Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'RONSARD, Pierre (de) - À Cassandre (Poème, Version 2)' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. penSée le 22 avril 2010

    J’aime beaucoup ton bruissement de voix. En fait ta voix s’harmonise mélodieusement avec le texte mélodieusement tout comme la poésie mélodieuse la pensée.

  2. Noble Panda le 22 avril 2010

    En écoutant ce poème choisi par Bruissement dont la voix est une musique « qui emplit les bois de ses ineffables sonorités » entremêlées du parfum de chèvrefeuille, je me suis demandé qui était cette Cassandre présenté à l’école comme exemple de l’amour platonique. Il me souvient seulement de la poésie, mais de l’explication, que nenni ! Il n’est jamais trop tard…

    http://www.jardinsduloriot.fr/joomla/index.php?option=com_content&view=article&id=508%3Apierre-de-rronsard-mignonne-allons-voir-si-la-rose&catid=127%3Alangage-des-fleurs&directory=269&Itemid=269&lang=fr

    La musique de Bach apporte une note juste à cette éternelle poésie.

  3. bruissement le 22 avril 2010

    Merci, chère penSée, de ta pensée mélodieuse à mon coeur

  4. bruissement le 22 avril 2010

    Mais oui, Noble Panda, il n’est jamais trop tard pour une explication des plus inattendues…quand je disais que votre site JardinsduLoriot fourmille de renseignements divers et passionnants!
    Et cette rose Pierre de Ronsard! une merveille! qui me permettra de changer la photo en quelque chose de moins pourpre mais de plus beau.
    Merci

  5. serge le 3 juin 2010

    Bruissement, je trouve votre lecture magnifique et votre voix a un tremblement particulier.

    je m’éprends pour elle, faites-en davantage vous donnez une nouvelle vie à ce beau poème, je vous baise la main bruissement.

    Bon courage.

  6. bruissement le 4 juin 2010

    Que voilà un bel encouragement! Grand merci Serge.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.