Livres audio gratuits de la catégorie '3. XVIe siècle' :


ÉRASME – La Jeune Fille ennemie du mariage

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Religion


Colloques d Erasme

Erasme de Rotterdam (1466-1536), humaniste chrétien, est surtout connu par son Éloge de la folie où il critique férocement les théologiens, les maîtres, les moines et le haut clergé de son époque.
En 1487, il croyait avoir trouvé sa vocation au couvent des chanoines augustins de Steyn où il prononça un peu plus tard ses vœux… Il connait donc bien ce milieu ecclésiastique dont il conserve un souvenir peu reluisant, si l’on en juge par un de ses 40 Colloques, dialogues vivants pseudo-théâtraux abordant toutes sortes de sujets et destinés à la jeunesse estudiantine-

Dans Virgo misogamos, ou La Jeune Fille ennemie du mariage, Eubule, certes épris de Catherine 17 ans, mais là n’est pas le vrai sujet, essaye de la dissuader, par la caricature et des arguments plus sérieux, d’entrer au couvent. Jugez plutôt :

« Le prieur est depuis longtemps abruti par l’âge, par la boisson, par ses penchants ; il n’aime plus que le vin. Il a deux confrères dignes de lui : Jean et Jodoque. Jean n’est peut-être pas méchant, mais il n’a rien d’un homme, excepté la barbe ; pas l’ombre de savoir et guère plus de jugement. Jodoque est si bête que, sans le respect dû à son froc, on le promènerait par les rues en costume de fou, avec oreilles d’âne et grelots. »
« Je ne blâme point une chaste communauté, mais je ne voudrais pas que vous fussiez trompée par de fausses apparences. Lorsque vous y aurez vécu quelque temps, que vous aurez examiné les choses de près, tout ne vous paraîtra peut-être pas aussi beau qu’autrefois. Toutes celles qui portent le voile, croyez-le bien, ne sont pas des vierges. »
Mais elle résistera…

Traduction : Victor Develay (1828-189?).

La Jeune Fille ennemie du mariage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 514 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

OVIDE – Le Noyer

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Poésie


Noyer

Il est rare en littérature d’entendre un arbre se plaindre longuement de son sort. C’est pourtant le cas de la malheureuse victime de jets de pierres, Le Noyer, dont le poète latin Ovide (43 av-JC–17) nous décrit la triste condition.
« Noyer planté sur le bord de la route, je suis, malgré mon innocence, attaqué par les passants à coups de pierres. Telle est la peine ordinairement infligée aux coupables pris en flagrant délit, alors que l’heure de la justice arrive trop lentement au gré de la vengeance populaire. Mais moi je n’ai commis aucun crime, à moins que ce ne soit un crime de donner chaque année des fruits à mon maître. »
« Mais si vous n’avez pas de motifs de me brûler ni de m’abattre, épargnez-moi, et poursuivez votre chemin. »

Traduction : Désiré Nisard (1806-1888).

En complément, un extrait du célèbre poème Contre les bûcherons de la forêt de Gastine où Pierre de Ronsard fustige ceux qui abattent ces arbres « innocents », comme dit Ovide :
« Escoute, Bucheron (arreste un peu le bras)
Ce ne sont pas des bois que tu jettes à bas,
Ne vois-tu pas le sang lequel degoute à force
Des Nymphes qui vivoyent dessous la dure escorce ?
Sacrilege meurdrier, si on pend un voleur
Pour piller un butin de bien peu de valeur,
Combien de feux, de fers, de morts, et de destresses
Merites-tu, meschant, pour tuer des Déesses ? »

Le Noyer.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 702 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTAIGNE – Du parler prompt ou tardif – Des prognostications (Essais I, 10-11)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Essais


Tagès

Deux Essais (Livre I, chapitres 10 et 11)  sur l’éloquence et sur les oracles :
« Aussi voyons-nous que pour le don de l’éloquence, les uns ont facilité et promptitude, et, comme on dit la répartie si aisée, qu’à tout bout de champ ils y sont prêts. Les autres, plus lents, ne disent jamais rien qui n’ait été élaboré et prémédité. On conseille aux dames de pratiquer les jeux et exercices du corps qui avantagent ce qu’elles ont de plus beau. De la même façon, si j’avais à donner mon avis sur les deux avantages différents de l’éloquence dont, à notre époque, il semble que les prédicateurs et les avocats fassent surtout profession, je verrais mieux le lent en prédicateur, et l’autre en avocat. » (Du parler prompt ou tardif)

« J’ai éprouvé de semblables mouvements, peu raisonnés, mais faits de persuasion ou de dissuasion violentes, si fréquents chez Socrate dit-on, par lesquels je me suis laissé emporter si utilement et avec tant de succès que l’on pourrait les considérer comme ayant quelque chose à voir avec l’inspiration divine. » (Des prognostications)

Traduction de Guy de Pernon, avec les titres modernisés Sur la répartie facile ou tardant à venir (I, 10) et Sur les prophéties (I, 11).

Du parler prompt ou tardif.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 366 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VASARI, Giorgio – Vies des peintres, sculpteurs et architectes les plus célèbres : François Primatice

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 23min | Genre : Arts


Francesco Primaticcio

Giorgio Vasari (1511-1574), peintre, architecte et sculpteur italien, nous offre une riche description de la renaissance italienne au travers du portrait de ses artistes les plus célèbres.
Parmi ces biographies, figure celle de Francesco Primaticcio (François Primatice) présentée ici.

Traduction anonyme (1803).

François Primatice.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 293 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VASARI, Giorgio – Vies des peintres, sculpteurs et architectes les plus célèbres : Rosso Fiorentino dit Le Roux

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 30min | Genre : Arts


Maître Roux - Angelo musicante

Giorgio Vasari (1511-1574), peintre, architecte et sculpteur italien, nous offre une riche description de la renaissance italienne au travers du portrait de ses artistes les plus célèbres.
Parmi ces biographies, figure celle de Rosso Fiorentino, connu comme Maître Roux par Vasari, et présentée ici.

Traduction anonyme (1803).

Maître Roux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 343 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VASARI, Giorgio – Vies des peintres, sculpteurs et architectes les plus célèbres : Léonard de Vinci

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 36min | Genre : Arts


Léonard de Vinci

Giorgio Vasari (1511-1574), peintre, architecte et sculpteur italien, nous offre une riche description de la renaissance italienne au travers du portrait de ses artistes les plus célèbres.
Parmi ces biographies, figure celle de Léonard de Vinci présentée ici.

Traduction anonyme (1803).

Léonard de Vinci.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 28 078 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTAIGNE, Michel (de) – Quatre Essais (Essais I, 53, 54, 55, 56)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Essais


Sur les prières

« Une véritable prière, une réconciliation fervente entre Dieu et nous ne peut se produire dans une âme impure et soumise au même moment à la domination de Satan. Celui qui en appelle à Dieu pour qu’il l’aide, alors qu’il est plongé dans le vice, fait comme le coupeur de bourse qui appellerait la justice à son aide. » (Sur les prières, Livre I, Chapitre 56)

« Quel que ce soit ce qui vient à notre connaissance et dont nous disposions, nous sentons que cela ne nous satisfait pas, et nous courons toujours après les choses futures et inconnues, car celles du présent ne parviennent pas à nous combler. Ce n’est pas, à mon avis, qu’elles n’aient de quoi le faire, mais c’est que nous les saisissons maladroitement. » (Sur un mot de César, I.53)

« L’invention et l’usage des encens et des parfums dans les églises, qui est une pratique si ancienne et si répandue dans tous les pays, est destiné à nous rendre euphoriques, à éveiller et purifier nos sens, pour nous rendre mieux aptes à la contemplation. » (Des senteurs, I.55)

« C’est une preuve extraordinaire de la faiblesse de notre jugement que de donner de la valeur aux choses en fonction de leur rareté, de leur nouveauté, ou même de leur difficulté, si la qualité et l’utilité n’y sont pas associées. » (Des vaines subtilités, I.54)

Traduction en français moderne de Guy de Pernon.

> Écouter un extrait : Sur les prières.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 354 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SHAKESPEARE, William – Théâtre et Poésie (Sélection bilingue)

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 41min | Genre : Théâtre


William+Shakespeare

Né en 1564, Shakespeare meurt en 1616, âgé de seulement 52 ans et laissant une œuvre immense, dont l’étude et la critique sont devenues une véritable industrie internationale. Il est universellement admis que ce poète, le plus grand écrivain de langue anglaise, est aussi sans doute le plus grand dramaturge de tous les temps. Entre 1590 et 1611 il écrivit 37 pièces de théâtre, soit 10 pièces historiques, 13 comédies, 10 tragédies et, sur la fin de sa carrière, 4 « romances » ou «tragi-comédies fabuleuses » (H. Suhamy), dont La Tempête (1611), sans compter une série de 154 sonnets et 5 autres poèmes.
Son universalité tient à sa connaissance inégalée de l’âme et de la nature humaines, de ce que pensent et ressentent les hommes et les femmes, ce qui explique que les plus connues de ses pièces continuent d’être jouées dans le monde entier, tant en anglais qu’en traductions. Son influence sur la langue anglaise et la littérature ne cesse d’être soulignée dans les pays anglophones, et nos journalistes parlent sans arrêt de « la langue de Shakespeare ». Il est vrai que des centaines d’expressions, utilisées dans la langue courante ont leur origine dans le corpus shakespearien, (ainsi que dans la célèbre version autorisée de la Bible – ou Bible du roi Jacques – de 1611). Néanmoins, l’anglais a beaucoup évolué en quatre siècles et le vocabulaire de Shakespeare est devenu quelque peu opaque, d’où l’idée de traduire certaines pièces en anglais moderne, au grand dam de l’incomparable poésie de l’original. On ne compte plus les adaptations de Shakespeare au cinéma.

Vous trouverez ici une sélection de textes lus en version française et version originale : quatre sonnets et six extraits des pièces Comme il vous plaira, Hamlet, Othello et La Tempête.

Traduction : François Guizot (1787-1874, Comme il vous plaira) et François-Victor Hugo (1823-1878).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 326 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour 3. XVIe siècle :