Page complète du livre audio gratuit :


VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 33)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Biographies


La « peince » monseigneur

L’histoire de la fameuse « p(e)ince » de quarante-cinq sous est le grand sujet de l’épisode.

Contenu du chapitre 33 :

Dieu vous bénisse ! — Les conciliabules. — L’héritage d’Alexandre. — Les cancans et les prophéties. — Le salut en spirale. — Grande conjuration. — Enquête. — Révélations au sujet d’un Monseigneur le dauphin. — Je suis innocent. — La fable souvent reproduite. — Les Plutarque du pilier littéraire et l’imprimeur Tigèr. — L’histoire admirable et pourtant véridique du fameux Vidocq. — Sa mort, en 1875.

Chapitre 33.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Biographies, Histoire, ,

 

Page vue 6 546 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Trollus le 15 janvier 2018

    Merci Monsieur Depasse, je suis la série avec beaucoup de plaisir.

  2. René Depasse le 15 janvier 2018

    Merci TROILUS de votre assiduité,mais je ne puis vous promettre d aller jusqu’au bout du chapitre 56!L’âge oblige.. Je suis votre obligé et le sien!

  3. Trollus le 16 janvier 2018

    Je ne connais point votre âge, mais, sais que vous êtes lecteur émérite et d’une rapidité de lecture sans pareil.
    plus que 23 chapitres :-) (justement le chapitre que j’écoute pour le moment)
    Faites comme vous pouvez mais si vous avez un grand âge, ménagez vous , que nous puissions profitez de vous encore longuement! Ou vous de la vie simplement.
    Merci pour vos nombreuses lectures…!
    Je ne viens pas souvent vous le signifier, mais n’en pense pas moins très très régulièrement.
    Et après écoute des 5 première secondes de ce chapitre (33) votre voix ne semble point altérée ni vous malade, je ne suis pas médecin, mais vous annonce encore de très longues années devant vous ;-)
    Cela dit je cesse ici mes plaisanteries un peu limite.
    Vous remercie encore et vous souhaite de bien bonnes choses, et nous souhaite encore de bien longue et agréable écoute.
    Merci à vous,
    Trollus

  4. René Depasse le 16 janvier 2018

    Troius,entre nous 96..Tant pis si ça s »ébruite !

  5. colin le 17 janvier 2018

    Bonjour monsieur ,je suis admirative de votre capacité de travail ,je souhaite que vous ayez des enfants , des petits enfants etc et qu’ils ont pu profiter de vôtre talent car je vous imagine à coté d’une cheminée dans un grand fauteuil profond avec un guéridon pour poser le livre ……

  6. Trollus le 18 janvier 2018

    Rien vu rien dit…
    Je ne communiquerai l’information à personne!
    D’autant plus de remerciement à vous pour cette prouesse double… ou triple, car déjà doublée de talent ;-)

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.