⚠️ Le site va bientôt passer en lecture seule en prévision d'une maintenance. Vous ne pourrez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif.

Page complète du livre audio gratuit :


PROUST, Marcel – Interview au Temps, 1913

Donneur de voix : Augustin Brunault | Durée : 7min | Genre : Essais


Marcel Proust

« Je ne publie qu’un volume, Du côté de chez Swann, d’un roman qui aura pour titre général À la recherche du temps perdu. J’aurais voulu publier le tout ensemble ; mais on n’édite plus d’ouvrages en plusieurs volumes. Je suis comme quelqu’un qui a une tapisserie trop grande pour les appartements actuels et qui a été obligé de la couper. [...] »

Interview au Temps (1913).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Essais, ,

 

Page vue 20 172 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. monique vincens le 3 avril 2009

    Merci Augustin. Des paroles précieuses qui font écho à l’oeuvre et révèlent son essence. Les dernières considérations sur le style mettent si bien en mots ce que l’on perçoit et ressent en lisant Proust ! N’ayant pas réussi à « voter », je te laisse ces quelques remerciements.

  2. clara le 6 avril 2009

    Quelle heureuse idée que de redonner une voix à Marcel Proust!
    Merci de l’avoir eue!
    moi non plus je n’ai pas réussi à voter, je suis pourtant une fidèle inscrite au site…
    Bon, comme l’a fait Monique V avant moi, je vous donne 5 sur 5…
    Cordialement

  3. MFH le 24 mai 2009

    superbe !!!MERVEILLEUX PROUST ! MERVEILLEUX LECTEUR ! MERCI

  4. Saya le 17 février 2010

    « il ne s’agit pas d’un entretien spontané mais de la reproduction pure et simple d’une note que Marcel PROUST rédigea à loisir justement dans la perspective de la publication de ce premier volume de La Recherche. L’essentiel des propos « rapportés » par le journaliste se trouvent d’ailleurs déjà, et parfois littéralement, dans une lettre que PROUST avait adressée à son ami Antoine Bibesco en novembre 1912, donc un an avant la publication de Swann … »

    Selon l’article disponible sur cette page :

    http://proustien.over-blog.com/pages/Du_cote_de_chez_Swann_explique_par_son_auteur-971140.html

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.