Page complète du livre audio gratuit :


SAINT-HILAIRE, Émile Marco (de) – Une matinée de Pierre-le-Grand à Paris

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 14min | Genre : Histoire


Une matinée de Pierre-le-Grand à Paris

Cette émouvante chronique du temps de Louis XV enfant (1717) par l’historien-romancier-essayiste Émile Marco de Saint-Hilaire (1796-1887) est parue dans la Revue des feuilletons en 1841.

« Cependant surmontant bientôt cette émotion trop vive, le monarque reprit son humeur de soldat, et élevant lui-même le bras :
- Mes amis, demanda-t-il à haute voix, donnez-moi un verre !
Un laquais à la livrée du roi (dans ce temps-là, les Invalides étaient servis par la livrée royale) lui présenta un gobelet d’argent, et le maréchal voulut lui verser du vin de sa cave particulière.
- Non, non !… s’écria le czar en repoussant doucement le flacon que tenait le gouverneur, c’est un gobelet pareil à celui de ces braves, et de leur vin qu’il me faut. Alors un sergent lui donna son gobelet d’étain. Pierre le remplit lui-même de vin ; puis élevant le gobelet au-dessus de sa tête :
- Mes camarades, reprit-il d’une voix de stentor, Pierre de Russie boit à votre santé ! »

Une matinée de Pierre-le-Grand à Paris.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Histoire, ,

 

Page vue 1 449 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Pascalette le 25 septembre 2018

    Merci pour cette touchante chronique et pour votre voix si agréable, douce et posée.

  2. DanielLuttringer le 25 septembre 2018

    La douceur, Pascalette, n’est vraiment pas ce qui me caractérise au quotidien, Dieu le sait, mais je vous remercie vivement pour votre petit mot !

  3. Rose le 1 octobre 2018

    Merci pour ce texte, parlant russe ça m’a intéressé d’entendre ce récit qui a une résonance particulière pour moi puisqu’une de mes correspondantes russes habite Saint-Pétersbourg (« Petera » comme ils la nomment).

    J’ai écouté plusieurs de vos enregistrements et suis d’accord avec Pascalette.

  4. DanielLuttringer le 1 octobre 2018

    J’aime bien ces (petits) voyages dans le temps (historique même, ici). Merci à vous aussi, Rose !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.