Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'PUCCIANO, Pauline - Titania 3.0' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

12 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Claryssandre le 11 juillet 2019

    J’avais beaucoup apprécié Titiana 2.0. J’adore tous vos romans, tant leur écriture que leur lecture ! Vous êtes une vrai conteuse. Je m’empresse donc de télécharger. Les journées deviennent trop courtes pour tout écouter. Si l’on m’avait dit cela il y a à peine 3 ans. MERCI pour ce GENEREUX cadeau!

  2. Pauline Pucciano le 11 juillet 2019

    Très bonne écoute à vous, Claryssandre… Le tome 2 devrait sortir en audio à l’automne !

  3. Clémentine le 13 juillet 2019

    Super roman, super lectrice! J’ai adoré. Je vais de ce pas écouter Titania 2.0. Vivement le tome 2.Un grand merci pour ce partage !

  4. Simon Brenncke le 15 juillet 2019

    Je viens de terminer l’écoute du roman. Merci beaucoup pour ce cadeau !
    C’est une vision inquiétante du futur, en effet, mais dont on voit les ombres préliminaires déjà dans notre temps à nous.

  5. Laura Martinson le 15 juillet 2019

    Roman très addictif. On ne peut plus le quitter jusqu’à la dernière ligne dès qu’on a commencé. J’ai voulu l’acheter, mais on ne le trouve pas en librairie. Vivement qu’il soit publié, vous avez un tel talent!

  6. Pauline Pucciano le 17 juillet 2019

    Merci Clémentine, Simon et Laura… Le livre a été publié en 2017… il n’est donc plus d’actualité dans les librairies mais vous pouvez le commander.

  7. EclatDuSoleil le 6 août 2019

    Ah ah, chouette, celui-là aussi aura donc une suite… vous nous mettez l’eau à la bouche chère Pauline ! En tout cas, ce tome un était un régal (comme d’habitude :-) ).
    Avez-vous vous même visité la Villa Cimbrone (surtout ses magnifiques jardins et terrasses), évoquée dans les « puces expérientielles » de Titania ? En tous cas, bravo pour l’évocation : j’y suis allée l’an dernier, et je m’y revoyais… un endroit merveilleux qui, ouf, serait préservé même dans les scénarios futuristes les plus inquiétants… (mais non dénués de crédibilité). Heureusement qu’il reste l’amour et des rebelles … Hâte de savoir ce qu’ils vont entreprendre !

  8. Pauline Pucciano le 8 août 2019

    Chère EclatduSoleil, je vous remercie ! J’ai prévu de lire la suite à la rentrée, donc peut-être sera-t-il publié aux alentours de la Toussaint… Et oui, j’ai visité la Villa Cimbrone, qui m’a procuré une intense émotion esthétique. Je suis heureuse que cette évocation ait fait écho à votre propre expérience…

  9. kmc le 9 septembre 2019

    Merci Pauline pour ce magnifique roman. Les récits de cette qualité sont rares et je dévore depuis tout ce que je trouve sous votre signature. Vous avez, pour moi, l’étoffe d’un grand écrivain.

  10. Pauline Pucciano le 11 septembre 2019

    Je vous remercie du fond du coeur, kmc, pour ce très beau compliment.

  11. kmc le 4 mars 2020

    Merci Pauline pour ce nouvel ouvrage que j’ai beaucoup apprécié, même s’il n’a pas eu la même saveur pour moi que le v2.0
    J’apprends la parution du v4.0 que je vais m’empresser de lire dès que j’aurai fini « Ana Karénine » qui manquait à ma bibliothèque mentale et que je n’aurais sans doute jamais lu sans la générosité de litteratureaudio.com que je salue au passage.
    Une petite question. J’ai été marqué par un passage de ce livre que ma mémoire a imprimé ainsi: « …il y a l’âge du grandir, puis celui du jouir, celui du bâtir et enfin celui du… ». Et là problème je suis tenté de dire « donner » mais a rime pas. Pouvez vous rafraichir ma mémoire de poisson ?

  12. Pauline Pucciano le 4 mars 2020

    Bonjour Kmc et merci ! Oui, moi aussi j’ai une préférence pour la v2.0… Le passage dont vous parlez est un passage de la Cité d’Albâtre, où les Spiritualistes définissent les âges de la vie comme l’âge du Devenir, l’âge du Jouir, l’âge du Bâtir et l’âge du Donner, en effet ! Votre mémoire est en fin de compte très fidèle !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.