Page complète du livre audio gratuit :


PÉGUY, Charles – La Passion (Mystère de la charité de Jeanne d’Arc, Extraits)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 38min | Genre : Poésie


Bellini Pieta detail reduction

Pour ceux qui croient,
comme pour ceux qui ne croient pas :
l’histoire d’un homme et d’une mère
qui pleure son garçon, son enfant,
condamné par la frénésie du peuple
où la fureur cède au mystère.

Péguy nous laisse en partage ce cri,
cet oratorio de l’amour maternel,
comme un objet de culture, au-delà de la croyance.

Illustration : Giovanni Bellini – Pietà (détail).

Ambiance musicale :
extraits du Requiem, opus 48, de Gabriel Fauré,
avec les solistes Suzanne Danco et Gérard Souzay.
L’Union Chorale de La Tour de Peilz et l’Orchestre de la Suisse Romande
sont sous la direction d’Ernest Ansermet.
(enregistrement 1954 – domaine public – Musigratis)

La Passion.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, 7. XXe siècle, Poésie, ,

 

Page vue 13 919 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

19 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Pomme le 21 février 2011

    Cher Gilles-Claude, je veux vous féliciter très chaudement pour cette lecture! J’ai trouvé admirables le rythme (les accélérations sont fabuleuses!), l’émotion de votre voix (elle nous décrocherait quasi des larmes!), l’accompagnement musical parfait.
    Vous avez fait fait là, Gilles-Claude, un chef d’oeuvre.
    Pomme

  2. Sophie la girafe le 21 février 2011

    Cher Gilles-Claude,
    Tout simplement sublime, oserai-je dire…Divin!
    Un bijou!
    Merci à vous
    Sophie

  3. lemoko le 21 février 2011

    Gilles-Claude ,
     » Maitre  »
    Je suis ravi de vous avoir entendu , ravi de venir sur ce site comme nouveau donneur de voix , vous etes une référence ! Merci cela m’encourage à travailler ,je vais essayer de vous suivre ;
    Cordialement
    Lemoko

  4. bruissement le 21 février 2011

    Magnifique! Péguy est bien servi ainsi

  5. Zabounette le 6 mars 2011

    Bravo Monsieur… Je voulais surtout vous signaler qu’il m’a été impossible d’ajouter un coeur à ceux que vous aviez déjà, malgré tout mon désir de le faire. C’est impossible. Dans ce cas les résultats sont faussés et je trouve cela très injuste pour vous. Y a-t-il un moyen de remédier à ce problème ?

    Encore toutes mes félicitations, c’est très beau…

    Zabounette

  6. Cocotte le 7 avril 2011

    Bouleversant! Votre interprétation de ce texte magnifique m’a touchée profondément. Bravo! C’est superbe!
    Cocotte

  7. Gilles-Claude le 7 avril 2011

    Merci à toutes et à tous pour votre écoute.
    Et au-delà des croyances, de Joyeuses Pâques !
    Gilles-Claude

  8. Jacques Maniez le 6 avril 2012

    Cette admirable liturgie m’a restitué le Péguy de mon adolescence en ce vendredi de la Semaine Sainte.
    Un grand merci à l’interprète qui a réussi à revivifier et à rendre proche de nous un auteur aussi démodé.

    Jacques

  9. Vincent le 31 août 2014

    Félicitations, cher Monsieur Thériault. J’ai podcasté plusieurs dizaines de vos textes enregistrés et je les écoute en voiture. C’est un pur moment d’émotion. Avez-vous déjà pensé à enregistrer, de Péguy, Eve (« Heureux ceux qui sont morts ») ou encore la présentation de la Beauce à ND de Chartres ? Vincent

  10. Jean-Pierre Baillot le 19 juin 2015

    Je ne crois absolument pas, mais c’est, tout simplement, très beau !

  11. Rodica Cretu le 19 juin 2015

    Si Jésus vivait et s’il vous entendait, il vous enverrait un grand merci pour l’émotion, l’empathie et la chaleur de votre voix. Je me permets de vous remercier en son nom.

  12. Bouchon42 le 19 mai 2016

    C’est magistralement dit…
    C’est divinement beau…
    Merci.

  13. john le 29 juillet 2016

    jesus vit… en nous…
    pauvres hommes qui ne croient pas…
    le monde moderne avilit l homme…
    Peguy pousse une longue plainte…de ces hommes qui passent a cote du Christ…
    Arreter de vous excuser d etre Chretien, arreter de vous justifier de ne pas voir le chemin du Christ, arretez de vous detourner du Dieu vivant..c est le crucifier une deuxieme fois..
    C est le cri de Peguy… respecter au moins cela…hommes de peu de foi…dans ce monde athé des jacobins (Socialistes, Communistes, Lepenistes,…)
    Merci a cette voix… qui semble sortir tout droit du texte… c est comme une fleur dans ce desert d incroyances de lachete et de bassesses

  14. john le 29 juillet 2016

    le meilleur des mondes…c est ici et maintenant..
    Peguy ne fait que nous en avertir…
    Je vous serais extrêmement reconnaissance de lire les 3 livres de Peguy (Jeanne d arc, le porche de la 2 vertu, le mystère des st innocents)
    Dans l attente, ma petite esperance…vous fait mille graces

  15. Carole Bassani-Adibzadeh le 30 juillet 2016

    Cher John,
    Malheureusement Gilles-Claude nous a quittés dernièrement. Voici le billet hommage que litteratureaudio lui a consacré.
    Je vous souhaite de belles écoutes sur le site,
    Bien amicalement,
    Carole

  16. Vincent de l'Epine le 30 juillet 2016

    Bonsoir cher John,
    Ne plaignez pas les hommes qui ne croient pas. Je suis athée et je ne vous envie ni ne vous plains. Au contraire le sentiment de la vie éphémère donne une importance extraordinaire à chaque minute et à chaque acte de bonté.
    Nous cherchons la même chose, athées, agnostiques, chrétiens, musulmans et les autres frères de l’humanité :-)

    Bien amicalement

  17. Floristella le 3 août 2016

    Quels sont les grands penseurs qui au XXe siècle sont croyants?
    On peut les compter sur les doigts de pieds!

    Floristella, en accord avec Vincent de L’Epine (message au-dessus)

  18. john le 5 août 2016

    je ne crois pas qu il y ait de grands penseurs athées…
    la vie n est rien d autre qu un dialogue entre Dieu et sa créature (Mauriac)
    Le 21 ieme siecle sera spirituel ou ne sera pas (Malraux)
    Merci a cette voix..je pensais Victoria unique..elle l était…Gilles Claude aussi…
    quel beau site que le votre…
    Si vous ne comprenez pas le cri de Peguy sur l inculture et l incroyance de ce monde…vous passez complètement à cote de son oeuvre..ce qui est regrettable…et je suis si heureux d avoir découvert Peguy…a 50 ans…il y a 6 mois..donc..il n est jamais trop tard…

  19. Nico le 29 août 2017

    Une splendide lecture, quelle voix !

    Pour les amateurs, des extraits de ce texte sont repris dans le Stabat Mater de Julien Joubert : https://youtu.be/9-n8bpuRGnQ

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.