Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'POE, Edgar Allan – La Chute de la maison Usher (Version 2)' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Nestor Plasma le 11 octobre 2017

    Merci, Daniel Luttringer, j’ai lu cette nouvelle il y a au moins cinquante ans et j’en ai tout oublié sauf le titre.

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  2. Nestor Plasma le 25 octobre 2017

    Merci pour cette lecture.
    Nestor Plasma, dont l’oreille se fait vieille, a entendu des choses bizarres, comme «une affectation mentale qui l’oppressait» ou deux fois «des fongeosités», ce qui au demeurant, s’est-il dit, renforce le côté bizarre de la nouvelle.
    (Pour, probablement, «une affection mentale» et pour «des fongosités».)

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  3. DanielLuttringer le 26 octobre 2017

    Daniel Luttringer veut s’excuser auprès de Nestor Plasma, dont l’oreille n’a rien perdu de sa finesse, le remercier et s’empresser de rectifier…

  4. Nestor Plasma le 30 octobre 2017

    Nestor Plasma espère que ces rectifications ne demanderont pas un long travail à Daniel Luttringer. Pour «affectation», le mot apparaît dès le début.

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  5. DanielLuttringer le 30 octobre 2017

    A Nestor Plasma : les mistakes ont été corrigés dans l’heure…

  6. Pahinda le 16 juillet 2019

    Décidément, votre voix me subjugue…
    Je trouve qu’elle convient parfaitement au style d’écriture d’Edgar Allan Poe.
    Encore une fois merci!

  7. DanielLuttringer le 16 juillet 2019

    Je ne peux pas ne pas programmer bientôt un nouvel Edgard Poe, Pahinda, n’est-ce pas ?

  8. Pahinda le 17 juillet 2019

    Tout à fait! :)

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.