Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'PROUST, Marcel - Combray (Extrait : « Longtemps, je me suis couché de bonne heure »)' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. sigrid le 19 mars 2017

    belle voix mais l’enregistrement n’est pas top
    sigrid

  2. Jean-Pierre Baillot le 19 mars 2017

    Bonjour sigrid,
    Merci de votre retour.
    Pourriez-vous me dire exactement ce que vous signifiez par « enregistrement » afin que je comprenne si je peux améliorer la chose (ou pas ;-) ). Merci d’avance, Jean-Pierre

  3. Jean-Pierre Baillot le 27 mars 2017

    Bien vu, sigrid : L’enregistrement que vous avez écouté n’était effectivement « pas top » et je vous prie de m’en excuser. J’avais fait une erreur de dosage technique, conséquence probable de l’introduction accidentelle de ma moustache dans une prise de mon ordinateur. J’ai donc lu à nouveau ce début de la Recherche. Mais, cette fois, Carole m’a aidé de ses précieux conseils. Elle a été vraiment superbe et je l’en remercie très chaleureusement. Il ne me reste qu’à espérer que vous trouviez, sigrid, cette nouvelle version « top de chez top » ;-)

  4. Ahikar le 28 mars 2017

    Excellente lecture, vous vous en sortez très bien !
    Lire avec l’âme, tel est le secret. Cocteau n’écrivait-il pas : “Cette voix n’arrivait pas de la gorge mais des centres. Elle avait un lointain inouï. Comme la voix des ventriloques sort du torse, on la sentait venir de l’âme.”

    Amitiés, :)

    Ahikar

  5. pomme le 28 mars 2017

    Une voix magnifique! qui vient « de l’âme », effectivement. Et une lecture excellente, toute en retenue. Bravo!
    Pomme

  6. Jean-Pierre Baillot le 29 mars 2017

    Un grand merci à Ahikar et à Pomme pour leurs louanges qui, bien que très excessives, me touchent beaucoup.

  7. Delphine de V. le 28 avril 2017

    Bonjour monsieur Baillot,
    On ne vous entend pas assez souvent !

  8. Jean-Pierre Baillot le 28 avril 2017

    Merci à vous, Delphine de V., pour votre gentil clin d’oeil.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.