Page complète du livre audio gratuit :


RECLUS, Elisée – La Peine de mort

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 12min | Genre : Société


Exécution d'Auguste Vaillant

Dans le vaste débat qui s’est depuis longtemps instauré sur la question de la peine de mort, il convient de faire entendre la voix d’Elisée Reclus en faveur de l’abolition. Dans cette conférence, faite lors d’une réunion de l’Association Ouvrière de Lausanne, il y exprime sa position personnelle et les mesures proposées par le mouvement anarchiste, à l’époque, pour lutter contre la délinquance dans la « société transformée » après un « changement social complet », c’est-à-dire la mise en œuvre du « collectivisme ».
En Suisse, la peine de mort avait été abolie une première fois en 1874. « La Suisse est une des nations qui ont eu l’honneur de brûler l’échafaud », écrit Reclus, « et maintenant elle aurait la honte de le rétablir ! Elle a vraiment bien peu de souci de sa gloire. »
La peine capitale fut rétablie suite à la votation (=référendum) du 18 mai 1879, accepté avec 52,5% des voix.
(N.B. : La dernière clause punissable de cette peine n’a été abolie qu’en 1992.)

La Peine de mort.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Histoire, Société, ,

 

Page vue 8 758 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Josette ALBIOL le 21 décembre 2014

    hier après avoir découvert cet entretien sur la peine de mort , je vous avais adressé un commentaire que je n’ai sans doute pas su expédier Je vous sais gré d’avoir porté à ma connaissance ce texte du 19 ème siècle si lucide
    Immédiatement après je me suis lancée dans les Mémoire de Lacenaire par monsieur Depasse ce qui est le contre point, parfait au réquisitoire d’Elysée Reclus
    Josette ALBIOL

  2. Alain Degandt le 3 février 2015

    Bonsoir Josette, veuillez excuser le retard pris à vous répondre, mais je n’avais pas remarqué votre message de fin décembre. Je vous remercie de votre attention et du regard que vous portez sur la question, toujours sensible, notamment lorsque notre société répond par la violence aux problèmes qui l’agitent et parfois la menacent. La confrontation sereine des points de vue est la sagesse-même. A bientôt de vous retrouver sur notre site. Bien cordialement,
    ALAIN D.

  3. Fraise_Sauvage le 7 janvier 2021

    Tout d’abord je vous souhaite une très belle année 2021 cher Alain ! Et merci pour votre adorable réponse à mon commentaire sur le livre d’or avant Noël :-)

    Dommage que nous ayons si peu d’Elysée Reclus sur le site. C’était un Monsieur remarquable et d’ailleurs il n’était pas le seul, toute sa famille était exceptionnelle.
    Merci beaucoup de vous être penché sur ce texte, toujours pertinent et qui peut le devenir encore plus compte tenu de la recrudescence de la violence et les temps qui courent…
    Ce genre vous réussi très bien ! Si un jour vous vous ennuyez, nous avons peu (trop peu à mon humble avis ;-) de textes de Félix Fénéon ou de Zo d’Axa. Je pense que Georges Darien (un joli choix disponible sur Wikisource ;-) vous irait comme un gant! Il n’y a que son Bas les cœurs sur le site…

    En fait, je devrais poster plusieurs commentaires car j’ai passé beaucoup de temps en votre charmante compagnie récemment mais ne voulant pas vous ennuyer, je me limite à un message unique ici.
    J’ai réécouté vos chansons, je me suis délectée de vos dernières collaborations avec Esperiidae et je vais passer ma soirée en Sicile avec vous et Renan.
    Mais je me suis surtout régalée de plusieurs pièces de théâtre auxquelles vous avez participé dont l’excellentissime Barbier de Séville. Je préfère vous entendre en Figaro plutôt que d’aller au théâtre et ce même s’il y en avaient d’ouverts ;-)
    Merci mille fois pour toutes ces belles lectures d’une excellente qualité. Sans oublier votre voix à laquelle on devient vite accro ;-)
    Je suis venue explorer vos autres enregistrements (merci d’avance pour les Pergaud!) et me réapprovisionner un peu.
    Alors au plaisir de vous laisser un nouveau commentaire dans un avenir proche.
    Et d’ici là portez-vous bien, passez une belle soirée et je me réjouis à l’avance de votre Winterreise (vous parlez donc allemand ?)
    A tout hasard, s’il vous ne connaissez pas cette version, sur Youtube on trouve le cycle complet dans la divine interprétation de Peter Schreier.
    Bien amicalement,
    Fraise

  4. Alain Degandt le 12 janvier 2021

    Merci très chère Fraise Sauvage pour votre si beau commentaire qui me touche vraiment. Merci aussi pour vos suggestions de lecture. Je ne connais aucun des trois auteurs (Fénéon, d’Axa et Darien) que vous avez eu l’aimable obligeance de me signaler, et j’en ai grande honte !… Je vais donc aller y voir de plus près. Pour Reclus, j’ai en projet les magnifiques « Histoire d’un ruisseau » et « Histoire d’une montagne » (écologistes avant la lettre et si bien écrits). Pour « Winterreise » de W.Müller, transcendé, magnifié par Schubert, je possède et écoute très, très souvent plusieurs versions, dont celle par Peter Schreier, qui me plait bien. Ce « Voyage d’Hiver » est l’une de mes « oeuvres de chevet ». Je réaliserai un montage textes-musique, avec une version libre de droits de cette dernière, ce sera ma prochaine publication, après la biographie de Christine de Pizan, qui est prête à être envoyée sur le site (dès que j’aurai rédigé le billet…!).
    Bien cordialement,
    ALAIN D.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.