Page complète du livre audio gratuit :


SIENKIEWICZ, Henryk – Une idylle dans la savane

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 54min | Genre : Nouvelles


Une idylle dans la savane

Sous son titre un rien sentimental, se cache une brûlante nouvelle évoquant un périlleux voyage d’émigrants vers la Californie. Elle est parue dans La Nouvelle Revue en 1900.

« Deux semaines après avoir quitté le camp des Trappeurs, nous pénétrâmes sur le territoire de l’Utah. Bien qu’avec difficulté, notre marche se poursuivit sans encombre. Nous avions encore à franchir la partie occidentale des Montagnes-Rocheuses qui forment tout un enchevêtrement de ramifications montagneuses appelées Wasah Mountains. Toutefois, deux rivières, Green et Grand River, se rejoignent pour former l’immense Colorado et leurs nombreux affluents qui coupent les montagnes dans diverses directions, nous ouvraient facilement la route. Nous pûmes donc. nous traîner par ces passages jusqu’au lac de l’Utah, à partir duquel commence la Terre de Sel.
Une contrée étrange, monotone, mélancolique, nous apparut. De vastes plaines, bornées par un amphithéâtre de rochers en cônes tronqués, se succédaient par une monotonie lassante. Ces roches et ces déserts revêtaient un caractère de rudesse, de mort et, à leur vue, on pensait malgré soi au désert biblique. L’eau des lacs était salée, leurs bords dénudés : pas d’arbres ; la terre, sur toute l’étendue, était couverte de terre, de potasse, parfois d’une plante grise aux feuilles épaisses qui, rompues, laissaient suinter un suc visqueux et salé. »

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Une idylle dans la savane.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3
Chapitre 06.mp3
Chapitre 07.mp3
Chapitre 08.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, , ,

 

Page vue 1 787 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Le Barbon le 27 septembre 2018

    Bon, le sujet ne me paraît pas inintéressant, je vais essayer.
    J’espère que c’est bien lu ?

  2. DanielLuttringer le 28 septembre 2018

    Il est de notoriété, Le Barbon, que je suis un piètre lecteur, mais vous êtes si indulgent…

  3. Lyse le 28 septembre 2018

    Ne l’écoutez pas ! Daniel est très modeste, mais en son for intérieur il sait très bien qu’il est le meilleur lecteur du site. Nous avons vraiment beaucoup de chance de l’avoir !

  4. DanielLuttringer le 28 septembre 2018

    Lyse, vous êtes (délicieusement) insupportable !

  5. Le Barbon le 28 septembre 2018

    Pas d’affolage, les gars et les filles.
    Je vais écouter ce foutu fichier et ensuite je vous dirai.
    Mon opinion ensuite comme une hache définitive s’abattra.
    Tremblez, pauvres humains, en m’attendant !

  6. Lyse 🍁 le 29 septembre 2018

    @Le Barbon

    (◑.◑) C’est fou ce que je tremble;
    je suis même frigorifiée…
    Vivement sous la couette.(⇀‸↼)
    🍁Lyse

  7. DanielLuttringer le 29 septembre 2018

    Lyse, je suis ému de retrouver la (même) poésie de votre soeur Loiselle…
    Quant au mot « affolage » du Barbon, il fallait bien entendu comprendre « affolation »…

  8. Lyse le 30 septembre 2018

    @DanielLuttringer

    Un chaleureux merci !
    Votre mot me fait rougir car j’avais
    une grande admiration pour ma sœur:
    pour moi, elle était vraiment…
    (^‿^✿)…incomparable!

    -Quant à Le Barbon, comme on dit ici: c’est tout un numéro !

    (P.S.Je viens de consulter votre Fontluce:
    je suis certaine que je vais aimer.)
    🍁Lyse

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.