Page complète du livre audio gratuit :


ZACCONE, Pierre – Le Courrier de Lyon (Deuxième Partie)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 55min | Genre : Histoire


Le Courrier de Lyon - Adieux de Lesurques à sa famille

La deuxième partie du Courrier de Lyon est consacrée à diverses aventures de l’ex-forçat coupable Dubosc, l’homme à la perruque blonde, sosie de Lesurques guillottiné à cause de cette ressemblance. Zaccone épluche pour le lecteur les dossiers qu’il a sous les yeux.
Nous ne sommes qu’à la moitié de ce récit historique…

Titres des chapitres :
XVII.- Le voyageur mystérieux. XVIII.- Le dernier survivant. XIX.- Un héros des galères du roi. XX.- Une aventure romanesque. XXI. – Une surprise. XXII. – Le pacte. XXIII.- Bernard le garde-chiourme. XXIV.- L’évasion. XXV.- Retour à Besançon. XXVI.- M. Jarry, le juge de paix. XXVII.- La seconde édition. XXVIII.- Les galères et le bagne. -XXIX.- Une nuit au bagne. XXX.— L’infirmerie du bagne. XXXI.- Sœur Claudine et sœur Clémence.

À suivre…

> Écouter un extrait : Chapitres 17 à 25.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Courrier de Lyon (Deuxième Partie),zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitres 17 à 25.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitres 26 à 31.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 5 808 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

1 commentaire sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. baldinger le 25 août 2014

    Bonjour ,
    Je suis une fan de vos livres audio et surtout ceux lus par Monsieur René Depasse , mais dans celui de Pierre Zaccone , le courrier de Lyon , il y a un problème dans la deuxième partie , à savoir : après la lecture du chapitre 17 , le texte passe directement au chapitre 33 , et ce dans toutes les versions. Pouvez-vous me dire comment fait-on pour récupérer le chapitre 18 et la chronologie logique des chapitres.
    Merci ,
    Cordialement
    Edith Baldinger

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.