Page complète du livre audio gratuit :


ROUSSEAU, Jean-Jacques – Julie, ou La Nouvelle Héloïse (Livre 05)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 4h | Genre : Romans


La Nouvelle Héloïse

Après avoir entendu la démonstration de Wolmar, Saint-Preux se déclare convaincu et prêt à entendre le secret du bonheur au château de Clarens : Wolmar cherche le bonheur dans les plaisirs simples d’une existence rustique paisible et retirée où la vraie richesse réside non dans l’accumulation des biens mais dans une aisance modérée. Les Wolmar sont prospères parce que, selon des principes proches de ceux des physiocrates, ils vivent en autarcie. Sains, honnêtes et simples, les plaisirs qu’on éprouve à Clarens y sont ceux de la vie champêtre, car la vie citadine ne vaut rien aux vertus. Les enfants sont éduqués selon les principes qui se retrouvent un an plus tard dans l’Émile : plutôt que de raisonner avec les enfants, il faut leur imposer le principe de la nécessité que la nature impose à l’homme et utiliser le principe de l’intérêt pour faire obéir l’enfant. (Wikipédia)

Accéder à l’œuvre intégrale…

> Écouter un extrait : Lettres 01 à 05.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Lettres 01 à 05.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Lettres 06 à 14.mp3



Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

Milord Edouard : Vincent de l’Épine,

Saint-Preux : Aymeric,

M. de Wolmar : René Depasse,

Madame d’Orbes : Domi,

Madame de Wolmar : Pauline Pucciano,

avec l’aimable participation de Naomi qui a lu la lettre d’Henriette à sa mère,

Coordination : Cocotte.



> Références musicales :

Georg Philipp Telemann, Partita in Bb, interprété par Paul Arden-Taylor, Keith Lewis et Carol Holt (domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 5. XVIIIe siècle, Romans, , , , , , ,

 

Page vue 5 768 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

14 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahmed le 23 avril 2015

    Bonsoir à tous ,

    La liste des donneurs de voix portent que les érudits du Site …

    Heureux de cette multitude …

    Cordialement
    Ahmed

  2. Vincent de l'Épine le 26 avril 2015

    Merci Ahmed !
    C’est l’avant-dernier livre de ce projet colossal, et c’est grâce à Cocotte qu’après avoir été abandonné il y a plusieurs années, il peut enfin être mené à bien !

  3. Christiane le 3 mai 2015

    Je viens d’écrire un mot en bas de la 6ème partie et fftt.. il m’a échappé, (tellement je suis dégourdie !!!), en faisant une mauvaise manipulation, et… sans avoir eu le temps de me relire !
    Je le recommencerai dans quelque temps si je vois qu’il s’est volatilisé, qu’il n’est pas arrivé… C’était pour vous dire mille et mille fois MERCI.

  4. Cocotte le 3 mai 2015

    Chère Christiane, vous n’êtes certainement pas aussi dégourdie que moi, mais on fait avec!
    Un grand merci pour votre (ou vos) commentaire, de la part de toute l’équipe!
    Très cordialement
    Cocotte

  5. Christiane le 4 mai 2015

    Ma chère Cocotte (je sens que je vais bientôt vous appeler ma poulette, tellement vous me devenez chère en effet !) lol ! c’est toujours un émerveillement pour moi de voir que vous prenez la peine de me répondre ! Je viens de réécrire un mot de remerciement à l’équipe de joyeux forçats ! J’ai fini votre Les Pardaillan la semaine dernière… vous faites pas mal non plus dans le genre joyeux esclavage car c’est énooooorme ! Merci beaucoup beaucoup, c’était formidable ! Nuits blanches; si, si ! Bien à vous !

  6. Cocotte le 4 mai 2015

    Ma chère Christiane
    Vous aussi me devenez chère au fil des commentaires. J’ai l’impression de vous connaître de mieux en mieux.
    Merci d’avoir réécrit votre commentaire disparu. Il est très pertinent et a réjoui toute l’équipe.
    Pourquoi ne prendrais-je pas la peine de vous répondre? Vous prenez bien celle d’écrire de si aimables commentaires.
    Ne vous impatientez pas, la suite de Pardaillan arrive, lentement mais sûrement!
    J’aime bien varier les plaisirs et changer de genre de lectures.
    A bientôt, j’espère
    Très amicalement
    Cocotte, ou Poulette, ou Cocottskaia, ou Noix de Cocotte, etc. etc. tous les noms, témoignages de l’amitié de ceux que j’apprécie tellement!

  7. christiane le 5 mai 2015

    Chère Cocotte,
    c’est joli, CocooskaÏa…je suppose que toutes les blagues, on a dû vous les faire.. On a tous envie de donner des sobriquets aux gens (ou aux bêtes de compagnie) qu’on aime.
    Au fait, j’y pense juste à l’instant, vous avez pris le nom d’un animal..pourquoi la plupart des surnoms d’amour sont des noms d’animaux?
    lol ! Amicalement

  8. Cocotte le 5 mai 2015

    Chère Christiane
    Je crains que le site des commentaires ne soit pas le lieu idéal pour bavarder. Il n’a pas été créé dans ce but.
    Voudriez-vous avoir la gentillesse de me contacter sur le forum, par message privé?
    Merci beaucoup!
    Amitiés
    Cocotte

  9. christiane le 5 mai 2015

    Oh ! Désolée, vous avez raison de me rappeler à l’ordre, je n’avais pas encore fait le tour de toutes les possibilités du site..sans compter que vous avez beaucoup à faire sans encore être là à discuter de choses et d’autres. Je le comprends bien et j’aurais dû y penser.. Bonne continuation, chère Cocotte

  10. Cocotte le 5 mai 2015

    C’est un plaisir de discuter avec vous, chère Christiane, mais pas ici. Le forum sera plus discret, et c’est une de ses fonctions : permettre de contacter directement un DDV
    A bientôt!
    Amitiés
    Cocotte

  11. Gauthier T le 28 juillet 2015

    Mille fois merci pour ce fabuleux travail !
    J’ose signaler un petit défaut afin que cet enregistrement déjà parfait le devienne plus encore ! il y a une petite erreur, car la lettre 7 de ce cinquième livre n’est pas lue. Par contre la lettre 8 est lue deux fois.
    Par ailleurs au tout début du deuxième fichier concernant le livre 5, il y a 3 minutes que l’on a déjà entendues à la fin du premier fichier.

    encore une fois, j’adresse de chaleureuses félicitations à tous les participants de ce projet

  12. Cocotte le 28 juillet 2015

    Cher Gauthier
    Merci de m’avoir signalé ces erreurs de montage! Malheureusement, je ne conserve les originaux que pendant trois mois. Après, comme il y en a beaucoup et que je ne peux pas tout garder, je les supprime.
    Il sera facile et rapide d’enlever les doublons.
    Je vais demander à Aymeric de m’envoyer la copie de la lettre 7. S’il l’a toujours et s’il n’est pas en vacances, la modification ne tardera pas. Sinon, elle sera effective le plus tôt possible.
    Je suis vraiment désolée et vous présente toutes mes excuses.
    Cordialement
    Cocotte

  13. Gauthier T le 28 juillet 2015

    Ah non par pitié ne vous excusez pas ! Ce que vous faites est déjà si remarquable !

  14. Cocotte le 30 juillet 2015

    Cher Gauthier
    Après vérification, il semble que la lettre 7 est bel et bien dans le dossier et que la lettre 8 n’y est qu’une fois.
    Dès que j’aurai une vingtaine d’heures libres, je réécouterai tous les livres de ce roman qui est très long et je corrigerai les erreurs qui resteraient éventuellement.
    Mais que celui qui ne s’est jamais trompé lève le doigt.
    Cordialement
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.