Page complète du livre audio gratuit :


PLINE LE JEUNE – Neuf Lettres

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Correspondance


Caius Plinius Secundus

Pline le jeune (61-vers 114) est connu pour deux célèbres Lettres à Tacite dans lesquelles il relate l’éruption du Vésuve, la destruction de Pompéi et la mort de son oncle Pline l’ancien. Il nous reste de lui 247 lettres qui, selon certains, sont fictives comme leurs dédicataires, sans spontanéité, traitant un unique sujet sous forme de dissertation morale ou littéraire et ne demandant aucune réponse… D’autres affirment au contraire qu’il s’agit de vraies lettres…
En voici neuf qui nous apportent les témoignages intéressants d’un avocat et personnage public renommé sur le mariage, l’école, les lectures publiques, les problèmes réclamant l’aide de scientifiques (La Fontaine mystérieuse, Les Spectres), la vie à la campagne, etc…

Un conseil :
« Aucune espérance, aucune crainte ne me trouble, nulle rumeur ne m’inquiète ; c’est avec moi seul et avec mes livres que je converse. Oh ! l’heureuse existence droite et pure ; oh ! la douce, la noble oisiveté, plus belle peut-être que toute activité ! Ô mer, ô rivage, ô véritable et paisible asile des Muses, combien vous fécondez mon imagination, que de pensées vous m’inspirez. Ainsi donc vous aussi, quittez ce fracas, ce vain mouvement, ces frivoles travaux, à la première occasion, et livrez-vous à l’étude ou même au repos. » (Le Charme des lettres à la campagne)
Une certitude :
« Ma conclusion confirmera mes prémices : parmi les actions des hommes les unes ont plus de renommée, les autres plus de vraie grandeur. » (Héroïsme d’Arria)
Le témoignage touchant d’un mari comblé :
« En ma femme la plus vive intelligence s’allie à la plus parfaite conduite ; elle m’aime, et c’est une preuve de sa vertu. Elle a de plus le goût des lettres, que lui a inspiré son amour pour moi. Mes écrits sont dans ses mains, elle les lit et les relit, et même les apprend par cœur. Que d’inquiétude dans son cœur, quand je suis sur le point de plaider ! Quelle joie, quand c’est fini ! Elle charge des messagers de lui rapporter les applaudissements, les acclamations que j’ai soulevées, le succès que j’ai obtenu dans mon affaire. » (Un mariage heureux)

Traduction : Calixte Sicard (1837-?).

> Écouter un extrait : Le Charme des lettres à la campagne.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Le Charme des lettres à la campagne (I-9).mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Les Spectres (VII-27).mp3
La Fontaine mystérieuse (IV-20).mp3
L’École municipale (IV-13).mp3
La Vieillesse d’un sage (I-3).mp3
Le Chasseur de testaments (II-20).mp3
Un mariage heureux (IV-19).mp3
Lectures publiques des plaidoyers (VII-17).mp3
Héroïsme d’Arria (III-16).mp3

NB : Les chiffres entre parenthèses après chaque titre correspondent au numéro du livre suivi de celui de la lettre. Exemple : Le Charme des lettres à la campagne (I-9) est le titre de la lettre 9 du livre I.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 1. Antiquité, Correspondance, , ,

 

Page vue 8 782 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Stéphanie le 9 décembre 2014

    Merci pour ce travail, je n’ai pas le temps de lire et vais pouvoir enfin écouter des livres en conduisant. J’en ai besoin pour passer mes examens.
    Si jamais l’envie vous en prend, je suis à la recherche de la lecture Le sorcier vert, de Jean de la Varende qui est un auteur à connaître sur le surnaturel. Prévenez moi, merci.

  2. René Depasse le 9 décembre 2014

    Chère Stéphanie,les oeuvres de La Varende ne seront légalement publiables qu’en 2029
    et je ne serai plus de ce monde pour vous les lire!Amicalement

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.