Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'SADE, Marquis (de) - Juliette, ou Les Prospérités du vice (Première Partie)' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Allibert Jean-Claude le 14 avril 2020

    Bonjour Emeraude,
    Je suis non-voyant et j’ai un ordinateur que j’utilise sans la souris. En effet, je fonctionne uniquement avec le clavier puisque je ne peux pas voir l’écran, je ne peux donc pas voir le curseur…
    Je suis très surpris de trouver un audio-livre de plus de 7 heures enregistré sur un seul fichier mp3, enregistrable en utilisant le bouton droit de la souris, ce qui m’est évidemment impossible !
    Pourquoi ce livre n’est-il pas proposé en dossier zip ?…Dommage !
    Je vous remercie cependant pour le temps que vous consacrez à la lecture de ces ouvrages.

  2. Wolmar le 29 avril 2020

    Incroyable histoire dans laquelle vous nous emportez, Emeraude, avec beaucoup de talent et de simplicité. Et il n’y rien de plus délicieux que de vous entendre lire, après les dissertations spécieuses du marquis, une scène d’orgie, de votre voix calme et précise.Merci, quel choix original!

  3. Uruma le 19 juillet 2020

    Juste un grand merci !

  4. Jacques le Fataliste le 21 juillet 2020

    Ma chère Émeraude,
    Les scènes d’orgie sont passionnantes et souvent très drôles, elles secouent et nettoient les neurones. Les réflexions philosophiques subversives de Sade sont tout aussi nécessaires, même si elles basculent parfois dans l’inacceptable (l’éloge de la loi du plus fort).
    Sade est un écrivain important. J’espère que vous aurez la possibilité de nous lire « Les cent vingt journées de Sodome » et « La philosophie dans le boudoir », deux des sommets de son oeuvre.
    Votre voix est très agréable.

  5. Fabrice le 22 octobre 2020

    Chère Émeraude,
    Merci pour cette lecture difficile, un vrai tour de force. Et vous écouter est un délice.Cela vient compléter l’admirable lecture de Ma sur le Justine

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.