Page complète du livre audio gratuit :


PROUST, Marcel – Du côté de chez Swann : Combray (Version 2)

Donneur de voix : Jean-Pierre Baillot | Durée : 8h 33min | Genre : Romans


Marcel Proust

Combray est la première partie du premier volume (Du côté de chez Swann) de la Recherche.

Il faut relire les premières pages de Combray en se remettant dans l’esprit des premiers lecteurs, dont la stupéfaction était légitime, et en prenant au sérieux le mot de Jacques Madeleine : « le seul moyen, difficile, de donner une idée de l’œuvre, c’est de suivre l’auteur pas à pas, à tâtons comme un aveugle que l’on est ». (Antoine Compagnon, professeur au Collège de France)

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Combray (Version 2).zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01 :

Partie 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Partie 02.mp3

Chapitre 02 :

Partie 01.mp3
Partie 02.mp3
Partie 03.mp3
Partie 04.mp3
Partie 05.mp3
Partie 06.mp3


> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, ,

 

Page vue 7 505 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Agathe le 12 février 2018

    Quelle belle lecture !
    Je recommande à tous ceux qu’intimide la lecture du texte de Proust, de commencer par ces pages lues à haute voix. Moi qui ai acheté le très beau coffret des éditions Thélème, où le texte est lu par des professionnels de talent, je découvre de nouvelles beautés dans cette lecture amateur. Merci et bravo

  2. marie grattepanche le 12 février 2018

    Je n’arrive pas à lire la partie 2 de Combray chapitre 1.

    J’ai tout essayé: je vais donc attaquer le chapitre 2 parie 1, le cœur gros car je suis en plein dans ce roman et ne peux cesser. Merci de m’expliquer pourquoi cette lecture m’est impossible, Monsieur Jean-Pierre Baillot, j’aime bien votre voix.

  3. Jean-Pierre Baillot le 12 février 2018

    A Marie Grattepanche,
    Désolé de cette difficulté. Chez moi, cela fonctionne. Essayez sur ma précédente lecture (datée du 28 mai 2017). Sans être identiques, les 2 versions de cette partie sont très proches.
    Cordialement, Jean-Pierre

  4. Jean-Pierre Baillot le 12 février 2018

    A Agathe,
    Mille mercis pour votre très gentil compliment.
    Jean-Pierre

  5. marie grattepanche le 12 février 2018

    Cher Monsieur, j’ai réussi à lire le chap 1 parties 1 et 2: Windows 1 contrarie très souvent mes lectures Ce n’est pas la première fois que mes lectures audio soient bloquées avec parties mélangées ou ôtées pour des mises à jour incessantes. Merci pour cette superbe lecture d’un chef-d’oeuvre que je découvre avec vous.

  6. Jean-Pierre Baillot le 12 février 2018

    Miracle de la technique ! ;-)

  7. marie grattepanche le 17 février 2018

    Cher Monsieur , j’arrive au dernier chapitre de ce beau roman: Bientôt  » A l’ombre des jeunes filles en fleurs » tome 2 ? Merci pour cette lecture très enrichissante.

  8. Jean-Pierre Baillot le 17 février 2018

    Merci pour votre retour et heureux que le petit Marcel ait un ami de plus ;-)

  9. Etienne le 4 mars 2018

    Bravo pour votre lecture. Le tempo en est parfait, les longues phrases restent clairement compréhensibles. J’aime particulièrement que toutes les syllabes soient entendues.
    J’espere beaucoup que vous continuerez car je n’apprecie pas beaucoup la première version : longtemps je m’suis l’vé d’bonne heure…

  10. Jean-Pierre Baillot le 5 mars 2018

    Le tempo de la lecture à voix basse de Proust est relativement facile à trouver. On peut, en effet, combler par la musique des mots certains passages où l’esprit vagabonde. La lecture à voix haute n’offre pas ce type d’arrangement avec soi-même. Elle exige que chaque mot soit « vraiment » lu et intelligible. Trouver un bon tempo devient plus difficile. Merci, Etienne, de me dire que ma lecture vous a plu.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.