Page complète du livre audio gratuit :


ROORDA VAN EYSINGA, Henri – Le Rire et les rieurs

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 5min | Genre : Philosophie


Henri Roorda

Pédagogue, mathématicien, pamphlétaire et humoriste, Balthasar Henri Roorda (1870-1926), né à Bruxelles, vivait en Suisse au bord du lac Léman. Il a commencé à publier sous les auspices d’Élisée Reclus et d’Alphonse Allais et presque tous ses écrits fantaisistes sont colorés d’humour noir. Il aime beaucoup l’expression de « pessimisme joyeux ».

Dans Le Rire et les Rieurs (suivi de Mon suicide) (1925), il essaye, après beaucoup d’autres auteurs, de « comprendre » le rire :
« Il ne sera pas facile d’indiquer, en peu de mots, les conditions nécessaires et suffisantes pour qu’un être humain se mette à rire, ou à sourire. Des hommes célèbres : Kant, Schopenhauer, Herbert Spencer, Bergson, et d’autres encore, ont essayé de résoudre ce problème».
Il oublie de mentionner Baudelaire.

Il se plaît à montrer les insuffisances ou les erreurs de chaque théorie :
« Disons deux mots du philosophe Schopenhauer. Celui-là, pour illustrer sa théorie, nous donne un exemple bien ahurissant. »
« À la longue, l’effort d’attention qu’il faut faire pour comprendre les explications des philosophes devient fatigant. Quand on écoute les théoriciens du rire, on ne rit plus. »
« Bergson se trompe lorsqu’il croit que nous devons toujours voir quelque chose de risible dans la répétition automatique des paroles et des gestes chez un être humain. »

Le chapitre consacré aux rieurs est original et part d’une constatation que les « métaphysiciens » n’envisagent pas : « Le comique d’une chose dépend moins de ses caractères spécifiques que de la nature du sujet qui rit. Ce qui fait rire les uns ne fait pas rire les autres. »

Le Rire et les Rieurs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Philosophie, , ,

 

Page vue 5 237 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.