

    Un peu rapide effectivement mais cela rend le côté vrai. Quelques bruits de voix dus à l’empressement mais incontestablement la voix de Quentin est tout à fait adapté à cette histoire.

    Personnellement, ce n’est pas un texte que j’aurais su rendre aussi vivant. Donc parfait pour moi mais je comprends que cela ne laisse pas le temps de goûter.

    Surtout continuez Quentin !

  9. Blanche le 10 octobre 2009

    Un peu rapide effectivement mais cela rend le côté vrai. Quelques bruits de voix dus à l’empressement mais incontestablement la voix de Quentin est tout à fait adaptée à cette histoire qui requiert un certain dynamisme.

    Personnellement, ce n’est pas un texte que j’aurais su rendre aussi vivant. Donc parfait pour moi mais je comprends que cela ne laisse pas le temps de goûter.

    Surtout continuez Quentin !

    P.S : double post pour cause de coquille

  10. vévette le 23 février 2010

    Un vrai délice ce Pavloff: MERCI

  11. [...] Ecouter le livre en ligne : www.litteratureaudio.com [...]

  12. lili le 28 janvier 2014

    trop bien

  13. Diane le 22 août 2014

    Brrr… Ca fait froid dans le dos…
    A chacun de nous d’empêcher une telle horreur !

    Merci pour cette lecture, monsieur Fouville, je dois dire que je l’ai préférée à l’autre car plus vivante !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.