Page complète du livre audio gratuit :


RENARD, Jules – Crime de village (et autres nouvelles)

Donneuse de voix : Martine L. Rambaud | Durée : 1h 31min | Genre : Nouvelles


Jules Renard

« La nuit était venue doucement, et le père Rollet, les bras croisés, en manches de chemise, en gilet bleu passé à larges poches, fumait sa pipe courte et noire sur un petit banc de bois quʹil avait cloué sous lʹunique fenêtre de sa chaumière. Il ne pensait pas à grand-chose et écoutait la voix de crécelle des rainettes qui chantaient dans les buis [...] »

Accéder aux autres nouvelles du recueil Crime de village

> Écouter un extrait : Crime de village.


> Télécharger ce livre audio en intégralité (archive Zip, 72Mo)

> Télécharger ce livre audio par chapitres :

Crime de village.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Flirtage.mp3
La meule.mp3
À la belle étoile.mp3
Héboutioux.mp3
À la pipée.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 17 347 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Jean Patrick le 13 avril 2008

    Bonjour,
    après avoir écouté les premières minutes, l’intégralité est téléchargée pour écouter au calme, par petites doses, comme le veut ce genre si peu honoré en France : la nouvelle.
    Avant même d’avoir apprécié celles-ci, merci de les avoir enregistrées.

  2. niwi le 13 février 2011

    je voudrai savoir si c’est une nouvelle noire ?!!

  3. colin le 1 juin 2011

    Madame
    permettez moi de vous remercier pour cette lecture ,votre diction est telle, que je voyais les personnages comme dans un film ,(lieu vêtements ,et attribution des roles à certains acteurs et actrices ) ,une réussite totale.

  4. Dominique le 24 août 2012

    Vous avez une voie d’ange et vous lisez très bien. Merci d’avoir donne votre temps et votre talent!

  5. Dominique le 3 juillet 2015

    Que de talents conjugués! Superbe texte de ce grand ecrivain et magnifique lecture. Merci !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.