Page complète du livre audio gratuit :


XÉNOPHON – Mémoires sur Socrate (Livre 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 25min | Genre : Philosophie


Xénophon

Le livre II des Mémoires sur Socrate met en scène de nouveaux personnages et traite de nouveaux sujets. Xénophon rapporte certaines conversations dont il a été témoin ; le thème de l’amitié revient souvent (300 ans avant Cicéron et 1900 ans avant Montaigne ! ). Le disciple nous enrichit de la pensée de son maître…

Une anecdote amusante : l’histoire nous apprend que Xantippe, l’épouse laide, pingre, rageuse et acariâtre de Socrate lui menait la vie dure ; le fils aîné du ménage supporte mal l’humeur de sa mère. Le « brave » Socrate lui répond : « Crois-tu donc, dit-il, que l’humeur sauvage d’une bête soit plus insupportable que celle d’une mère ? — Non vraiment, du moins d’une mère telle que la mienne. — Est-ce que par hasard elle t’aurait fait quelque morsure ou lancé une ruade, comme tant de gens en reçoivent des bêtes ? — Mais, par Jupiter, elle dit des choses qu’on ne voudrait pas entendre au prix de la vie. — Et toi, dit Socrate, combien, depuis ton enfance, ne lui as-tu pas causé de désagréments insupportables, et de parole, et d’action, et le jour, et la nuit ? combien de soucis ne lui ont pas donnés tes maladies ? — » Et il continue magnifiquement : « Eh bien, cette mère qui t’aime, qui prend de toi tous les soins possibles quand tu es malade, afin de te ramener à la santé et que rien ne te manque, qui, en outre, prie les dieux de te prodiguer leurs bienfaits et s’acquitte des vœux qu’elle a faits pour toi, tu te plains de son humeur ? Pour moi, je pense que, si tu ne peux supporter une telle mère, tu ne peux supporter rien de bon. » (Chapitre 2 : Sur la piété filiale)

Traduction : Eugène Talbot (1814-1894).



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 1. Antiquité, Philosophie, , , , ,

 

Page vue 13 779 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Lucie Godot le 9 mars 2014

    Merveilleuse interprétation d’un chef-d’œuvre! Le seul défaut: il n’y a pas (encore?) le livre 3 ni le livre 4! Il faut dire que le moment passé dans la triple compagnie de Socrate, de Xénophon et de M. Depasse donne envie de le voir se prolonger indéfiniment! Un grand merci pour cette lecture!

  2. Ahmed le 8 décembre 2014

    Cher René,

    Je m adresse à vous ce soir en vous écoutant pour les 2 livres et souhaite et je sais d avance que je n ai aucun droit de vous soumettre la lecture es livres 3 et 4 , mais en principe votre lecture donne à chaque manuscrit lu plus que la personne auteur .

    MERCI INFINIMENT
    AHMED

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.