Page complète du livre audio gratuit :


ZÉVACO, Michel – Les Pardaillan (3. La Fausta)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 23h | Genre : Romans


Michel Zevaco - La Fausta

Le second cycle voit apparaître la belle et dangereuse princesse Fausta, descendante des Borgia, contre laquelle Pardaillan engage une lutte sans merci qui parcourra tout le cycle, mais également le troisième et le cinquième. Personnages principaux de l’œuvre, ils s’aimeront puis se déchireront, influant sur toute l’histoire de l’Europe de cette époque.

Accéder à l’œuvre intégrale…

> Écouter un extrait : Prologue.



> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Prologue.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 01 : Violette.mp3
Chapitre 02 : La place de Grève.mp3
Chapitre 03 : Pardaillan.mp3
Chapitre 04 : Le bourreau.mp3
Chapitre 05 : La maison de la cité.mp3
Chapitre 06 : La bonne hôtesse .mp3
Chapitre 07 : L’orgie.mp3
Chapitre 08 : Double chasse.mp3
Chapitre 09 : L’absolution.mp3
Chapitre 10 : Le père.mp3
Chapitre 11 : Le Pacte.mp3
Chapitre 12 : La Fausta.mp3
Chapitre 13 : La reine mère.mp3
Chapitre 14 : Sixte Quint.mp3
Chapitre 15 : Saizuma.mp3
Chapitre 16 : La vision de Jacques Clément.mp3
Chapitre 17 : La vision de Jacques Clément (suite).mp3
Chapitre 18 : Le moulin de la butte.mp3
Chapitre 19 : Le meunier.mp3
Chapitre 20 : L’attaque du moulin.mp3
Chapitre 21 : L’abbaye de Montmartre.mp3
Chapitre 22 : Le cœur de Fausta.mp3
Chapitre 23 : Le spectre.mp3
Chapitre 24 : La sœur Philomène.mp3
Chapitre 25 : L’été de la St Martin.mp3
Chapitre 26 : L’enclos du couvent.mp3
Chapitre 27 : Les amants.mp3
Chapitre 28 : Conseil de guerre.mp3
Chapitre 29 : La vierge guerrière.mp3
Chapitre 30 : Violetta.mp3
Chapitre 31 : Les Fourcaudes.mp3
Chapitre 32 : Le secret de Belgodère.mp3
Chapitre 33 : La chevalière.mp3
Chapitre 34 : Les deux pères.mp3
Chapitre 35 : L’Épopée.mp3
Chapitre 36 : Belgodère.mp3
Chapitre 37 : Claude.mp3
Chapitre 38 : Le tribunal secret.mp3
Chapitre 39 : Le mariage de Violetta.mp3
Chapitre 40 : Le mariage de Violetta (suite).mp3
Chapitre 41 : Le mariage de Violetta (fin).mp3
Chapitre 42 : Comment l’hercule Croasse….mp3
Chapitre 43 : Héroïsme de Pardaillan.mp3
Chapitre 44 : Conseil de famille.mp3
Chapitre 45 : Le tigre amoureux.mp3
Chapitre 46 : La revanche de Bussi Leclerc.mp3
Chapitre 47 : Monologue de Pardaillan.mp3
Chapitre 48 : La Bastille.mp3
Chapitre 49 : Où Pardaillan visite la Bastille.mp3
Chapitre 50 : L’auberge du Pressoir de fer.mp3
Chapitre 51 : Où Pardaillan découvre.mp3
Chapitre 52 : Pipeau Croasse Picouic.mp3
Chapitre 53 : Le Palais Fausta (1).mp3
Chapitre 53 : Le Palais Fausta (2).mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 87 896 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

17 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Claire-Marie le 13 juillet 2015

    Ouiiii! Merci Cocotte!!!
    J’écoute le prologue en vous écrivant : ça part fort dans le mélo invraisemblable!!! Lol Un bonheur! ;-)
    Ca promet pour la suite!

  2. Grise le 13 juillet 2015

    Héhé, je guettais, j’avoue :) Merci beaucoup pour votre exactitude ! Je vous laisserai un plus long commentaire quand j’aurai fini d’écouter votre saga. Je sens que ces prochains jours, je vais vivre dans un autre siècle !

  3. Cocotte le 14 juillet 2015

    Chère Claire-Marie, chère Grise
    Je me suis dépêchée pour finir cette suite de Pardaillan, car je m’imaginais votre joie et peut-être votre surprise en trouvant le tome 3.
    Je vais un peu varier les plaisirs avec des nouvelles plus courtes.
    Mais rassurez-vous, nous ne laisserons pas notre chevalier trop longtemps dans sa périlleuse position. Le tome 4 vous rassurera dans quelques semaines.
    En effet, Claire-Marie, nous plongeons dans le mélo invraisemblable. Mais quand on apprécie le genre, on s’amuse bien en se demandant comment le héros va se dépatouiller de cette terrible situation! Heureusement la cavalerie arrive à la rescousse, il ne va pas mourir tout de suite, il reste encore 7 épisodes en sa compagnie! C’est un peu comme Superman et Harry Potter!
    Bien amicalement
    Cocotte

  4. Trollus le 14 juillet 2015

    Wouhouhouee…!!!
    Merci à vous très chère lectrice dame Cocotte.
    Je sens que je vais encore me régaler.
    Youhouhoueee… MERCI!

  5. Cocotte le 14 juillet 2015

    C’est toujours un grand plaisir pour moi de vous retrouver, cher Trollus. Vos commentaires m’indiquent les ouvrages que vous aimez et je tiens compte de vos goûts et de ceux des audio lecteurs pour mes prochaines lectures.
    J’adore votre enthousiasme et votre humour!
    Un grand merci à vous pour votre aimable commentaire et pour votre fidélité.
    Amicalement
    Cocotte

  6. Claire-Marie le 17 juillet 2015

    Ah mais non!! Cela ne va pas du tout, amie Cocotte!!!
    Je proteste contre tant de cruauté de votre part!!
    On ne laisse pas ainsi ses audiolecteurs préférés en plein milieu de l’action!
    Comment ça le livre est fini? Oui, certes mais non !
    La suite ! La suite!

  7. Cocotte le 17 juillet 2015

    Chère Claire-Marie
    Eh oui, je m’attendais à un déferlement de protestations. Le tome 3 laisse les audio lecteurs sur leur faim. Tous les héros sont en position dangereuse. Vont-ils s’en sortir? Le suspense est intolérable!
    Après avoir fini mon Daudet en cours, je commencerai tout de suite le tome 4. Même si je dois y passer mes nuits, en plus de mes journées, vous saurez la fin de cet épisode dans les meilleurs délais.
    Ah! Qu’est-ce que vous me faites faire! Au lieu de faire la queue comme tout le monde, Pardaillan va bénéficier d’un régime de faveur!
    En attendant, essayez quand même de dormir et de manger, un tout petit peu!
    A bientôt! Amicalement
    Cocotte

  8. domati le 21 juillet 2015

    Quel bonheur de retrouver tous ces héros dont nous attendions le retour avec une si grande impatience !
    c’est magique de s’immerger dans ce monde palpitant et inventif. merci, merci de tout coeur.

  9. Cocotte le 21 juillet 2015

    Cher, ou chère Domati
    Vous avez raison, on se demande comment les héros vont se tirer de ces situations périlleuses. Zévaco a beaucoup d’imagination! Quand on aime ce genre de roman, les invraisemblances font partie du plaisir qu’on en tire.
    Rassurez-vous, Pardaillan va s’en sortir! Il faut bien, puisqu’il y a encore 7 tomes.
    Le tome 4 arrivera dans un petit mois.
    Cordialement
    Cocotte

  10. Grise le 22 juillet 2015

    Oh, j’ai nettement moins aimé cet opus que les deux précédents (où j’ai dû raté pas mal de trucs parce que la mort de Loïse et la mort de Pardaillan père, aucun souvenir ! La faute au déménagement sans doute), je trouve que le mot « effroyable » revient trop souvent, ça finit par devenir un peu exagéré. Bien sûr c’est fait pour être lu chaque semaine et pas écouté à la suite je suppose, donc… Mais bon, je crois que mon gros problème a été le personnage de la Fausta, que je déteste absolument et j’espère vraiment que Pardaillan ne tombera pas amoureux d’elle. D’ailleurs, j’ai été mille fois plus émue par l’amour d’Huguette que par le sien.
    Après il y a aussi le thème de la folie, qu’on avait déjà eu dans un sens, et puis bon Loïse et Pardaillan, on comprenait que Pardaillan était un être exceptionnel alors l’amour éternel et absolu au premier coup d’oeil oui, mais on a le même modèle avec le duc d’Angoulême et Violetta donc je trouve ça dommage de répéter le même modèle.
    Cela dit, je râle mais j’ai tout de même adoré, tant votre lecture que l’histoire et c’est justement parce que j’ai tellement aimé que je proteste autant contre ces petits détails !
    Mon coup de foudre de ce tome a été la soeur Philomène, même si je me suis réjouis de retrouver Pipeau, non décidément, c’est vers soeur Philomène que mon coeur m’entraîne (quelle rime horrible…)
    Bref, un mois, comme ça va me sembler long ! Très bon courage et merci à vous ! J’espère qu’entre deux lectures, vous profitez tout de même du beau temps et de l’été !

    PS : Je crois qu’il y a un problème au niveau des chapitres 48/49, que j’ai ddl en « manuel » et pas en zip. À la fin du 48, Pardaillan entre dans le cachot du duc d’Angoulême et dans le début du 49 il a décidé de visiter la Bastille. Je crois qu’il manque un bout.

  11. Cocotte le 23 juillet 2015

    Chère Grise
    Ah! Que voilà une belle explication de texte, et en plein été, qui plus est! Je vous imagine, étendue sur le sable, au retour d’une longue baignade, en train de pester contre Fausta! vous allez être heureuse : le tome 4 s’intitule « Fausta vaincue », ce qui vous promet le plaisir des « bons » qui se réjouissent de voir les « méchants » punis. Je viens de commencer l’enregistrement.
    Zévaco a raconté la fin de Pardaillan père à la fin du tome 2. La mort de Loïse est seulement évoquée au début du tome 3.
    Cette chère sœur Philomène ! Comme vous, je la découvre au fil de la lecture. J’espère que, sans avoir « fauté », elle aura dans son cœur une belle histoire d’amour qui réchauffera ses nuits tristes et solitaires.
    Merci de m’avoir parlé du problème du zip. Je vais voir ça tout à l’heure et j’essaierai de le résoudre, si je peux. C’est l’ennui avec les longues sagas!
    La variété des lectures fait la richesse de Littérature Audio. Il y en a pour tous les goûts.
    Certains audio-lecteurs aiment la philosophie, la politique et les romans irréprochables au point de vue littéraire. D’autres préfèrent être distraits et amusés, pendant leurs vacances ou sur la route, par des aventures plus ou moins invraisemblables, mais qui changent tellement du morose quotidien! Chacun peut piocher à son gré dans les presque 5 000 lectures de la bibliothèque et se plonger délicieusement dans le genre qui lui plaît.
    Bonne journée, chère Grise. Je vous quitte pour continuer mon enregistrement.
    Bien amicalement
    Cocotte

  12. Eric le 16 août 2015

    Bonjour
    C’est encore avec grand plaisir que j’ai écouté,ce roman que vous avez lu,à mon goût,de façon très plaisante.le roman est aussi très captivant.Bravo.

    Je suis très heureux,je viens de finir ce tome,et je découvre que vous avez déjà mis la suite.
    Quel courage.
    Encore Merci
    Eric

  13. Cocotte le 16 août 2015

    Merci, Eric, pour votre beau commentaire.
    Le tome 3
    avait laissé un suspense angoissant. Nos héros étaient en très mauvaise posture. Les audio lecteurs avaient sans nul doute hâte de voir comment ils allaient d’en sortir. C’est pourquoi je me suis dépêchée de terminer le volume 4, qui termine l’épisode.
    Les tomes 5 et 6, je les enregistrerai dans quelques mois. J’ai besoin de varier les plaisirs. J’espère que vous trouverez dans la bibliothèque de quoi vous faire patienter. Merci!
    Bien cordialement
    Cocotte

  14. Trollus le 4 janvier 2016

    Bonjour Cocotte,
    Et oui, je n’en suis que là…
    J’ai pris le temps d’attendre que la suite arrive pour pouvoir enchainer de l’un à l’autre.
    Je tenais à vous remercier pour toutes vos nombreuses et belles lectures ainsi que, au passage, vous souhaiter une bonne et joyeuse année :-)
    A vous ainsi qu’aux autres lecteurs :-)

  15. Cocotte le 4 janvier 2016

    Cher Trollus
    Le tome 6 de Pardaillan sera publié mercredi ou jeudi. Le roman-fleuve est composé de 5 épisodes,qui peuvent se lire ou s’écouter séparément.
    Merci pour votre fidélité et pour vos commentaires amicaux, que je découvre chaque fois avec un grand plaisir.
    Bonne et heureuse année à vous aussi, et à tous ceux que vous aimez. Que 2016 vous apporte ce que vous désirez, et surtout la paix en France et dans le monde. Même si c’est un vœu pieux, on peut toujours espérer, pourquoi pas?
    Amitiés
    Cocotte

  16. Geraldine F le 25 juin 2017

    Merci Cocotte pour toutes ces heures trépidantes et de plaisir à écouter ce texte magnifique !!! Merci un million de fois!

  17. Cocotte le 25 juin 2017

    Chère Géraldine
    Que vous me faites plaisir!
    Je suis ravie de voir que ce roman de cape et d’épée plaît toujours aux audio lecteurs.
    J’espère que vous aimerez aussi les tomes suivants;
    merci pour ce si amical commentaire.
    Amicalement
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.