Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'ZOLA, Émile - Le Roman expérimental' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

9 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. juliette le 24 octobre 2009

    Bravo Blanche
    Beaucoup d’étudiants seront heureux de trouver la
    lecture de ce texte de Zola .
    Celle-ci est très claire et très plaisante !
    Ce qui,pour un texte de ce « genre » n’était pas une évidence !!!

  2. Blanche le 27 octobre 2009

    Merci Juliette !

    Vous avez parfaitement raison de mettre l’accent sur ce point particulier.

    J’ai bien conscience que c’est un texte qui n’est pas d’un accès facile. Et vous avez raison de rappeler combien il est important pour tout étudiant en littérature de pouvoir y avoir accès. C’est un texte majeur sinon incontournable.

    J’espère que cette lecture sera utile à quelques uns. J’ai enregistré le Manifeste des Cinq qui est un article paru dans le Figaro contre Zola et qui l’accuse clairement de pornographie… ajoutant que nous devrions préserver la jeunesse d’un tel imposteur ;- )

    O Tempora …

  3. pomme le 28 octobre 2009

    Je vous ai écoutée, Blanche. Votre voix est très agréable à entendre. Félicitations.
    Pomme.

  4. Blanche le 30 octobre 2009

    Merci Pomme, venant de vous c’est un compliment des plus élogieux pour moi.C’est la théorie des Rougont-Macquart que l’on trouve ici.

    Je vous dédicace ce Zola pour tous ceux que vous avez su rendre si vivants pour nous. MERCI !

  5. Farceur le 23 février 2010

    Merci beaucoup !

  6. Aurore...Boréale le 19 mai 2010

    Judicieux choix qui explique la démarche naturaliste et en donne l’origine médicale. Cette lecture aérée nous permet d’aborder ce texte en en saisissant toutes les nuances. Pomme, quant à elle, nous offre une lecture de Zola quasiment charnelle,en mère poule préservant ses petits de son aile protectrice…C’est sans doute à cela que nous invite cette fin de XIXeme: à soigner les plaies de notre société.

  7. sammak le 11 octobre 2013

    je vous remercie pour cette lecture .

  8. Blanche le 23 décembre 2013

    Bonjour Farceur Aurore et sammak,

    Merci pour vos messages de soutien et de remerciements.

    Les lectures de Pomme sont savoureuses, je vous rejoins :)

    Blanche

  9. Soucom le 31 mai 2016

    Merci beaucoup pour cette initiative et cette belle lecture !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.