Page complète du livre audio gratuit :


VILLIERS DE L’ISLE ADAM, Auguste (de) – La Reine Ysabeau

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Isabeau de Bavière

De nombreux Contes cruels de Villiers de l’Isle Adam, sont déjà sur le site.
« Vers 1404, Ysabeau, femme du roi Charles VI, régente de France, habitait, à Paris, l’ancien hôtel Montagu, sorte de palais plus connu sous le nom de l’hôtel Barbette.
Là se projetaient les fameuses parties de joutes aux flambeaux sur la Seine ; c’étaient des nuits de gala, des concerts, des festins, enchantés tant par la beauté des femmes et des jeunes seigneurs que par le luxe inouï que la cour y déployait. »

La Reine Ysabeau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 5 025 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Philippe Aucazou le 13 décembre 2013

    Terrible histoire, aussi cruelle que sensuelle. Et belle lecture !

  2. Cocotte le 13 décembre 2013

    Merci, cher Philippe, pour votre commentaire. Oui, la reine Ysabeau n’était pas un modèle de bonté et d’indulgence!
    Sans vouloir dévoiler la fin de l’histoire, je trouve que le pire de la cruauté n’a pas eu pour victime ….
    Cordialement!
    Cocotte

  3. Elise.debard le 16 décembre 2013

    Merci,pour cette lecture mais qu’elle vilaine femme.

  4. Cocotte le 16 décembre 2013

    Entièrement d’accord avec vous, Elise. Ysabeau n’a pas laissé en France le souvenir d’une reine très aimée.
    Elle était méchante et cruelle et a fait bien du mal à la France et aux Français, cette Ysabeau de Bavière. Et je ne sais pas comment elle a traité son mari …

    Cordialement
    Cocotte

  5. Shmuel R le 16 décembre 2013

    Merci Cocotte. Quelle vilaine Reine, mais quelle belle lecture!

  6. Cocotte le 16 décembre 2013

    C’est vous que je remercie, cher Schmuel, pour votre si aimable commentaire et pour votre fidélité.
    Votre petit mot m’est très précieux.
    Amitiés
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.