Page complète du livre audio gratuit :


STAËL, Germaine (de) – Considérations sur la Révolution française (Œuvre intégrale)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 27h 16min | Genre : Essais


Portrait de Madame de Staël par François Gérard

Les Considérations sur la Révolution française est un ensemble de six parties retraçant les journées historiques de cette période, avec des précisions de moments vécus par l’auteure, fille de monsieur Necker, ministre.
Elle exprime ses convictions politiques, son horreur du despotisme, sa grande admiration pour une monarchie constitutionnelle et un régime représentatif avec éloquence, détermination, dans un style clair, précis, incisif, ironique.
Les révolutions anglaise et française sont traitées et comparées avec érudition et tout le brio de son style.
Les personnages importants sont présentés sous différentes facettes.
Les « Lumières », l’éducation, la société, la politique, la religion, tout cela sert à Germaine de Staël à exprimer de toute la force de sa conviction son amour de la France et de la Liberté, dans le contexte de l’époque.

Citation :

« Qui serait fier d’être Français, si l’on avait vu la liberté détruite par la tyrannie, la tyrannie brisée par les étrangers, et que les lauriers de la guerre ne fussent pas au moins honorés par la conquête de la liberté ? Il ne s’agirait plus que de voir lutter l’un contre l’autre l’égoïsme des privilégiés par la naissance et l’égoïsme des privilégiés par les événements. Mais la France, où serait-elle ?
[...]
La liberté ! répétons son nom avec d’autant plus de force que les hommes qui devraient au moins le prononcer comme excuse l’éloignent par flatterie; répétons-le sans crainte de blesser aucune puissance respectable : car tout ce que nous aimons, tout ce que nous honorons y est compris. Rien que la liberté ne peut remuer l’âme dans les rapports de l’ordre social. Les réunions d’hommes ne seraient que des associations de commerce ou d’agriculture, si la vie du patriotisme n’excitait pas les individus à se sacrifier à leurs semblables. »

Ce texte est d’une grande force et aussi de douce émotion lorsque Germaine de Staël évoque sa famille.
Sur le plan intellectuel, ses réflexions sont toujours d’une pertinence bien actuelle, de par leur profondeur et leur générosité.

- Première Partie,
- Deuxième Partie,
- Troisième Partie,
- Quatrième Partie,
- Cinquième Partie,
- Sixième Partie.

Illustration : Portrait de Madame de Staël par François Gérard, Château de Versailles (1810).

Licence Creative Commons


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Essais, Histoire, ,

 

Page vue 4 178 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Claire-Marie le 9 mai 2017

    Bonjour amie Christiane-Jehanne,
    Je me permets de vous signaler que la compagnie des auteurs sur France Culture consacre 4 émissions à Germaine de Staël.
    Peut être que cela vous intéressera​ ainsi que des audio lecteurs.
    Je mets le lien ci-dessous.
    A bientôt pour votre prochaine lecture !
    CM

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-compagnie-des-auteurs/germaine-de-stael-14-le-corpus-staelien

  2. Christiane-Jehanne le 9 mai 2017

    Bonjour, chère amie Claire-Marie, merci de ce lien qui est vraiment très intéressant. C’est extrêmement gentil d’avoir pris le temps de le mettre. Bien sûr que cela va m’intéresser et je l’espère des audiolecteurs de notre chère auteure.
    Je vous remercie infiniment, chère amie, bien délicate et attentionnée.
    Toutes mes amitiés. 😀.
    Très belle journée à vous!
    Christiane-Jehanne.

  3. Nestor Plasma le 9 août 2017

    A partir du chapitre 16 de la première partie (… sur_la_Revolution_francaise_P01_Chap16_19), ça s’écoute comme un roman : installez-vous, la grande aventure de la Révolution commence («grande aventure» n’est certainement pas le mot adéquat, car bientôt le sang va couler dans toute la France).
    La diction est claire et précise et la lectrice ne ménage pas sa peine ; merci, Christiane-Jehanne.

    N. B. Merci, Claire-Marie pour l’information.

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  4. Christiane-Jehanne le 10 août 2017

    Cher Nestor Plasma, bonjour, je suis ravie que ce très grand texte de Germaine de Staël vous intéresse, le style de notre chère auteure est fluide, et elle nous informe avec son regard précis et sa plume si alerte et variée.

    Merci infiniment d’avoir pris le temps d’un si gentil message, cher Nestor Plasma, cela m’encourage bien,
    et toutes mes amitiés ,

    Christiane-Jehanne.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.