Page complète du livre audio gratuit :


VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre premier)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Biographies


François Vidocq

Eugène-François Vidocq, né le 24 juillet 1775 à Arras et mort le 11 mai 1857 à Paris, était un bagnard puis un policier français et enfin un détective privé.

Forçat évadé du bagne, il devient chef de la « brigade de sûreté ». À la tête de cette brigade qui devient par la suite le service de sûreté de la préfecture de police de Paris, ancêtre de la direction régionale de la police judiciaire parisienne, il est le père de la police judiciaire. Il est également le fondateur de la toute première agence de détectives privés de l’histoire.

Il inspira à certains romanciers de nombreux personnages :

Jean Valjean, alias le père Madeleine, dans Les Misérables de Victor Hugo, Javert, policier tenace et efficace, ennemi déclaré de Jean Valjean et Vautrin dans La Comédie humaine d’Honoré de Balzac (Le Père Goriot)

Les Mémoires de Vidocq, chef de la police de sûreté jusqu’en 1827 en 4 volumes commencent avec une préface justificative de l’auteur.

Contenu du premier chapitre :
Ma naissance. — Dispositions précoces. — Je suis mitron. — Un premier vol. — La fausse clé. — Les poulets accusateurs. — L’argenterie enlevée. — La prison. — La clémence maternelle. — Mon père ouvre les yeux. — Le grand coup. — Départ d’Arras. — Je chercbe un navire. — Le courtier d’un musicos.— Le danger de l’ivresse. — La trompette m’appelle. — M. Comus, premier physicien de l’univers. — Le précepteur du général Jacquot. — Les acrobates.— J’entre dans la banque. — Les leçons du petit diable. — Le sauvage de la mer du Sud. — Polichinel et le théâtre des variétés amusantes. — Une scène de jalousie, ou le sergent dans l’œil. – Je passe au service d’un médecin nomade. — Retour à la maison paternelle. — La connaissance d’une comédienne. — Encore une fugue. — Mon départ dans un régiment. — Le camarade précipité. — La désertion. — Le franc Picard et les assignats. — Je passe à l’ennemi. — Une schlag. — Je reviens sous mes anciens drapeaux . — Un vol domestique et la gouvernante d’un vieux garçon. — Deux duels par jour. — Je suis blessé. — Mon père fonctionnaire public. — Je fais la guerre. — Changement de corps. — Séjour à Arras.

Au lecteur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


Chapitre 01.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Biographies, Histoire, ,

 

Page vue 4 429 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. EclatDuSoleil le 2 mai 2016

    Ah, vous reprenez l’enregistrement d’œuvres plus longues, j’interprète cela comme un bon signe :-)
    D’ailleurs, dans vos derniers enregistrements (merci au passage pour ces chouettes nouvelles de Conan Doyle), j’ai eu le sentiment que votre voix était à plus dynamique, et cela m’a fait chaud au cœur.
    Prenez soin de vous, nous aimons vous entendre, et passer autant d’heures avec vos voix dans les oreilles, c’est aussi nouer des liens d’affection avec les donneurs de voix.
    J’espère que ce message très personnel ne froissera pas votre pudeur, ou que vous me le pardonnerez.

  2. Nestor Plasma le 5 mai 2016

    Bon choix. Merci.

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.