Page complète du livre audio gratuit :


PELLETIER, Madeleine – Mon voyage aventureux en Russie communiste

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 5h 26min | Genre : Biographies


Madeleine Pelletier

À la fin de l’année 1920, la doctoresse Madeleine Pelletier, communiste militante, part clandestinement en Russie. Ce voyage à travers l’Europe dévastée par la guerre de 1914-1918 est plein d’embûches, de marches épuisantes, de péripéties rocambolesques.
« Je comptais entonner l’Internationale en pénétrant enfin sur le territoire béni du communisme, mais tout mon enthousiasme est parti, je suis trop malheureuse ! »
En Russie, elle s’intéresse principalement à la condition des femmes et des enfants.

Illustration : Madeleine Pelletier en 1910.

> Écouter un extrait : Partie 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Mon voyage aventureux en Russie communiste.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Partie 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Partie 02.mp3
Partie 03.mp3
Partie 04.mp3
Partie 05.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Biographies, Voyages, , ,

 

Page vue 6 557 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Nestor Plasma le 6 décembre 2017

    Nestor Plasma remercie Pomme.
    Drôle de voyage, tout de même ! Tout y est inorganisé ou désorganisé, rien ni personne n’est fiable, tout est décevant, incertain, imprévisible ou incompréhensible.
    Là où passe l’auteur, toujours mal accueilli, tout est sale, malodorant ou envahi de rats.
    Nitchevo, les voyages forment la jeunesse.

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  2. Pomme le 6 décembre 2017

    Nestor Plasma a raison: l’image que donne Madeleine Pelletier de la Russie communiste n’est pas brillante en effet. Et bien que « les voyages forment la jeunesse », cette triste réalité n’a pourtant pas cassé ses rêves de communiste convaincue.

  3. ceusette le 22 mars 2018

    Oui, le paradis n’existe nulle part. Il faut quand même rappeler que la Russie sortait de deux guerres, la guerre contre la Triplice et ses alliés (traduction: l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie et la Turquie, plus quelques autres pays) et surtout la guerre civile (terrible) et se trouvait donc dans un état d’épuisement évident. Sans parler de la mise au ban des nations qui a plongé le pays dans un état d’autarcie qui n’a pas facilité le relèvement du pays. Dans ces conditions, la tâche des dirigeants russes était quasi impossible, le fait qu’ils soient communistes ou pas ne changeait pas grand-chose. En France, la reconstruction n’a non plus été des plus brillantes, alors que le contexte était quand même plus favorable. En tout cas, merci pour la lecture de ce témoignage très intéressant.

  4. pomme le 22 mars 2018

    Vous avez sans doute raison, Ceusette. Merci pour votre commentaire.

  5. Viviane le 23 mars 2018

    Merci Pomme. Votre voix etait parfaite pour ce voyage tout a fait realiste, sans embellissement, avec ses anecdotes culinaires et ses complaintes (on y sent bien la Parisienne) qui n’enlevent rien aux reflexions profondes et humaines de l’auteur, au contraire, puisqu’elles amenent la petite note d’humour necessaire pour partager au mieux les experiences penibles et revelatrices.

  6. pomme le 25 mars 2018

    Ravie que ce texte vous ait plu, Viviane. et merci pour le compliment!

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.