Page complète du livre audio gratuit :


ROUSSEAU, Jean-Jacques – Les Rêveries du promeneur solitaire

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 4h 51min | Genre : Biographies


Auguste Renoir - La Seine à Chatou

« Me voici donc seul sur la terre, n’ayant plus de frère, de prochain, d’ami, de société que moi-même. Le plus sociable et le plus aimant des humains en a été proscrit par un accord unanime. Ils ont cherché dans les raffinements de leur haine quel tourment pouvait être le plus cruel à mon âme sensible, et ils ont brisé violemment tous les liens qui m’attachaient à eux. [...] »

> Écouter un extrait : Première promenade.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Les Rêveries du promeneur solitaire.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 5. XVIIIe siècle, Biographies, Philosophie, , , ,

 

Page vue 56 634 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

27 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Prof. Tournesol le 21 avril 2009

    Il faut quand même être sacrément gonflé pour accorder à cette lecture une note de 2/5. J’aimerais beaucoup « voir à l’œuvre » les personnes qui se permettent d’attribuer une telle sentence.

    Merci Pomme, continuez, vos lectures sont très plaisantes pour la grande majorité des auditeurs, et c’est bien là l’essentiel.

    A très bientôt,

    Vincent

  2. Pomme le 22 avril 2009

    Sincèrement merci à vous, Vincent. Je vous avoue que les chauds commentaires me touchent bien plus que les notes. Il n’empêche que je dois chercher à progresser encore dans mes lectures. Pomme.

  3. alaoui abdellah le 23 avril 2009

    Merci pour tout.Vous êtes entrain de démontrer – dans ce monde où tout se vend et s’achète et où l’individualisme prime – qu’il y a encore de l’espoir.Bravo.

  4. hervé le 23 avril 2009

    Merci pour cette oeuvre calme, douce et si pure qu’elle ressemble à un payasage de bocage au Printemps .
    Actuellement nous vivons dans un monde trés agressif de  » killer » mais la Modestie, la Franchise et l’Humilité ainsi que la Sagesse sont des vertus sacrées que notre société redécouvrira par l’échec des systèmes totalement individualistes
    Merci Pomme et merci mr Rousseau injustement flétri

  5. Asmodaeus le 29 avril 2009

    C’est une lecture extrêmement agréable. Je souhaite à Pomme plus d’admirateurs.

  6. Yomed le 25 mai 2009

    Quel plaisir d’écouter une voix et la lecture d’un grand livre! Pour moi c’est un régal sans égal.
    Surtout si le lecteur s’efforce de n’être ni acteur, ni pédagogue, mais reste simple, neutre et qu’il laisse ainsi à son auditeur tout le plaisir de le découvrir, lui deuxième auteur du livre (Ref: Jean-Louis Trintignant, qui sait ne plus être acteur lorsqu’il lit – par exemple du Proust. ) Bien entendu mon plaisir exigeant veut que le livre soit bon: dégage une certaine poésie où élève mes pensées un peu plus haut que là où ma paresse les maintient d’ordinaire.
    Merci admirables lecteurs du Livre Audio. Merci à tous ceux qui se dépensent pour moi… et pour d’autres. Merci également de suppléer à la déficience de mes yeux, mille fois merci! Yomed

  7. stéphanie le 28 mai 2009

    Bravo pour ce travail magnifique ! Une voix très agréable à écouter pour un chef d’oeuvre immense… Bonne continuation !

  8. YAAGOUB le 12 juin 2009

    Encore merci POMME, j’avais toujours ce livre à ma bibliothèque que j’arrive jamais à le terminer, mais, grâce à vous c’est fait. Merci.

  9. Arnold le 8 décembre 2009

    Voila une jolie lecture pour un joli texte.Merci.

  10. bibi le 21 janvier 2010

    c’est un roman extraordinaire calme et doux
    la lecture de ces dix promenade te rendre vraiment à réjouir avec rousseau des journées solitaire plein de sensation du bonheur

  11. kkk le 23 janvier 2010

    @bibi: ce n’est pas un roman!

  12. toc le 7 février 2010

    j’ai accompli de délicieux voyages dans les abimes du passé comme un mot posé sur quelques brins d’herbes emporté au gré des fleuves H.B
    DINART

  13. gérard le 13 février 2010

    Une petite remarque… en toute cordialité :)

    Peut-être « un peu trop rapide »… La 5ème notamment, chef d’oeuvre de « zénitude », aurait mérité (peut-être ?) un tempo plus lent, proche de la marche « méditative »…

    En toute cordialité… :)

  14. FLAMAN le 7 mars 2010

    grâce à vous j’ai redécouvert les Rêveries, lues dans ma jeunesse, et que je n’osais rouvrir. Votre lecture rend le texte avec clarté, sur un ton mesuré, avec ce qu’il faut d’engagement pour le faire vivre mais en en gommant adroitement l’emphase. Bravo pour cette performance.

  15. AMINE le 8 septembre 2010

    mercii Pomme

  16. Laurier le 11 octobre 2011

    Excellente lecture. Un gros merci !

  17. simo le 15 juin 2012

    tres bien formidable

  18. mar i cel perera le 28 juin 2012

    Pomme,

    Etes-vous la même Pomme que j’ai le plaisir de lire de temps en temps sur le site d’Henri Gougaud (ami de mon adolescence) la pensée du jour? J’aime tellement les photos de vos fleurs et qui en disent tant sur vous-même! Aujourd’hui je tombe par hasard sur cette lecture qui ne fait que confirmer l’image que je me faisais de vous… Amicalement,

    Mar i Cel

  19. Pomme le 29 juin 2012

    A mar i cel perera, non, je ne suis pas cette pomme! bien que j’aime tout particulièrement Gougaud! J’espère ne pas trop vous décevoir…
    Pomme

  20. MONIER le 29 septembre 2012

    Merci pour cette belle lecture ,un peu de douceur dans ce monde tourmenté…

  21. ahmed de maroc le 21 novembre 2012

    merci infiniment, un bon traveil et de ma part un grand merci, vous m’avez vraiment beaucoup aider, encore merci

  22. Mima le 29 novembre 2012

    Un grand merci pr ce beau travail. Je dirai même que c’est de l’art

  23. Praxagora le 9 janvier 2013

    Chère Madame « Pomme »,

    Dans mon adolescence, j’ai lu souvent « Les Rêveries… », passionné par le style et l’exercice d’introspection, mais sans grand éblouissement du cœur.
    Depuis que je les ai relues en votre compagnie, elles sont devenues tout autres. Vous en avez presque occulté l’auteur, par votre talent et votre façon de lire si élégante et tendre. Me voici donc avec une amie, inséparable amie, que j’écoute partout, avec révérence et beaucoup de tendresse. Votre voix, votre intonation, mieux maîtrisées que dans les Confessions, font de cette lecture un moment de félicité, dont l’intensité s’accroît dans la répétition quasi hypnotique. Quelle magnifique découverte.
    René G.

  24. said le 16 juillet 2013

    salam POMME TOUFAHA
    Les années passent et votre charmante et charmeuse lecture ai toujours là elle accompagne Rousseau dans la destinée .MERCI

  25. Jane le 1 septembre 2013

    Merci beaucoup :) j’etudie le francais et la litterature est la plus difficile ;) salutations

  26. Fouzia le 30 décembre 2013

    Bonjour Pomme, j aime beaucoup vos lectures.Merci.

    J ai un travail a faire sur Rousseau et specialement sur ses promenades, alors je vous lis (ecoute) et relis (re-ecoute).
    :)
    Fouzia

  27. ElbMohamed le 13 mai 2014

    Le partage de vos lectures, ainsi que celui de vos collègues sur ce site, éternise, nourrit, sert la culture française mieux que tous les programmes soi-disant culturels télévisuels et radiophoniques, y compris France-Culture. Merci infiniment.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.