⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'ZÉVACO, Michel - Le Capitan (Tome 02)' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

23 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Stéphane le 18 janvier 2020

    Bonsoir Dame Cocotte,
    Pour un roman « de cape et d’épée », c’en est un, à coup sûr!
    Du coup, toute velléité de protestation contre les privilèges octroyés à ces charmantes dames est désormais reportée, ajournée sine die.
    Pourvu seulement qu’elles veuillent bien, de temps à autre, me laisser le plaisir d’écouter une nouvelle de Georges Baume.
    Merci donc pour ce malicieux clin d’œil que j’apprécie fort, Dame Cocotte, vous êtes un rayon de soleil!

  2. Cocotte le 18 janvier 2020

    Cher sire Stéphane!
    Pour vous conforter dans l’arrêt de vos manifestations contre les privilèges, je vais publier d’autres nouvelles de Beaume très rapidement. Et même un roman « Trottin de Paris ».
    Je commencerai dès que mon Delly en cours sera fini. Ah! Vous ne direz pas que vous n’êtes pas un petit privilégié, vous aussi!
    J’adore votre humour. Quelques sourires, au milieu d’un quotidien parfois morose ou difficile, ça fait du bien, n’est-ce pas, de rire un peu?
    A bientôt, cher ami!
    Cocotte

  3. jarovey le 19 janvier 2020

    Enfin le voila.Je vais me regaler..Merci Cocotte

  4. Cocotte le 19 janvier 2020

    Cher Jarovey
    Votre patience est récompensée. J’espère que la fin du Capitan ne vous décevra pas.
    Bonne écoute!
    Merci beaucoup pour votre commentaire, qui me fait un grand plaisir.
    Cordialement
    Cocotte

  5. Claire-Marie le 19 janvier 2020

    Ah mais sire Stéphane, je persiste et je signe! Encore Encore des romans de cape et d’épée !😁
    Je vous taquine et vous laisse le privilège, pour cette fois…je sais, ma bonté me perdra…

    Merci amie Cocotte pour cette publication.
    Mais vous nous avez gâtés dès le début et j’ai pris la mauvaise habitude de comparer ce genre de livres aux Pardaillan. Très mauvaise habitude car rien, dans ce genre particulier, n’arrive à leur cheville bien bottée.
    Je laisse Dumas à part, Dumas est incomparable.
    En plus, je trouve ce Capitan peu sympathique, le personnage, je veux dire. Nous verrons comment il évolue dans ce volume

    Et, je vous fais une confidence. Je n’ai pas écouté les derniers chapitres des Pardaillan. Je pressentais la fin et n’ai pas voulu y assister ! Je suis bête, je sais mais pour moi, impossible de vérifier si mon intuition est la bonne. Je ne connais donc pas la fin des Pardaillan

    Encore merci et à bientôt pour de nouvelles aventures

  6. Cocotte le 20 janvier 2020

    Chère Claire-Marie
    Je comprends très bien que vous ayez envie d’autres romans de cape et d’épée, mais je crois qu’il n’y en a plus. Si vous avez un titre à me proposer, je l’accepterai avec plaisir.
    Ah! Il ne faut pas comparer avec la saga des Mousquetaires! N’est pas Dumas qui veut! Ce Capitan m’a été demandé par un très sympathique audio lecteur et j’ai eu envie de lui faire plaisir, ainsi qu’aux amateurs de ce genre de romans. Entre nous, je n’aurais pas épousé ce Capitan, mais l’histoire apporte un peu d’évasion. Pardaillan est moins « matamore » et je vous conseille de lire la fin, qui est très sympathique.
    Je souhaite que mes nouvelles lectures vous plaisent davantage.
    Merci pour votre commentaire qui m’a fait plaisir et à bientôt!.
    Amicalement
    Cocotte

  7. Claire-Marie le 20 janvier 2020

    Amie Cocotte, j’attends avec impatience vos prochaines lectures quelles qu’elles soient et je taquinais le sire Stéphane…

    Je vais suivre votre conseil et écouter la fin des Pardaillan.

    Je vais également terminer le Capitan… peut-être…mais ce sera principalement pour le plaisir de vous écouter.
    À très vite !

  8. Cocotte le 20 janvier 2020

    Oh, chère Claire-Marie, que vous êtes adorable!
    Un très grand merci à vous pour votre fidélité et pour vos commentaires qui réchauffent tellement le cœur!
    je vais regarder vos commentaires et essayer de publier un livre qui convienne à vos goûts : Gaboriau ou Daudet peut-être?
    Oui, c’est très amusant de taquiner le sire Stéphane. Il répond avec tellement d’humour que c’est un plaisir de recevoir ses commentaires!
    Amitiés
    Cocotte

  9. Stéphane le 20 janvier 2020

    Bonjour Mesdames Cocotte et Claire-Marie,
    Mon érythème pudique est comme un baromètre : vous me faites trop d’honneur, ma modestie rougit jusqu’aux oreilles sans savoir de quoi comme une cerise!
    Le chevalier servant que voici est tout à fait d’accord avec Claire-Marie sur le fait que la lecture de Dame Cocotte, quelle qu’elle soit, offre toujours, autant que sa voix et sa diction, une émotion continue, profonde, touchante.
    C’est un bonheur de l’écouter, elle correspond exactement aux critères du bon goût, de l’élégance…
    Je vous fais ma révérence, Mesdames.
    Stéphane.

  10. Cocotte le 20 janvier 2020

    Cher Seigneur Stéphane
    Mon baromètre est ravi d’avoir trouvé un copain. Ils vont faire un concours de rougeur. Le mien est on ne peut plus touché par votre indulgence.
    J’ai cherché et trouvé 7 romans de Georges
    Beaume. Voilà de quoi vous faire plaisir. Et à moi aussi. Et à d’autres audio lecteurs aussi! Vos privilèges vont se multiplier!
    Je plonge dans ma révérence la plus amicale.
    Cocotte

  11. /livre-audio-gratuit-mp3/zevaco-michel-le-capitan-tome-02.html/trackback…

    Litterature audio.com | Livres audio gratuits à écouter et télécharger…

  12. tontonzark le 25 janvier 2020

    Merci d’avoir lu ce livre pour nous. Le capitan est aussi passionnant que les 3 mousquetaires.
    Merci de nous avoir fait connaître cette histoire.

  13. Cocotte le 26 janvier 2020

    Cher tonton
    Je vous remercie de m’avoir dit votre plaisir d’écouter le Capitan. Il reste peu de romans de cape d’épée inédits sur le site. Je crois que nous les avons tous lus.
    Je suis contente que vous ayez aimé ce roman.
    Amicalement
    Une de vos nièces affectionnées
    Cocotte

  14. Thomas Guérin le 6 avril 2020

    Chère Cocotte,

    J’espère que tout va bien pour vous en ce moment. Je viens d’écouter : Le Capitan !!!, roman très divers, flamboyant !!!, magnifique !!!, si bien lu et mis en valeur par vos soins. Son seul petit défaut, (si c’en est un), est d’être comparable à un très bon gâteau ; on a bien du mal à ne pas le terminer trop vite… Je suis heureux de ne pas l’avoir lu quand j’étais gamin, car, le visiter en votre compagnie, m’a procuré la joie de revenir au temps de mes jeunes années, où je découvrais l’univers : De Cape et d’épée !

    Merci à vous, Cocotte, pour votre lecture de tous tous ces excellents livres, autant de joies, si précieuses en ce moment.

    Toutes mes amitiés,

    Thomas.

  15. Cocotte le 6 avril 2020

    Cher Thomas!
    Un grand, énorme merci pour votre très aimable et encourageant commentaire. Ce Capitan m’a été demandé par un audio lecteur et je suis très heureuse d’avoir publié ce roman. Cela me fait plaisir d’avoir été un peu utile et d’avoir apporté quelques heures d’évasion, dont nous avons tous bien besoin en ce moment.
    Un message comme celui-là est un immense rayon de soleil dans le quotidien actuel. Pendant quelques heures, les livres audio nous plongent dans un autre monde sans virus ni problèmes.
    Mes amitiés les plus chaleureuses, et à bientôt peut-être!
    Cocotte

  16. Biniou/Bergui le 9 mai 2020

    Chère COCOTTE
    Je continue mes lectures, en inscrivant Cocotte dans les recherches, ma sœur malvoyante me réclame des cocottes, tant pis pour les auteurs…
    Et c’est vrai que vous donnez la vie à certaines œuvres qui qqf sont ….
    encore merci à très bientôt
    Biniou/Bergui

  17. Nadia le 3 juin 2020

    Merci cocotte,
    Vous avez fait revivre pour moi Jean-Marie, Bourvil et tous les « méchants » que j’apprécie tant dans ces films de cape et d’épée de mon enfance…
    J’ai tout simplement adoré votre lecture.
    Alors encore merci !!!

  18. Cocotte le 3 juin 2020

    Cher Biniou… Hum, vive la Bretagne!
    Ce n’est qu’aujourd’hui que je découvre votre aimable commentaire, car, je ne sais pas pourquoi, il sne me parviennent pas tous. Je suis confuse de vous répondre si tard, d’autant plus que votre message m’a beaucoup touchée.
    Votre sœur est adorable, si gentille, elle m’a émue. Je retrouve ma jeunesse car je me suis occupée pendant 25 ans d’enfants malvoyants et ils m’ont apporté beaucoup de joies. Certes, il faut s’investir au maximum, mais que de récompense, que d’amitié en retour. Tiens, j’en ai les larmes aux yeux en les évoquant.
    Oui, à très bientôt, j’espère
    Toutes mes amitiés à vous et à votre sœur.
    Cocotte

  19. Cocotte le 3 juin 2020

    Chère Nadia
    Un très grand merci pour votre commentaire, qui m’a fait très plaisir. Je suis heureuse que vous ayez aimé ce Capitan.
    Moi aussi, j’ai retrouvé Bourvil et les autres dans le film du Capitan. Quels beaux souvenirs! Et quel beau film, magnifiquement interprété!
    Vous aimez donc, comme beaucoup, les romans de cape et d’épée. Il y en a plusieurs sur le site, mais je crois que, maintenant, il n’y en a plus d’autres, libres de droits.
    J’espère avoir le plaisir de vous faire découvrir d’autres œuvres… et d’autres auteurs.
    Bien amicalement
    Cocotte

  20. L'Antoine le 18 septembre 2020

    Chère Cocotte, c’est déjà avec nostalgie qu’à la fin de cette écoute de votre « Le Capitan », suivant de près celle des « Pardaillans », je vous écris pour encore vous remercier, vous qui, quand j’eus fini d’écouter la série des Mousquetaires m’aviez conseillé le cousin de D’Artagnan, Pardaillan. Je reste étonné par l’inventivité de Michel Zévaco, et bien des fois j’ai pu trouver dans des scènes improbables la source d’à peu près toutes les recettes de l’actuel cinéma d’action. J’apprécie infiniment la différence d’esprit, de caractère des 3 héros de ces sagas, ainsi que celles des « rôles secondaires », ici, Cogolin, Marion Delorme, Lorenzo, Belphegor, et, oserais-je, le jeune Louis XIII. Votre voix nous les rend familiers et sympathiques, émouvants, étonnants, certain après avoir été affreusement inquiétants, voire choquants. Pour moi dont le métier est de recréer ce qu’était la musique du XVIême, XVIIème et XVIIIème siècles, essayer de l’enseigner, l’accompagnement de votre voix, décrivant ces personnages hauts en couleurs aussi vivement que celle des héros des « rôles-titres » est comme une basse continue fidèle soutenant des histoires formidables et nous faisant revivre l’histoire de ces époques… mouvementées de façon attrayante, tendre, drôle, intelligente ! J’adore. Merci, merci, merci!

  21. Cocotte le 18 septembre 2020

    Cjer l’Antoine
    Quel magnifique commentaire! J’en suis vraiment très, très touchée!
    Des audio lecteurs comme vous donnent envie de continuer à vous offrir des lectures susceptibles de vous plaire. Tous les genres se retrouvent dans la bibliothèque de Littérature audio. Vous avez vraiment le choix.
    Merci pour votre indulgence, cher l’Antoine, merci pour votre analyse… et pour vos mots qui me vont droit au cœur.
    Je vous souhaite d’autres belles découvertes et vous envoie toutes mes amitiés
    Cocotte

  22. Joni le 9 octobre 2020

    Cocotte, merci beaucoup pour la lecture de l’audio livre « Le Capitan’. » J’ai vraiment réjouit des histoires, intrigues, mystères et évènements imprévus qui ont ajouté beaucoup d’heures de plaisir à écouter les chapitres de cette histoire. Au debout et encore vers la moitié de l’histoire, Le Capitan n’était pas mon héros préféré. Parfois j’ai trouvé son caractère surprenant, fatiguant et même un peu incompréhensible. Au même temps, j’ai compris que la noblesse du coeur de ce Matador est une qualité rare et magnifique. Les deux chapitres de la fin du tome 2 sont extraordinaires, surtout les images d’un Colosse devoué à sauver Giselle à tout prix. J’aime bien la scène avec le Roi au Louvre et la « condition » royale imposée au Duc D’Angoulême qui reconnait le pouvoir incalculable de l’amour. J’admire aussi la loyauté du Capitan vers Cogolin, c’est la preuve d’une vrai amitié n’importe les circomstances, riches ou pauvres. Vive Le Capitan! Vive Cocotte qui lit des ouvrages comme celui ci de Michel Zevaco! Mon seul regret c’est que Le Capitan n’est que deux tomes… Hélas! Les histoires de cape et d’épée sont merveilleuses. A bientôt encore, prête à une autre lecture … :)

  23. Cocotte le 9 octobre 2020

    Cher Joni
    Merci pour votre beau message. Votre analyse du Capitan est très juste. Je suis ravie de constater que vous aimez les romans de cape et d’épée. Bien sûr, Zévaco n’est pas Bumas, mais ses romans sont très agréables tout de même.
    Vincent de l’Epine va peut-être publier un autre roman de Zévaco, s’il lui convient. Ce sera le cas, bien sûr, et cette lecture sera une nouvelle pépite dans la bibliothèque. L’année prochaine, j’envisage de me lancer encore dans un Zévaco.
    Vous voyez que votre enthousiasme provoque des projets bien sympathiques. Il y aura encore quelques romans de cape et d’épée.
    Merci pour votre fidélité et pour vos commentaires qui me font un très grand plaisir. A bientôt pur un Conan Doyle, qui est en cours et que vous aimerez, je l’espère.
    Amitiés
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.