Page complète du livre audio gratuit :


ZÉVACO, Michel – Les Pardaillan (8. Le Fils de Pardaillan, Deuxième Partie)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 14h | Genre : Romans


Le Fils de Pardaillan

Paris 1609.
Le chevalier de Pardaillan est toujours à la recherche de son fils, enlevé une vingtaine d’années plus tôt par Saetta, un aventurier italien, qui voulait se venger de Fausta.
Pardaillan rencontre Jehan le brave, un jeune truand, amoureux de Bertille, la fille naturelle de Henri IV. Les deux hommes sympathisent tout de suite.
Ils vont mener une lutte sans merci contre tous ceux qui préméditent la mort du roi, entre autres Acquaviva, le général des Jésuites, qui essaie de recruter Ravaillac, un homme venant d’Angoulême, un peu visionnaire et amoureux, lui aussi, de la belle Bertille.
Par ailleurs, les Jésuites, Concini et Leonora Galigaï, et même Sully pour le compte du roi cherchent à s’emparer d’un fabuleux trésor, caché par Fausta, vingt ans auparavant, dans l’abbaye de Montmartre.

Accéder à l’œuvre intégrale…

> Écouter un extrait : Chapitre 34.





> Références musicales :

Frédéric Chopin, Prélude n°16, interprété par Christophe Ménager.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Aventure, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 3 047 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

22 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Trollus le 12 juin 2016

    WOUHOUHOUuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu….!!!
    Merci d’avance pour les 14h que je vais passer en compagnie de votre voix et pour les bons moments que cela va m’apporter.
    Merci beaucoup à vous Très Noble Dame Cocotte au grand coeur ainsi qu’à la douce voix :-)

  2. Cocotte le 12 juin 2016

    Très haut et très noble seigneur Trollus
    Merci pour votre aimable commentaire, le premier! Youpi!
    Je vais profiter des vacances pour terminer toutes mes lectures en cours. Les deux derniers tomes de Pardaillan seront publiés avant la rentrée, si tout va bien.
    Je vous tends ma main à baiser.
    Cocotte

  3. Claire-Marie le 12 juin 2016

    Oui!!!
    J’arrête toutes mes autres écoutes pour plonger dans ce volume dès que c’est chargé!
    Merci merci chère Cocotte!

  4. Cocotte le 12 juin 2016

    Chère Claire-Marie
    Merci pour avoir pris la peine de poster ce très encourageant message. Il m’a fait un grans plaisir!
    Pardaillan va se terminer. le gros problème : et après?
    Amitiés
    Cocotte

  5. Trollus le 12 juin 2016

    Après…?
    Mais après, vous nous trouverez bien certainement une autre épopée, une autre aventure, une autre…
    La Noble Dame Cocotte que je connais n’est jamais à court d’idéeS.

    Votre si tant belle main à baiser…
    Que non pas!
    Je ne sais si j’oserais. Porter mes lèvres sur elle, cette main qui tourne les pages, cette main qui permet à vos yeux de lire page après pages, cette main qui au final nous permet d’ouïr votre voix et de nous en régaler…
    NON, je n’ose point même l’effleurer.
    Du regard peut-être, main certes point plus.
    Je n’en suis point digne assez et me contente donc de vous suivre dans vos lectures…
    Mais quel agréable contentement que celui là!
    Parfois mon coeur bat plus vite, mes yeux s’humectent ou mon souffle s’enfle. NON, vraiment c’est là déjà jouissance pleine et suffisante pour ma très humble et très petite personne.
    Je ne suis point un Pardaillan moi que diable.

    Cela dit, et avec toute ma gratitude respectueuse, (houla-laaa)
    Je vous remercie chaleureusement pour vos passionnantes lectures.
    Et genou à terre, j’ose du bout de mes grossiers doigts, tirer légèrement, délicatement, le bas de votre robe pour le porter à mes lèvres.
    Mais avec infiniment de respect et d’humilité.

    Bien à vous gente Dame à la douce voix :-)

  6. Claire-Marie le 13 juin 2016

    Et après chère Cocotte ?
    Je ne voudrais pas vous coller une étiquette, mais franchement, l’ambiance du XIV au XVIII èmes siècles vous va bien au grain de voix…
    Le feuilleton historique vous sied à ravir….
    Vous brillez dans ce genre d’interprétation !
    Et je ne crois trahir personne en disant qu’on vous aime dans vos atours Grand Siècle !
    J’espère sincèrement que vous n’en êtes pas lasse car vraiment, je voudrais bien vous entendre encore dans ce type de lecture
    Un Dumas? Pas trop à l’eau de rose…
    Un mémorialiste? L’intégrale de Saint Simon serait un rêve…
    Une autre saga historique ! (Pas trop sentimentale…)
    Avez vous des idées déjà ou pouvons nous vous soumettre des propositions ?

    Je vois que le chevalier de Trollus est dans le même esprit que le mien. Je me rallie donc à son panache blanc ! :)

    Plus sérieusement, encore merci pour ce travail
    Amitiés
    CM

  7. Claire-Marie le 13 juin 2016

    @ Trollus

    Vous trouvez où ce que vous avez fumé avant d’écrire votre dernier billet à notre Cocotte préférée?
    J’en voudrais un paquet, aussi! ;)

    Désolée mais vos mots doux sont publics, alors…

    Salutations taquines
    CM

  8. Colette le 13 juin 2016

    Merci beaucoup Cocotte pour le bon moment que je vais passer grâce à vous.
    Bien cordialement
    Colette

  9. Trollus le 13 juin 2016

    Mais par Dieu, je le sais bien que c’est public :-)
    Cocotte n’a point à rougir de mes quelques petits mots!
    Elle sait bien que je la respecte trop et qu’en aucune manière je ne voudrais l’offenser ou manquer de bienséance à son égard.

    Fumer moi… que du tabac en vente libre et sans additif. (et rien bu que du thé au thym)

    Eugène Sue… il me semble que « Les mystères de Paris » ont été commencé en collectif puis malheureusement abandonné sans continuation même individuelle.(?)
    Mais OUI, les capes, les épées vous vont à ravir Noble Cocotte, « pas que » d’ailleurs…!
    Au plaisir de vous ouïr.

    Et mes salutations chaleureuses à Claire-Marie.
    Ps: n’hésitez point à proposer, car si notre bien aimée Cocotte à de la ressource et moultes idées, peut être trouverait elle dans vos propositions l’Idée avec un grand « i ». :-)

  10. Claire-Marie le 13 juin 2016

    @ Trollus

    La seule raison pour rougir à vos petits mots est le plaisir, Chevalier de Trollus. Il suffit de les lire pour voir qu’ils sont d’une respectabilité à toute épreuve !

    Pour ce qui est d’Eugène Sue, il y a un formidable enregistrement de l’oeuvre intégrale sur Librivox.org. Je peux tenter de retrouver le lien si cela vous intéresse.

    Restez assuré que je soumettrai des propositions à Dame Cocotte à la minute où une illumination frappera mon cerveau embrumé.

    Salutations toujours taquines

    PS: quel dommage, seulement du tabac et du thym?
    ..soupir.. ;)

  11. Cocotte le 13 juin 2016

    Chère Claire-Marie
    Vous êtes adorable de prendre ma défense quand vous pensez que quelque chose a pu me blesser et me faire de la peine. Je vous suis très reconnaissante de votre sollicitude.
    Mais rassurez-vous, Trollus est un parfait gentleman.Et, en plus, il a un grand sens de l’humour, ce qui est précieux dans un monde où l’actualité est tellement triste.
    C’est un grand plaisir pour moi de lire les commentaires de Trollus et j’aime beaucoup plaisanter avec lui. J’espère que nos échanges vont continuer longtemps, c’est un vrai rayon de soleil dans ma vie.
    Toutes mes amitiés à vous, Claire-Marie et Trollus et à bientôt!
    Cocotte

  12. Claire-Marie le 13 juin 2016

    Franchement je suis vraiment nulle! :( Je n’ai pas réussi à faire passer combien les hyperboliques compliments de Trollus me faisaient rire et ce dès le début.

    Je le taquine c’est tout.

    Toujours au service des DDV pour remettre les tristes sires à leur place ! On en rencontre quelques fois et je me fais un devoir (et parfois un plaisir ) de leur faire comprendre que leurs bêtises n’ont rien à faire ici…

  13. Cocotte le 13 juin 2016

    Mais non, chère Claire-Marie, vous n’êtes pas nulle. Et je vous assure que c’est un très grand plaisir, lorsqu’un DDV est attaqué par un audio lecteur (heureusement, ils sont très rares) de se voir soutenu par d’autres. C’est très réconfortant et encourageant.
    Je vous embrasse
    Cocotte

  14. Trollus le 13 juin 2016

    @ Claire-Marie: Mon non mais non que vous n’êtes point nulle! j’ai parfaitement compris vos petits mots doux à mon égard :-)

    Et oui, que du tabac et du thym… Le tabac par MAUVAISE habitude (et puis j’ai passé l’age pour les aromates) et le thym par ce que mon fils m’a ramené une crasse de l’école. Et puis avec ce temps de grenouille en Belgique, bhin nous ne sommes pas gâté!

    Et oui, je veux bien le lien! j’en avais trouvé une version pas mal sur un site canadien, mais plus moyen de retrouver le livre en question, ni sur le site, ni sur mon disque dure… snif.
    Mais rien ne presse, là j’ai commencé la suite des aventures de notre héro et je pense être occupé au moins jusqu’à vendredi midi.
    Donc… Prenez votre temps

    @Cocotte: Comment ne point soutenir et encourager une si charmante voix? C’est qu’elle me (NOUS) fait vivre moultes émotions diverses que cette voix. Et bien que nous vous ayant jamais vu, ni ne vous connaissant personnellement, je me doute bien qu’une voix si charmante doit cacher une belle personne! Une âme sensible sans doute mais au si grand coeur! Non! NON! Non, je ne permettrais point que l’on médise de Dame Cocotte!!!
    Et si par malheur, l’un de mes mots vous dérangeait le moins du monde, j’en serai bien marri. Mon affliction serait grande et je ne saurait trop comment vous témoigner ma repentance… …!

    @ Claire-Marie: NON, vous n’êtes nullement nulle (héhé, redondance quand tu me tiens, et puis je n’ai trouvé aucun synonyme satisfaisant).
    Continuez de grâce à soutenir notre illustrissime Dame Cocotte au grand coeur et à la gracieuse voix.
    Et n’hésitez aucunement à poursuivre vos taquineries « contre » moi. Elles apportent du dialogue sur le site, quelques échanges supplémentaire et sont agréable à Dame Cocotte. Alors dans ce cas, CONTINUEZ je vous prie ;-)

    Sur ce, Mes Dames,
    Recevez mes hommages respectueux et joyeux.

    Humblement, :-) Trollus :-)

  15. Claire-Marie le 14 juin 2016

    Chère Cocotte,
    Merci d’héberger notre échange sous votre publication.

    @Trollus
    Je vous fais passer tout de suite le lien car je ne fais aucune confiance à ma mémoire et j’ai peur d’oublier.

    Voici donc Les Mystères de Paris
    http://www.audiocite.net/livres-audio-gratuits-romans/eugene-sue-les-mysteres-de-paris.html

    Bonne écoute

  16. Trollus le 14 juin 2016

    Merci bien. :-)

  17. Cocotte le 14 juin 2016

    Chère Claire-Marie, cher Trollus
    En effet, « Les Mystères de Paris » seraient une bonne idée et je crois qu’il y a beaucoup d’audio-lecteurs qui aimeraient entendre la suite.
    Mais je ne me lancerai pas : la première partie est si belle en projet collectif, les donneurs de voix sont parfaits et la réalisation magnifique. A côté, ma lecture en solo serait tellement plate,insipide, que tout le monde regretterait la première équipe.
    Mais, si vous avez d’autre suggestions, je les examinerai avec plaisir. Ce ne sera pas pour tout de suite, mais en 2017, pourquoi pas?
    Amitiés
    Cocotte

  18. Claire-Marie le 20 juin 2016

    Un très bon Pardaillan,ce second volume! On y retrouve tout ce que l’on aime dans cette série.
    L’auteur a malheureusement bâclé la fin au point que je me suis demandé si je n’avais pas manqué des chapitres.
    Ah, pourquoi Ravaillac n’est -il pas rentré à Angoulême !
    Angoumoisine de naissance, je puis vous dire que je ne suis pas très fière de ce concitoyen !

    Merci pour cette lecture, chère Cocotte

  19. Cocotte le 21 juin 2016

    Chère Claire-Marie
    Ah! Ce Ravaillac! L’assassinat de Henri IV a fait couler beaucoup d’encre. Trop de gens avaient intérêt à la mort de ce bon roi. Comment savoir qui a commandé le meurtre? L’enquête est difficile, 400 ans après. J’ai bien peur qu’on ne le sache jamais. Comme d’autres assassinats, plus récents, d’ailleurs.
    Nous avons tous des concitoyens dont nous ne sommes pas fiers, et souvent des membres de notre famille. Mais nous, nous n’y sommes pour rien! Nous en avons aussi qui ont fait le renom de nos villes natales.
    Je pense terminer les 2 Pardaillan qui restent cet été, ainsi que le reste des lettres de madame de Sévigné. Vous allez devoir prévoir beaucoup de voyages en voiture! parce qu’après, je lirai des romans que vous aimerez sûrement aussi.
    A bientôt!
    Amitiés
    Cocotte

  20. Claire-Marie le 21 juin 2016

    Ah mais je ne vous écoute pas que dans la voiture!
    Cependant, il y a des euvres pour la voiture, d’autres pour le matin ou tard dans la nuit….sans parler de celles en anglais
    Paraillan est pour toute la journée! Lol
    Voilà, vous savez tout de mes habitudes !
    Je vous fais confiance pour vos prochaines interprétations!
    A très vite

  21. Mary le 19 septembre 2016

    L été est passé, et il n’y a pas de suite !?😥😥

  22. Cocotte le 19 septembre 2016

    Chère Mary
    La suite va arriver, mais je préfère, avant, vider un peu ma liste de lectures en cours, qui est très longue.
    Mais je ne vous oublie pas, ni vous, ni Pardaillan. Vous aurez bientôt la suite!

    Merci pur votre patience et pour votre fidélité
    Amicalement
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.