Page complète du livre audio gratuit :


THILDA, Jeanne – Pour se damner

Donneuse de voix : Domi | Durée : 3h 10min | Genre : Nouvelles


Nicolas Lancret - Fête galante

« … c’est une Parisienne moderne, et une raffinée, et une coquette, en littérature, naturellement.
Elle signait jadis des chroniques charmantes du nom de Thilda, au journal La France, et d’autres, non moins charmantes, du nom de Jeanne, au Gil Blas.

Aujourd’hui, elle est devenue Jeanne Thilda, et publie un livre excellent ayant pour titre Pour se damner.

C’est un recueil de fines nouvelles, joyeuses, bien nées, un peu poivrées parfois, mais jamais trop. Cela est alerte, bien français, bien spirituel et bien galant. On sent Paris dans ce livre, on y sent le boulevard et le salon. Le style élégant garde une sorte de grâce féminine ; il sent bon comme un bouquet de corsage… » (Guy de Maupassant, 24 avril 1883, Le Gaulois)

> Écouter un extrait : Première Partie.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Première Partie.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Deuxième Partie.mp3



> Références musicales :

Torley on piano, Sadness of the heart, extrait de l’album Solo piano 7 : Improvisations for a New Age (licence Cc-By-Sa-3.0).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 4 899 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Robert le 26 août 2014

    Un grand merci à Domi d’avoir découvert et de nous avoir offert cette lecture très agréable. Si l’auteure a écrit d’autres oeuvres de même charme, je les écouterai très volontiers.
    Juste une suggestion : effectuer si possible des enregistrements plus courts car nombre de lecteurs mp3 ne disposent pas d’un « rebobinage » très rapide et il faut plusieurs minutes pour se rendre au point où l’on avait arrêté l’écoute précédente.
    Au plaisir de vous écouter à nouveau.
    Robert

  2. Domi le 27 septembre 2014

    Je découvre votre commentaire et vous en remercie.
    J’ai effectivement du mal à calibrer la durée de mes enregistrements.
    Je vais essayer de les améliorer.
    Je vais aussi chercher s’il existe d’autres textes de Jeanne Thilda (que j’ai découverte grâce aux chroniques de Maupassant.)

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.