Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'STAËL, Germaine (de) - Delphine' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Christiane-Jehanne le 6 septembre 2016

    Bonjour, chère Domi, et merci de nous offrir ce si intéressant roman épistolaire, et bravo à vous de lire ainsî toutes ces lettres.
    Je me permets de saluer votre talent, et cette belle performance.
    Merci pour notre site, et pour l’audiolectrice que je suis aussi.
    Toutes mes amitiés.
    Très belle fin de journée à vous.
    Christiane-Jehanne.

  2. Domi le 6 septembre 2016

    Merci, chère Christiane-Jehanne, j’ai eu beaucoup de plaisir à lire ce texte.
    J’espère qu’il plaira.
    Très bonne soirée, amicalement.
    Domi

  3. Paruline le 6 septembre 2016

    Chère, très chère Domi !

    Quel travail immense !
    Je ne trouve pas les mots pour vous remercier !
    … Alors j’envoie un ange déposer des fleurs à vos pieds !!!

    Comme quoi « Un bonheur n’arrive jamais seul »…
    –Christiane-Jehanne avec Juliette Récamier
    –Domi et Germaine qui les suivent !

    Des heures de plaisir en votre compagnie, mesdames !
    Amitiés,
    Paruline

  4. Domi le 7 septembre 2016

    Chère Paruline,
    Votre commentaire me touche beaucoup et je vous souhaite beaucoup de plaisir avec toutes ces dames.
    Très bonne soirée.
    Amicalement,
    Domi

  5. malead le 27 août 2017

    Merci Domi.
    J’avais toujours repoussé à « plus tard… » la lecture de ce monument. L’écouter lu par vous est un régal.

  6. Domi le 28 août 2017

    Merci Malead,
    J’ai mis longtemps à oser me risquer à cette lecture. Votre mot me récompense.

  7. Erwan le 20 avril 2019

    Merci pour votre dévouement à cette belle entreprise. J’ai découvert Madame de Staël avec ravissement grâce à vous.
    Votre sensibilité, lors de la lecture des lettres, permet de vivre pleinement les émotions des protagonistes et celles de Delphine en particulier. Jamais je ne me suis dis : « Ah, j’aurais peut-être lu autrement ce passage… » J’ai donc été pleinement emporté par ce récit qui, à certains égards, préfigure notre modernité des rapports entre les hommes et les femmes. Quelle grande dame décidément.
    Vous avez hésité à vous lancer, dites-vous. Vous avez bien fait d’oser. Merci encore.

  8. Domi le 21 avril 2019

    Merci, Erwan ; votre message me touche beaucoup.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.