Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'TWAIN, Mark - Esquisses et autres' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. MILLOT EVELYNE le 29 octobre 2009

    J’adore la façon dont rené Depasse raconte les histoires. C’est une double régal : l’histoire et le conteur. Je ne me lasse pas.
    Merci pour tous ces moments de bonheur.

  2. Choriste le 20 novembre 2009

    Salut, René,

    Je t’avais promis un retour sur le texte au sujet de l’assassinat de Jules César… suite à la recommandation que tu m’avais faite sur ma page de commentaires sur la Guerre des Gaules.

    Comme d’habitude, j’y ai apprécié ton degré de clarté et de professionnalisme dans ta lecture.

    Par contre, je suis incapable de suivre les conseils de notre bon ami Mark Twain au sujet des mensonges :-) Je te dirai franchement que le texte lui-même m’a laissé indifférent.

    J’ai néanmoins bien aimé certains des autres textes qu’on retrouve sur cette page. Mon préféré est « ma montre », suivi des règles sur l’art de mentir ;-)

    Si je puis me permettre une petite suggestion, il faut absolument que tu nous lises, quand tu en auras la chance, mon texte préféré de Twain  » The Awful German Language « , « l’horrible langue allemande », une critique absolument hilarante de la langue de Goethe :-) Même les Allemands l’adorent :-) Par contre, comme d’habitude, je n’ai pas pu trouver de traduction française sur Internet malheureusement :-(

    la version originale se trouve, entre autres, sur_:
    http://www.kombu.de/twain-2.htm

    bonne continuation avec Mark Twain et les autres !

    jf

  3. Choriste le 20 novembre 2009

    Post scriptum

    Oh ! au fait ! J’allais oublier !

    Une petite coquille, sans doute :

    Dans le texte au sujet du mensonge, j’ai remarqué que vers la 15e minute, tout le texte précédent se répète.

    jf

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.