⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Page complète du livre audio gratuit :


VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 40, début)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 47min | Genre : Biographies


Le Pont Royal et le Pavillon de Flore en 1814

Relation de trois succès de Vidocq, qui sera suivie prochainement dans ce même chapitre de
« L’année 1814 fut l’une des plus remarquables de ma vie, principalement sous le rapport des captures importantes que j’opérai coup sur coup. Il en est quelques-unes qui donnèrent lieu à des incidents assez bizarres. Au surplus, puisque je suis en train de coudre des narrations les unes aux autres, je vais raconter. »

Contenu du début du chapitre 40 :

Les glaces enlevées. – Un beau jeune homme. – Mes quatre états. – La fringale. – Le connaisseur. – Le Turc qui a vendu ses odalisques. – Point de complices. – Le général Bouchu. – L’inconvénient des bons vins. – Le petit saint Jean. – Le premier dormeur de France. – Le grand uniforme et les billets de banque. – La crédulité d’un receleur. – Vingt-cinq mille francs de flambés. – L’officieux. – Capture de vingt-deux voleurs. – L’adorable cavalier. – Le parent de tout le monde. – Ce que c’est d’être lancé. – Les Lovelaces de carcan. – L’aumônier du régiment. – Surprise au café Hardi. – L’Anacréon des galères. – – Je vais à l’affût aux Tuileries.

Illustration : Le Pont Royal et le Pavillon de Flore en 1814.

Chapitre 40 (Début).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Biographies, Histoire, ,

 

Page vue 3 214 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.