Page complète du livre audio gratuit :


VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 32)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Biographies


Procès de la Conspiration des Patriotes (1816)

Contenu du chapitre 32 :

Un enfonceur enfoncé. — La provocation. — Les loups, les agneaux et les voleurs. — Ma profession de foi. — La bande à Vidocq et le Vieux de la Montagne. — Il n’y a plus de morale dans la Police. — Mes agents calomniés. — Il n’est si bon matou, qui attrape une souris avec des mitaines. — L’instrument du péché. — Mettez des gants. — Desplanques, ou l’amour de l’indépendance ; où diable va-t-il se nicher ? — Le règlement et MM. Delaveau et Duplessis. — Les roulettes ambulantes et les trop philanthropes. — Les bonnes mœurs, les bonnes lettres, les bonnes études. — Les jésuites de robe longue et de robe courte. — L’empire du cotillon. — Dureté des voleurs qui se croient corrigés. — Coco-Lacour et un ancien ami. — Castigat ridendo mores.

Illustration : Procès de la Conspiration des Patriotes (1816). Complot provoqué en 1816 par un agent de police nommé Scheltein ou Schilkin, qui poussa dans une conspiration très malheureuse Plaignier, Tolleron et Carbonneau, attachés au souvenir de l’Empereur et qui furent condamnés à mort. Vidocq fut accusé d’avoir trempé dans cette affaire à laquelle il fait allusion dans ce chapitre.

Chapitre 32.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Biographies, Histoire, ,

 

Page vue 6 658 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.