⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Page complète du livre audio gratuit :


RENAN, Ernest – Ma sœur Henriette

Donneur de voix : Guy Marcy | Durée : 1h 40min | Genre : Biographies


Fa Campech - Shami

Dans la préface de ses Souvenirs d’enfance et de jeunesse, Ernest Renan, parlant de sa sœur Henriette, la désigne comme « la personne qui a eu la plus grande influence sur (sa) vie. » Dans l’évocation, bouleversante, de son agonie, que l’on entendra dans les pages qui suivent, c’est le terme de « bien-aimée » qui dit la profondeur du sentiment qui le lia à sa sœur aînée. Dans les jours qui précédèrent sa mort, elle lui fit cet aveu : « je t’ai aimé comme on n’aime plus, comme on ne doit peut-être pas aimer. »
Ces quelques pages, qui d’abord « n’étaient pas destinées à être livrées au public » mériteraient bien à coup sûr d’avoir toute leur place dans une anthologie des amours d’exception.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Ma sœur Henriette.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Biographies, ,

 

Page vue 10 851 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. AHMED le 22 janvier 2013

    Bonjour MR Marcy …

    A l occasion Bonne et Heureuse Année 2013.

    Je viens d écouter la totalité et commbien heureux et malheureux de connaîte à travers cette lecture la vie de Ernest Renan et sa Soeur … Si pouviez nous lire autre manuscrit.

    Cordialement.

    AHMED

  2. Fa Campech le 24 janvier 2013

    J’étais la petite soeur, et j ‘ai grandi avec l ‘amour exceptionnel de mon grand frère.
    C ‘est peu dire que ces pages me touchent.
    D ‘une force rare, elles méritent cette voix chaude et bien timbrée.
    Merci, Guy.

  3. ffreby le 3 mars 2013

    Un tombeau (un hommage) de mots est tellement plus immortel qu’un tombeau en marbre !

  4. Ahikar le 14 octobre 2014

    Merci pour ce très beau texte très bien servi par votre voix.

  5. elisabeth le 1 avril 2015

    Grand merci pour ce beau texte et votre façon de lelire

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.