Page complète du livre audio gratuit :


SAND, George – Le Château des Désertes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 6h 20min | Genre : Romans


Le Château des Désertes

Laissons la parole à George Sand :
« Le Château des Désertes est une analyse de quelques idées d’art plutôt qu’une analyse de sentiments. Ce roman m’a servi, une fois de plus, à me confirmer dans la certitude que les choses réelles, transportées dans le domaine de la fiction, n’y apparaissent un instant que pour y disparaître aussitôt, tant leur transformation y devient nécessaire.
Durant plusieurs hivers consécutifs, étant retirée à la campagne avec mes enfants et quelques amis de leur âge, nous avions imaginé de jouer la comédie sur scénario et sans spectateurs, non pour nous instruire en quoique ce soit, mais pour nous amuser. Cet amusement devint une passion pour les enfants, et peu à peu une sorte d’exercice littéraire qui ne fut point inutile au développement intellectuel de plusieurs d’entre eux. Lorsque j’introduisis un épisode de ce genre dans le roman qu’on va lire, il y devint une étude sérieuse. »
Le roman se déroule, partie en Italie, partie près de Briançon où se situe le château-théâtre ; à remarquer une étude comparative très intéressante des Don Juan de Molière et de Mozart, avec recours à celui d’Hoffmann, qui illustre parfaitement ces derniers propos de l’auteur :
« La fiction commence par transformer la réalité ; mais elle est transformée à son tour et fait entrer un peu d’idéal, non pas seulement dans les petits faits, mais dans les grands sentiments de la vie réelle. »

> Écouter un extrait : 01. La Jeune Mère. Le Ver luisant.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Château des Désertes.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 5 054 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. EclatDuSoleil le 16 décembre 2013

    Merci, je ne connaissais pas ce roman de George Sand, il m’a beaucoup plu (je suis un peu inconditionnelle, je dois l’avouer :-)

  2. veronique le 17 mai 2017

    Merci M Rene Despasse pour cette magnifique lecture. Je vous ai déjà écouté avec bonheur à plusieurs reprises (Zola, Flaubert, Maupassant…)
    Je vous remercie donc pour tout ce merveilleux travail.

  3. René Depasse le 17 mai 2017

    Votre message,Véronique ,me donnerait envie de continuer,mais je ne pense pas connaitre la fin de ce nouveau quinquennat!

  4. veronique le 17 mai 2017

    Ah!Triste alors! De tout coeur avec vous cher Monsieur Rene Despasse et merci pour votre voix inoubliable et votre travail colossal pour notre plus grand plaisir.

  5. SPQR le 18 mai 2017

    A M. Depasse,

    Je lis ce message et je ne peux y croire ou plutôt je n’y crois pas !
    Vous apportez à ce site ce qui en fait un exceptionnel remède à l’ennui qu’est la vie…
    Je passais sur L.A., avec la nonchalance stupide de celui qui croit avoir pour l’éternité les surprises de vos lectures, je regrette déjà, les jours clairs et étincelants où vous m’appreniez encore une chose que j’ignorais ! Je vous en suis infiniment reconnaissante. Merci donc, d’avoir donné sans mesure, avec intelligence, avec humour et sans exclure personne les heures précieuses de votre vie à des inconnus redevables !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.