Page complète du livre audio gratuit :


ROUQUETTE, Louis-Frédéric – Le Grand Silence blanc

Donneuse de voix : Domi | Durée : 6h 17min | Genre : Romans


Francois-Auguste Biard - Magdalena Bay

Louis-Frédéric Rouquette, né à Montpellier le 19 août 1884 et mort à Paris le 10 mai 1926, est un écrivain-voyageur français. Il a été considéré comme un Jack London d’expression française.
Dans une suite de chapitres, le narrateur-voyageur nous emmène au Klondyke et en Alaska au moment de la ruée vers l’or. Il nous fait découvrir le Grand Nord, la fascination qu’il exerce sur tous et rencontrer de multiples personnages pittoresques, drôles ou attendrissants, impitoyables et… Tempest, le chien husky à qui le roman est dédié.
« En attendant que des œuvres prochaines achèvent d’imposer au public la vision complète de son tempérament curieux et sensible, ironique et généreux, je vous invite à savourer à leur valeur les récits poignants et humoristiques d’un écrivain français qui ne s’est formé ni dans les cénacles montmartrois, ni au sein des cloîtres académiques, mais au contact étroit, douloureux et fécond de l’immense vie, maîtresse inimitable. » a écrit André Lichtenberger.

Deux exemples pour donner envie de lire :

« Hong-Tcheng-Tsi soulève péniblement sa tête et me dit :
- La preuve que nous possédons la suprême sagesse ? Un seul exemple, voulez-vous ?
J’attends…
Et Hong-Tcheng-Tsi ajoute placidement :
- La preuve, c’est que nous avions découvert l’Amérique bien avant Christophe Colomb ; seulement, on s’était bien gardé de le dire. »

Et :
« Kotak ajoute froidement :
- Chez nous, les vieillards, on les mange.
Cette fois, c’en est trop, j’interviens et le rudoie ; j’essaye de lui faire comprendre toute l’horreur de sa conduite, mais Kotak n’est pas ému pour si peu. Il m’explique :
- Aux bonnes pêches, aux chasses heureuses succèdent les périodes de famine : on supprime alors les bouches inutiles. Ce sont les vieux eux-mêmes qui demandent à mourir. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Grand Silence blanc.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 3 360 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Louisette D. le 5 juillet 2020

    Merci encore une fois à tout le groupe de donneurs de voix. Quel plaisir vous nous apportez !
    Ce premier chapitre du grand silence blanc est fort alléchant et vous le racontez fort sobrement. Merci, Domi, je m’empresse de télécharger le livre.

  2. Domi le 5 juillet 2020

    Merci à vous, Louisette D.
    C’est en effet ce premier chapitre qui m’a incitée à enregistrer ce livre.
    J’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi.

  3. BRISON le 7 juillet 2020

    J’approuve et confirme le commentaire de Louisette D.

    Respect et Gratitude à toutes tous les offreurs / offreuses de leur voix.

  4. Romain le 9 juillet 2020

    Chère Domi,
    Toujours heureux de vous retrouver dans de nouvelles lectures !
    J’ai envoyé le lien de celle-ci à ma fille qui habite l’Aberta avec son compagnon: ils y font l’élevage de ces magnifiques chiens Husky.

    J’espère que vous allez bien et que vous prenez grand soin de vous. Amitiés :o )

  5. Domi le 9 juillet 2020

    Merci pour votre message, cher Brison.
    Bonnes lectures sur notre site.

  6. Domi le 9 juillet 2020

    Cher Romain,

    J’espère que votre fille et son compagnon aimeront ce texte.

    Elever des chiens Husky, c’était le rêve d’un de mes élèves.

    Tout va bien. J’espère pour vous aussi.

    Merci, amicalement

  7. fabrice le 27 septembre 2020

    bonsoir
    premiere ecoute de votre voix
    vous gagnez un nouveau auditeur
    je m en vais regarder votre liste pour d autres telechargement.
    encore merci et felIcitations
    cordialement
    fabrice P.

  8. Domi le 27 septembre 2020

    Merci infiniment.
    J’espère que vous aimerez les autres lectures.
    Bonne soirée.
    Domi

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.