Page complète du livre audio gratuit :


ROORDA VAN EYSINGA, Henri – Deux Textes sur l’éducation

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 41min | Genre : Essais


Henri Roorda

Henri Roorda van Eysinga (1870-1925), professeur de mathématiques au Gymnase de Lausanne, publiait, outre ses manuels d’arithmétique, des livres recueillant ses chroniques d’humour, distillées dans La Tribune ou la Gazette de Lausanne, ainsi que dans La Tribune de Genève.
Il s’élèvera, sa vie durant, contre une école autoritaire, qui impose des schémas scolaires rigides et stériles, en décourageant le désir de connaissance de la jeunesse. (Source : http://henri-roorda.org/)

On trouvera ici deux textes concernant l’éducation :

- La Notion du parfait dans l’enseignement,
- Les Effets de l’éducation moderne.

Les Effets de l’éducation moderne.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


La Notion du parfait dans l’enseignement.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter les versions textes de ce livre audio : La Notion du parfait dans l’enseignement, Les Effets de l’éducation moderne.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Essais, , ,

 

Page vue 1 108 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Lyse❄️ le 10 janvier 2019

    Chère Domi,
    (✿◠‿◠)
    Vos lectures ne sont jamais banales !

    Roorda était sûrement un homme fascinant à rencontrer.
    J’aurais bien aimé discuter avec lui, étant donné que je travaille dans le domaine de l’éducation.
    Un grand merci d’avoir choisi ce thème !
    Votre voix est magique: elle peut aborder tous les sujets tout en demeurant agréable à entendre.
    C’est une qualité rare ! ⭐ Bravo !

  2. Domi le 10 janvier 2019

    Chère Lyse,

    Merci de votre très gentil commentaire.

    J’aime beaucoup Roorda que ce soit ses billets ou ses textes sur l’éducation avec lesquels je suis souvent d’accord.
    C’est un homme avec lequel il devait être intéressant de discuter comme vous le dites.

    Merci encore.
    Domi

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.