Page complète du livre audio gratuit :


TOURGUENIEV, Ivan – Pères et enfants

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 7h 51min | Genre : Romans


Ivan Tourgueniev

Pères et enfants, plus connu sous le titre Pères et fils, est le roman le plus célèbre de Tourgueniev, et peut être considéré comme le premier roman vraiment moderne de la littérature russe. Ce fut aussi la première œuvre russe à connaître le succès en Occident, s’attirant les éloges de Flaubert, de Maupassant et de Henry James, tous amis de l’auteur.
« Le récit se déroule autour d’un conflit idéologique entre générations. Le roman débute le 20 mai 1859, lorsque Nicolas Pétrovitch Kirsanov accueille son fils Arcade de retour de l’université. Il est accompagné du personnage central du roman, Eugène Vassiliev Bazarov, acquis aux idées matérialistes et anti-traditionalistes. » (Wikipédia)

Le roman, publié en 1862, fut souvent réédité du vivant de l’auteur et suscita des polémiques passionnées dans la Russie d’Alexandre II. La première traduction française fut publiée en 1863 et reçut l’aval de l’auteur.

Traduction : Ivan Tourgueniev et Louis Viardot (1800-1883), Paris, Charpentier, 1863 (2ème éd. de 1876).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Pères et enfants.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 5 865 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

14 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. ahmed le 5 août 2016

    Bonsoir cher André Rannou ,

    J aime bien votre lecture et aussi la littérature Russe et ce choix dont je suis déjà au Chap 11-.

    Merci infiniment de cette lecture admirable pour moi et dont souhaite d autres qui touchent un autre domaine de littérature .

    Bonnes vacances.
    Bien cordialement ,
    Ahmed

  2. André Rannou le 6 août 2016

    Merci cher Ahmed. Je suis toujours heureux de vous faire plaisir.
    André

  3. Francine du Québec le 7 août 2016

    Bonjour André
    Merci pour cette belle lecture.
    Moi aussi j’aime la littérature Russe. Et en plus, quand c’est vous qui nous fait la lecture, c’est un double plaisir. 😃 ! Merci
    Amitiés à vous !

  4. Paruline le 9 août 2016

    Cher monsieur Rannou,

    Quel texte intéressant !
    Quelle lecture agréable !
    Grand merci !

  5. André Rannou le 14 août 2016

    A mon tour de vous exprimer toute ma reconnaissance, Francine et Paruline.J’ai un peu hésité avant de faire cette lecture, craignant que ce roman ne paraisse un peu austère. Merci de me rassurer.
    Amitiés.
    André

  6. Benoit du L. le 15 août 2016

    Monsieur Rannou,

    Comme vous le mentionnez, des passages de ce roman sont un peu difficiles à « digérer », mais il est bon que l’on connaisse ces écrits d’autrefois .

    On a beau dire « Autres temps autres mœurs », mais cette austérité existe encore dans certaines cultures, malheureusement.
    Tout cela pour vous remercier d’avoir « osé » malgré votre hésitation, puisque votre façon de lire nous aide toujours à passer de bons moments.

    Cordiales salutations.

  7. André Rannou le 15 août 2016

    Merci, Benoît, pour votre aimable appréciation.
    Bien cordialement.

  8. Kadour le 11 septembre 2016

    Bonjour,

    j’ai savouré avec un profond plaisir votre lecture. Elle a une qualité rare : servir fidèlement le texte au lieu de s’en servir. En plus, la nature vous a offert un timbre de voix qui s’harmonise parfaitement avec vox choix de lecture.
    Cela m’a donné l’envie de lire d’autres ouvrages, lus par vous.
    Merci !
    Kadour

  9. André Rannou le 11 septembre 2016

    Grand merci à vous, cher Kadour. Votre éloge est trop flatteur, mais m’encourage à continuer.

  10. Kadour le 11 septembre 2016

    Re-bonjour !
    J’ai du plaisir à exprimer mon estime à mes semblables, et je suis du genre à ne jamais dire autre chose que ce que je pense réellement.
    J’ai oublié de vous dire que j’avais écouté de vous, auparavant, le beau roman de Rolland sur Christophe. J’ai savouré. Vu la longueur de l’ouvrage, permettez-moi encore d’admirer votre qualité de donneur de voix « de fond », comme on parle d’un coureur de fond.
    Merci de continuer ! Je vous entendrai encore avec plaisir.
    Kadour

  11. Bianca le 19 juillet 2017

    Merci, André, pour cette belle lecture!! J’adore les auteurs russes!

    J’ai aussi écouté grâce à vous « Silas Marner » et « le Moulin sur la Floss », « La pierre de Lune » et « La femme en blanc ». Ce sont d’excellents choix d’enregistrement, mais qui ont nécessité bien du travail puisqu’il s’agit de longs romans.

    Pourriez-vous enregistrer des nouvelles de Tourgueniev? Il y en a déjà sur le site, mais les écouter dans votre version me ferait bien plaisir. De plus, toutes n’ont probablement pas été enregistrées ici.

    Merci encore pour ces heures bien agréables passées à vous écouter., et bravo!
    Bianca

  12. André Rannou le 19 juillet 2017

    Grand merci à vous, Bianca! Enregistrer des nouvelles de Tourgueniev? Pourquoi pas? Mais je me suis engagé à ‘lire’ »La Foire aux Vanités », de Thackeray, ainsi que le dernier tome de « Dombey et Fils », de Dickens. Travail qui va m’occuper pendant des mois. Je reconsidérerai peut-être votre suggestion à un moment plus opportun.
    Amicalement.
    André

  13. André Rannou le 20 juillet 2017

    Christine Sétrin, à qui j’ai posé la question, me répond que toutes les nouvelles de Tourgueniev libres de droits ont déjà été enregistrées par René Depasse. Cependant, si l’une ou l’autre vous intéresse particulièrement, je pourrais – le moment venu – vous enregistrer une seconde version (V2).

  14. Bianca le 25 juillet 2017

    Merci André, certaines nouvelles comme « La montre » et « Deux amis » ne sont pas encore sur le site (mais elles ne sont peut-être pas libres de droits?). Il y a aussi « Daniel Deronda », roman de George Eliot que j’aimerais un jour écouter -je sais que vous appréciez particulièrement cet écrivain. Je vous souhaite bon courage pour vos enregistrements de « La foire aux vanités », et de « Dombey et fils ». Ce sont deux romans magnifiques – dommage que je les aie lus récemment, j’aurais préféré les découvrir en version audio.
    Au plaisir de vous réécouter!

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.