Page complète du livre audio gratuit :


PELLETIER, Madeleine – Mon voyage aventureux en Russie communiste

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 5h 26min | Genre : Biographies


Madeleine Pelletier

À la fin de l’année 1920, la doctoresse Madeleine Pelletier, communiste militante, part clandestinement en Russie. Ce voyage à travers l’Europe dévastée par la guerre de 1914-1918 est plein d’embûches, de marches épuisantes, de péripéties rocambolesques.
« Je comptais entonner l’Internationale en pénétrant enfin sur le territoire béni du communisme, mais tout mon enthousiasme est parti, je suis trop malheureuse ! »
En Russie, elle s’intéresse principalement à la condition des femmes et des enfants.

Illustration : Madeleine Pelletier en 1910.

> Écouter un extrait : Partie 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Mon voyage aventureux en Russie communiste.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Partie 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Partie 02.mp3
Partie 03.mp3
Partie 04.mp3
Partie 05.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Biographies, Voyages, , ,

 

Page vue 5 179 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Nestor Plasma le 6 décembre 2017

    Nestor Plasma remercie Pomme.
    Drôle de voyage, tout de même ! Tout y est inorganisé ou désorganisé, rien ni personne n’est fiable, tout est décevant, incertain, imprévisible ou incompréhensible.
    Là où passe l’auteur, toujours mal accueilli, tout est sale, malodorant ou envahi de rats.
    Nitchevo, les voyages forment la jeunesse.

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  2. Pomme le 6 décembre 2017

    Nestor Plasma a raison: l’image que donne Madeleine Pelletier de la Russie communiste n’est pas brillante en effet. Et bien que « les voyages forment la jeunesse », cette triste réalité n’a pourtant pas cassé ses rêves de communiste convaincue.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.