Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'VALLÈS, Jules - L'Insurgé' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Patricia le 16 avril 2010

    J’aime bien la voix et l’interprétation de Pomme mais les introductions musicales à chaque chapitre….. beaucoup moins. En début de livre ok mais quand on est en pleine lecture ça casse le rythme.

  2. Aken le 10 novembre 2011

    Les livres audios rendent mes études faciles

  3. Emile le 9 février 2013

    Singulière écriture contrastant avec les deux premiers tomes : accumulation et embarras d’images, embouteillage de comparaisons, de mots pris dans un sens figuré. On ne reconnaît plus l’auteur, son style frise le gongorisme.
    Que s’est-il passé ? Quelqu’un (son éditeur ?) l’a-t-il poussé dans cette voie ?
    « Ce qu’on vous reproche, cultivez-le » : j’ai l’impression que Vallès a arrosé le mauvais légume et laissé dépérir les bons.
    Exemple, cette phrase parmi mille, la dernière entendue : « Il me semble ne songer qu’à crever l’atmosphère populaire et l’air sombre dans lequel il vit. Il cisèle avec patience l’outil de son ambition, ex-ciseleur qui a lâché ses outils de métier depuis longtemps. »
    Cinq ans seulement entre la publication du tome 2 et celle du tome 3. On ne change pas à ce point !

    ––
    Emile docteur de marine spécialiste des phénomènes de la croissance osseuse chez les adolescents

  4. Emile le 9 février 2013

    @ Patricia
    « Ça casse le rythme. »

    Oui, mais ça permet de faire le point sur ce qu’on vient d’entendre. C’est comme une page blanche dans un livre à chaque changement de chapitre.

    ––
    Emile docteur de marine spécialiste des phénomènes de la croissance osseuse chez les adolescents

  5. Jean Speckens le 25 avril 2016

    J’apprécie de plus en plus en plus ce mode de lecture… Quand je pense au nombre d’heures que vous y avez passé, je mesure mal votre plaisir mais je sais quel est le mien. Un très grand merci !

  6. Pomme le 25 avril 2016

    Jean Speckens, je vais vous donner la mesure de mon plaisir à lire à voix haute: au moins égal au vôtre à écouter!
    Bonnes lectures sur le site.
    Pomme

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.