Page complète du livre audio gratuit :


TROLLOPE, Frances – La Veuve Barnaby (Tome 02)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 9h 20min | Genre : Romans


Berthe Morisot - Mère et de la sœur de l’artiste

Le major Allen et la veuve Barnaby ont échangé des promesses de mariage, écrites imprudemment. Déçus par leur enquête au sujet de leurs fortunes, ils souhaitent récupérer ces promesses faites à la légère, mais ce n’est pas facile…

Frédéric Stephenson, très épris d’Agnès, la demande en mariage, malgré la très probable opposition de ses parents et de sa famille à une mésalliance avec une jeune fille sans argent, sans relations et de naissance roturière.

Traduction : Zoë Tardieu (1823-1883).

Illustration : Berthe Morisot, Mère et de la sœur de l’artiste (1870).

Accéder au Tome 01.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

La Veuve Barnaby (Tome 02).zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 2 316 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

14 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Bianca le 10 décembre 2018

    Bonjour Cocotte!
    Ravie de trouver ce livre en audio et lu par vos soins. Y a-t-il 2 tomes seulement ou faut-il encore attendre un peu pour accéder à l’intégralité de l’oeuvre? Merci pour le temps consacré à cette entreprise!

  2. Cocotte le 10 décembre 2018

    Bonjour, Bianca
    Il y a deux tomes seulement dans « La veuve Barnaby ». Mais il y a une suite, qui s’appelle « La veuve remariée ». Je viens d’acheter le livre, que j’ai reçu hier. Je vais l’annoncer très bientôt.
    Il s’agit d’une trilogie, mais, malheureusement, les deux tomes de la partie 3 ne sont pas encore traduits en français. Ce sera peut-être pour plus tard. Toutes les semaines paraissent de nouvelles traductions et numérisations. Je guette… De votre côté, si vous apercevez la troisième partie, n’hésitez pas à me le dire.
    Je suis très heureuse, chère Bianca, que vous ayez aimé ce roman de Frances Trollope. Très peu sont traduits en français et ils sont tous soit dans la bibliothèque, soit annoncés.
    Nous cherchons toutes un auteur qui nous rappelle Jane Austen, qui a beaucoup, beaucoup de fans.
    Amicalement
    Cocotte

  3. Christiane le 19 décembre 2018

    Chère Cocotte je viens de finir d’écouter cette deuxième partie de Mrs Trollope, digne mère de son fils et je le regrette bien. J’ai essayé de faire durer le plaisir en réécoutant votre admirable interprétation de « l’excellente méthode  » de Miss Morrison « pour parler français avec peu de peine et sûreté de réussite » ! Que c’est amusant ! Je me suis vraiment divertie tout au long des chapitres, merci beaucoup. Mais le roman est fini..sniff…Bien sûr j’aurais aimé connaître la suite des aventures de cette coquine de Mme Barnaby. J’ose vous dire que j’espère un autre roman d’époque aussi joli et, comme d’habitude, de valeur si appréciable, . En vous souhaitant un joyeux noël en famille, je vous quitte en vous embrassant avec gratitude. Christiane

  4. Cocotte le 19 décembre 2018

    Chère Christiane
    Soyez contente et consolée, je vais programmer la suite des aventures de cette coquine de Madame Barnaby! Elle continuera à vous amuser, avec tous les coquins qu’elle cherche à séduire… en vain. Et peut-être qu’un anglophone voudra bien traduire la fin de l’histoire.

    Merci pour votre indulgence pour mes essais de français avec un accent qui se veut anglais, mais qui est plutôt marseillais! J’ai recommencé je ne sais combien de fois et je m’attendais à de vives critiques. Votre réaction me rassure un peu. Je me suis dit qu’en définitive, il y avait peu de mots et que ce serait dommage de zapper ce très agréable roman.

    Bien sûr, je cherche encore des auteurs d’époque aussi intéressants. Il y en a peu, mais les modérateurs de L.A. arrivent à dénicher des merveilles.

    Je vous souhaite moi aussi, un joyeux Noël, de belles fêtes et je vous présente tous mes vœux de bonne et heureuse année.
    Je vous embrasse très amicalement
    Cocotte

  5. Cocotte le 20 décembre 2018

    Chère Christiane
    Je ne peux résister au plaisir de vous annoncer tout de suite que Christine nous a déniché une autre romancière comme nous les aimons, Mary-Elizabeth Braddon, qui a écrit beaucoup de romans. Je viens d’annoncer « La trace du serpent », titre bien alléchant, n’est-ce pas?
    Que de bons moments en perspective! Je remercie chaleureusement Christine.
    Je vous embrasse
    Cocotte

  6. Vincent de l'Épine le 20 décembre 2018

    Bonjour,
    Oui, il y a vraiment une mine de romans de M.E. Braddon, la « Wilkie Collins » au féminin comme on la surnommait, et dont la traduction française est libre de droits qui plus est !
    J’enregistre actuellement « Le secret de Lady Audley » (j’en suis au chapitre 16 sur 25 !!!) et je pourrai probablement publier le tome 1 en janvier ou février.
    Vincent

  7. Cocotte le 20 décembre 2018

    Bonjour, Christiane et Vincent
    Et, avec « Le Testament de John Marchmont », voilà de quoi réjouir tous les fans de Jane Austen et des romancières anglaises du 19ème siècle.

    En effet, c’est une véritable mine d’or qui va faire beaucoup d’heureux!
    Bonne journée
    Cocotte

  8. Christiane le 21 décembre 2018

    merci mille fois ! Que vous êtes généreuse ! Quels bons moments vous nous donnez ! Ceci est votre métier : « dispensatrice de joie » ! Ah ! Si j’avais le talent de Vincent, notre Vincent,qui vous a écrit aussi le petit mot ci-dessus,je me serais bien lancée dans la traduction du 3° tome de la veuve Barnaby ! Je suis bien assez angliciste pour lire dans le texte, mais de là à traduire un livre, c’est à dire suer sang et eau pendant des mois, c’est une autre affaire. Je serai donc si heureuse avec les romans que vous aurez tant de soin à nous lire ! @ plus, chère Cocotte. Amitiés. Christiane

  9. Cocotte le 21 décembre 2018

    Chère Christiane
    Ma liste de lectures en cours est très longue, mais j’ai quand même annoncé « La veuve remariée », qui m’a été très demandée.
    Puisque vous êtes angliciste, pourquoi ne pas vous lancer dans la traduction du tome 3 ? Vincent est très sollicité, il a un travail très prenant et une famille adorable, mais il accepterait peut-être de vous relire, pour corriger les quelques erreurs, au cas où vous en feriez. Je m’avance beaucoup car il n’est peut-être pas disponible pour ce travail, mais on ne sait jamais, peut-être que… Il aime beaucoup la famille Trollope lui aussi, alors une relecture… sans délais ni dates-butoirs, pourquoi pas? Ce serait une bonne idée, non?
    j’ai reçu le livre-papier pour mon anniversaire et il me tarde de le proposer à mes aimables audio lecteurs.
    Amitiés! Joyeux Noël!
    Cocotte

  10. Christiane le 22 décembre 2018

    chère Cocotte, oh non, traduire un livre, non !encore un chapitre, maybe, et encore !! c’est un vrai métier, il faut avoir l’esprit BIEN tordu… ce pauvre Vincent aurait trop de travail s’il devait passer derrière moi !! Le plus dur déjà, c’est de débroussailler le texte, après viendrait la mise en forme, puis le fignolage. Pour moi c’est la première étape qui me porte peine… en fait, j’ai de l’âge, mon anglais est loin, loin. Voilà, oubliez un beau rêve ma chère lectrice bénévole. Signé : Une grand’mère qui ne veut pas être ridicule. LOL LOL ! ne soyez pas étonnée de la tournure de mes propos, j’aime beaucoup rire, comme tous les gens du Midi.

  11. Cocotte le 22 décembre 2018

    Chère Christiane
    Moi aussi, je suis du midi, comme vous devez bien vous en douter, et moi aussi, j’aime bien rire et galéjer.
    Eh bien tant pis, je regrette que vous ne puissiez pas traduire la dernière partie de l’histoire. Nous ne saurons jamais ce qu’il advient de cette dame, si elle se remarie encore ou si, l’âge venant, elle s’assagit et mène une vie exemplaire. Nous serons obligés de faire des suppositions.
    Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d’année, entourée de tous ceux que vous aimez.
    Amitiés
    Cocotte

  12. sylvie le 20 janvier 2019

    Merci Cocotte, pour m’avoir fait découvrir d’abord la mère d’Antony Trollope dont j’ignorais tout, et ensuite la fameuse veuve, personnage féminin hors normes, d’une extravagance comme on en voit peu !

  13. Cocotte le 20 janvier 2019

    Chère Sylvie
    Merci pour votre encourageant commentaire. Je suis ravie de vous avoir fait découvrir cette romancière. Moi, je dois ce grand plaisir à Vincent de l’Epine, qui a apporté à la bibliothèque plusieurs très belles lectures de la famille Trollope.
    Dans quelques jours, je commencerai l’enregistrement de la suite « La veuve remariée ». Nous aimerions bien savoir ce que cette dame est devenue, n’est-ce pas?
    A bientôt!
    Amicalement
    Cocotte

  14. oreillesattentives le 25 mars 2019

    j’ai écouté ce livre avec beaucoup de plaisir, certains personnages sont irrésistibles, et on ne s’ennuie pas !
    merci Cocotte pour cette découverte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.