Page complète du livre audio gratuit :


PRADEZ, Eugénie – Les Ignorés

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 7h 12min | Genre : Nouvelles


Eugénie Pradez

Eugénie Pradez est une écrivaine suisse (1848-1932).

Son recueil Les Ignorés contient 8 nouvelles incisives, écrites dans une langue soignée.
Ce sont de courtes tranches de vie – parfois limitées à quelques heures – de personnages bien ordinaires, décrites avec sensibilité et justesse.

Un auteur à découvrir !

> Écouter un extrait : Fausse route.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Les Ignorés.zip




> Références musicales :

Fausse route :
Erik Satie, Gnossienne No. 3, interprétée par Francis Poulenc (1957, domaine public).

Vivre à Paris :
Franz Schubert, Trio No. 2 avec piano en Mi bémol majeur, D929 Op. 100: II. Andante con moto, interprété par Maurice Gendron, Hephzibah Menuhin, Jascha Heifetz, Jacob Lateiner et Gregor Piatigorsky (1962, domaine public).

Le Garde-voie :
Franz Schubert, Fantaisie pour piano quatre mains en Fa mineur, D940 Op. 103, interprétée par Evelyn Crochet, Alfred Brendel (1962, domaine public).

Thérèse :
Johann Sebastian Bach, Sonate No. 5 pour violon et clavier en Fa mineur, BWV 1018: III. Adagio, interprétée par Lev Oborin et David Oistrakh (1951, domaine public).

Une course nocturne :
Frédéric Chopin, Nocturnes en Mi mineur, Op. 72a: XIX. Nocturne No. 19, interprété par Guiomar Novaes (1951, domaine public).

L’Héritage de Mademoiselle Anna :
Erik Satie, Gymnopédie No. 1, interprétée par Francis Poulenc (1957, domaine public).

La Lettre jaune :
François-Adrien Boieldieu, Concerto pour harpe et orchestre en Do majeur: III. Rondeau, Allegro agitato, interprété par Nicanor Zabaleta et l’Orchestre Philharmonique de Berlin dirigés par Ernst Märzendorfer (1960, domaine public).

Un coin d’hôpital :
Giuseppe Verdi, La Forza del Destino – La Force du Destin: Acte II Scène 5 – II., interprété par Maria Callas, le Chœur et l’Orchestre de la Scala de Milan, dirigés par Tullio Serafin (1954, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Nouvelles, , ,

 

Page vue 6 381 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

14 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. lyre le 1 janvier 2018

    Je fais désormais partie du club des admirateurs inconditionnels de Pomme tant celle-ci ne nous déçoit jamais La découverte des nouvelles d’Eugénie Pradez est un enchantement . Accordons leur une fleur de gratitude.

  2. Pomme le 2 janvier 2018

    Chère Lyre, merci pour votre si gentil commentaire. Je suis heureuse que vous ayez apprécié ces nouvelles.
    Bien cordialement,
    Pomme

  3. Mary Anne le 5 janvier 2018

    Je suis américaine et tout à fait fana de votre voix! Merci de bien des heures d’écoute pendant mes promenades quotidiennes.

  4. pomme le 6 janvier 2018

    Ainsi, grâce à vous Mary-Anne, Eugénie Pradez aura franchi non seulement ses montagnes mais aussi un océan!

  5. Martin le 10 janvier 2018

    Bienvenue chez les fans de Pomme !
    Pomme est une magicienne qui devrait être décorée pour son talent ….s’il y avait une académie je la verrais à l’honneur ! Bref, c’est une vraie artiste
    Autre qualité :elle choisit de accompagnements musicaux pleins de charme
    Merci notre chère Pomme de nous embellir la forêt de permettre à des artistes peintres de se transcender !

  6. pomme le 10 janvier 2018

    Cher Martin, votre commentaire m’est bien plus doux qu’une décoration! Merci. Comme je suis heureuse de vous permettre de vous transcender!!! Bravo à vous.

  7. Ricou le 31 janvier 2018

    Merci Pomme pour cette découverte. Non seulement beaucoup de personnages mis en scène par Eugénie Pradez éveillent des sentiments de bienveillance (du moins chez moi), mais l’ensemble de ces nouvelles nourrit le désir de mieux connaître l’auteur elle-même, vous ne trouvez pas?
    Je dis cela avec une tout petit brin de malice, car je trouve que les commentaires que vous recevez se tournent franchement vers vous et votre voix, alors que vous, vous voudriez, j’en suis sûr, nous tourner vers les oeuvres elles-même plus que vers vous.
    Cela dit, je suis en plein accord avec chacun des commentaires, vous le savez très bien: je suis parmi ceux qui sont le plus reconnaissant pour ce que vous nous offrez, et parmi les fans, je suis sans doute parmi ceux qui peuvent rester le moins de temps sans vous écouter!
    Ricou

  8. pomme le 1 février 2018

    Cher Ricou, comme je suis heureuse de vous lire ici!
    Je suis bien d’accord avec vous: la bienveillance de la plupart des personnages est un des éléments qui m’a séduite chez Eugénie Pradez, auteure que je découvrais dans ce livre. Dès ce soir une autre nouvelle parait: Un idylle à Lausanne, assez différente. Et sans doute 2 romans suivront, plus tard.
    Cher Ricou, si fans il y a, je suis bien touchée et fière que vous en soyez.
    Avec toute mon affection,
    Pomme.

  9. Jacques Maniez le 2 février 2018

    Merci, chère Pomme, pour ce beau cadeau de Noël. Le style sobre et grave de ces nouvelles nous révèle superbement le sérieux du banal et du quotidien, peu explorés par nos romanciers classiques. Une voix nouvelle à laquelle la vôtre se prête bien.

    Jacques Maniez

  10. pomme le 2 février 2018

    Jacques, je suis sincèrement ravie que vous appréciez ces nouvelles que j’aime beaucoup moi aussi. Je découvre cette auteure avec plaisir. D’autres livres d’elle suivront.
    Amicalement,
    Pomme

  11. PRADEZ le 24 février 2018

    Bonjour Pomme,
    Votre travail sur Eugénie PRADEZ, superbe d’émotion et de clarté, m’enchante, mémeut, m’intéresse. Eugénie Pradez est la grand-tante, l’une des 4 filles de Georges Richard Louis Pradez,Pasteur. Des personnalités et des oeuvres. Attachée à la mémoire des PRADEZ,jusqu’au Brésil, grâce à Pedro Pradez, je constitue un fonds Muséal. vvos lectures et votre travail y aura

  12. pomme le 25 février 2018

    Bonjour Pradez, mais… est-ce bien votre nom?
    D’abord merci pour vos chaleureux compliments. Malheureusement la suite de votre commentaire est interrompue, je ne comprends pas bien ce que vous souhaitiez m’expliquer. Auriez-vous l’obligeance d’y revenir et de préciser? Merci.
    Pomme

  13. PRADEZ marie-josé le 25 février 2018

    Bonjour Pomme, Le Peintre René PRADEZ est le petit-neveu d’Eugénie PRADEZ. Je suis sa femme et crée un FONDS MUSEAL centré sur son oeuvre et l’incroyable saga familial des Pradez. je suis très admirative et intéressée par votre travail pour ce Fonds Muséal. Comment avez-vous découvert ses oeuvres svp ? TEL 0147751745 Très cordialement MARIE-JOSE PRADEZ

  14. pomme le 26 février 2018

    Marie-José, je vous appelle très bientôt.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.