Page complète du livre audio gratuit :


STENDHAL – Le Rouge et le Noir (Version 2)

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 21h 18min | Genre : Romans


Le Rouge et le Noir

Chef-d’œuvre du récit d’analyse et l’un des premiers romans réalistes.

1826, dans la société conservatrice et figée de la Restauration, la tendre Mme de Rênal, l’exaltée Mathilde de la Mole et surtout l’énergique Julien Sorel ne cessent de lutter pour obtenir leur idéal qui n’est pas celui que leur dictent leur milieu ni leur rang.
En dotant son personnage ambitieux et rebelle d’une âme romanesque, Stendhal transforme un récit d’apprentissage en véritable tragédie moderne.
Il dénonce en même temps les folles ambitions de certains (stimulées par la réussite de Bonaparte quelques années plus tôt) et l’hypocrisie pour profiter du jeu des relations.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Rouge et le Noir.zip



> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.



> Références musicales :

Sergei Rachmaninoff, 13 Preludes, Op. 32, interprété par Marco Alejandro Gil Esteva (licence Cc-By-3.0).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 3 096 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

16 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Fabien le 12 octobre 2019

    Je veux être le premier à vous remercier pour la lecture de cet œuvre.
    Je sais qu’elle sera lue avec brio.
    Je vais me régaler, j’en suis certain avant même de l’écouter.
    MERCI Pomme.

  2. Pomme le 13 octobre 2019

    Je dois à mon tour vous remercier, Fabien, de m’avoir exprimé votre souhait que je lise ce roman car je brûlais d’envie de le lire! mais la 1ère version, féminine déjà, m’arrêtait. Quel bonheur de lire ce texte!

  3. Claire-Marie le 13 octobre 2019

    Chère Pomme,

    Une question: n’avez-vous pas eu envie de gifler Julien Sorel pendant la lecture?
    Pour moi, c’est l’un des personnages les plus antipathiques de la littérature française !😁
    Ma question est sérieuse et permet de lancer le débat.
    Bien cordialement
    CM

  4. Pomme le 14 octobre 2019

    Bigre! Comme vous y allez, Claire-Marie! Au moins le personnage de Julien ne vous aura pas laissée indifférente! Sous la restauration, l’orgueil, l’ambition faisaient fréquemment sortir l’épée de son fourreau ou retentir les pistolets. Certes, nous nous sommes calmés depuis. En sommes-nous plus raisonnables pour autant? Pas sûr.

  5. Claire-Marie le 14 octobre 2019

    Ah,chère Pommé, j’étais bien jeune quand j’ai lu le roman et l’attitude de Julien Sorel m’a choquée à l’époque. Hélas, je crois que, en ce qui le concerne, l’âge ne m’a pas rendue plus sage ou modérée…
    Je crois que sa cruauté envers Mme de Reynal qui lui reste attachée jusqu’au bout n’a pas arrangé les choses.
    Pour ce qui est de l’arrivisme, vous avez raison, rien n’a changé

  6. Pascalette le 14 octobre 2019

    Merci Pomme pour cette longue lecture ! Je vais la garder pour les longues soirées d’hiver… J’ai revu le film avec Gérard Philippe il y a quelques jours ainsi que la Chartreuse de Parme. Je ne m’en lasse pas !

  7. Youssef le 14 octobre 2019

    Je viens de terminer la 1ere version c’est un grand plaisir de vous écouter….merci beaucoup pomme

  8. Pomme le 14 octobre 2019

    Oh Youssef, je crains de ne pas bien vous comprendre: moi j’ai lu une 2è version du roman.

  9. Pomme le 15 octobre 2019

    Pascalette, je n’ai jamais vu ce film, mais vous piquez ma curiosité! Gérard Philippe doit être superbe en Julien Sorel.

  10. Pascalette le 15 octobre 2019

    Oui, Pomme, il l’est ! même s’il n’avait plus l’âge du rôle et malgré que son personnage soit cynique et narcissique je le trouve sublime. Ceci dit, je ne suis pas très objective… Certes le film n’est pas aussi riche et dense que le roman et j’aurais presque préféré qu’il soit en noir et blanc tellement les tonalités sont violentes. Mais voilà, il y a Gérard Philippe et Danielle Darrieux. Alors on aime ou on déteste !

  11. Ceusette le 15 octobre 2019

    Merci Pomme, vous me donnez une bonne raison de relire ce classique! :o )

  12. Pomme le 15 octobre 2019

    J’en suis ravie, Ceusette!

  13. DEMINIERE Martin le 26 octobre 2019

    Merci…. encore et toujours

  14. Fabien le 27 octobre 2019

    Que dire…Ce Julien Sorel est certes un être abominable mais la littérature française de cette époque en est constellée (par exemple dans les mystères de Paris).
    Que dire aussi de ces « oies blanches » que sont madame Louise de Rênal et Mathilde de la Mole.
    Elles aiment peut-être sincèrement mais elles sont loin d’être des anges.
    Cette longue histoire est ce qui fait frémir les « bonnes gens » de cette époque.
    De telles personnages ont existé réellement à cette époque et existe à la nôtre.
    L’espèce humaine ne change pas en profondeur, seul les costumes que l’ont porte et ce qui nous entoure ce modifie.
    La seule question que je me pose c’est au sujet du titre: Pourquoi l’appeler « le rouge et le noir » ?
    Le sang et la mort ???
    Enfin, ce qui est et restera toujours c’est ma grande estime pour ma lectrice préférée, ma bonne Pomme. :)
    Merci madame.

  15. Pomme le 27 octobre 2019

    En réalité, Stendhal n’a jamais donné d’explication à son titre énigmatique.
    Le rouge = L’armée (couleur de la Légion d’honneur)
    Le noir = Le clergé
    Les 2 voies que Julien tente pour satisfaire son ambition.
    Votre dernière phrase, Fabien, me touche sincèrement.

  16. Fabien le 28 octobre 2019

    Je le pense sincèrement et je suis ravi que vous en soyez touchée.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.