Livres audio gratuits de la catégorie 'Nouvelles' :


LIBAR, Th. – Le Dernier Mariage

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Une Amazone

Le Dernier Mariage, de Th. Libar, est celui d’une femme de cent-trente ans dans un petit hameau de la lune avec un jeune homme de cinquante ans qui la trompe honteusement, ce  qui explique qu’on pourra « donner, aux Enfants-Produits, le sexe que l’on désire et, grâce aux progrès de la morale publique, on peut calculer, sans craindre de se tromper, que, dans trois cents ans, il n’existera plus un seul homme dans l’État. Ce jour-là, nous toucherons enfin à la perfection… »

Illustration : Paul Lormier, Nisida ou les amazones des Açores (1848).

Le Dernier Mariage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 368 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DELARUE-MARDRUS, Lucie – La Dernière Sirène

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


La Dernière Sirène

Lucie Delarue-Mardrus (1874-1945), poétesse, écrivaine, romancière et sculptrice mérite d’être connue, ne serait-ce que pour cette page ou s’exprime La Dernière Sirène :

« Pense que je suis seule à peupler la mer. N’ai-je pu la connaître toute, moi qui n’avais que ses vagues pour compagnes ? Ce sont elles qui ont arrondi mes seins comme les galets qu’elles roulent. Ce sont elles qui m’ont déposé ces perles dans les oreilles. Elles m’aiment. Je me couche doucement en elles, et c’est d’avoir bercé mon corps qu’elles arrivent si creuses à ton rivage. Elles m’ont tout raconté. Je sais les jours de calme où se gonfle à peine leur peau glauque et succincte, et les jours de tempête où, noires d’orage et blanches d’écume, elles accourent en folles furieuses charger terriblement les falaises. Je sais exactement le sens de la mer changeante, guerrière et rétractile. Sa rumeur monstrueuse est dans mon sang. J’ai vu de près ses rochers déchirants, mais aussi j’ai connu les longs sommeils dans ses flaques saumâtres, parmi un peu de sable, de vase et de galets, entre deux ou trois coquilles et quelques algues, et aussi les repos profondément noyés, quand d’étranges poissons viennent me regarder de toute leur âme de phosphore, et que les écailles de ma queue brillent comme l’or dans l’obscurité silencieuse. J’ai connu les matins de printemps, lorsque les jeunes filles jettent quelques fleurs dans l’amertume de la mer, quelques fleurs pour sucrer la mer, et les soirs électriques de l’été, quand les barques tirent derrière elles un sillage de feu. Je sais tout ! Je t’apprendrai tout ! Tu comprendras comme moi l’abîme et la surface, et les grands soirs au large, alors que la douleur aiguë des goélands lézarde le ciel et que ma tête chevelue, crevant l’immensité, émerge dans le couchant, pour que, tendant des bras insensés vers les horizons de flamme, je veuille, jusqu’au fond de mon être, boire la mer et manger le soleil ! »

Illustration : Elisabeth Jerichau Baumann, Sirène (1863).

La Dernière Sirène.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 734 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TINSEAU, Léon (de) – La Perle noire

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 12min | Genre : Nouvelles


La Perle noire

Une nouvelle facétieuse à l’époque (bénie ?) du colonialisme par Léon de Tinseau (1842-1921), parue dans différents journaux et revues entre 1896 et 1920.

« Mouloud, qui parle anglais comme un merchant de la Cité, et qui est un superbe échantillon de la vraie race arabe, la plus belle du monde peut-être, nous reçut à merveille et nous fit les honneurs non seulement de ses magasins, mais de son intérieur, ce qui nous intéressa davantage. Puis, la visite terminée, il nous servit le café oriental, c’est à dire un breuvage embaumé, ressemblant an nôtre comme le champagne ressemble à la limonade gazeuse, accompagné du chibouk inévitable et de la jarre d’eau fraîche. »

La Perle noire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 727 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOSELLI, José – Le Monstre

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Le Monstre

Récit de José Moselli dont une trentaine de textes plus ou moins policiers vous attendent sur le site.

Le Monstre

« Je sais que le récit que je vais rapporter sera traité de fable par nombre de personnes, mais cela ne m’impressionne pas, d’abord parce qu’il n’est que l’expression de la vérité, ensuite parce que la moquerie se retournera, pour tout homme intelligent, contre ceux qui me l’auront décochée. [...] Quoi qu’il en soit, je vais raconter fidèlement et simplement ce que j’ai vu, et ce qui nous advint, à mon infortuné camarade Edward Douglas et à moi, au cours de notre voyage sur les côtes de Norvège. »

Après lecture, doutez-vous ou y croyez-vous?

Le Monstre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 864 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GIRAUDOUX, Jean – Le Cyclope

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


Le Cyclope

Jean Giraudoux est l’auteur de Le Cyclope, œuvre de jeunesse.

Premiers contacts avec Ulysse et ses compagnons :

« Étrangers, dit le Cyclope, j’aime l’à-propos de vos discours. Je m’en voudrais de vous cacher qu’un jour viendra où vous me servirez de pâture. Mais que cela ne nous empêche point d’être amis. »

Si vous désirez remonter aux sources de ce texte humoristique de Jean Giraudoux, écoutez les chants IX et X de l’Odyssée d’Homère, traduite par Leconte de Lisle et enregistrée sur notre site en 2011.

Illustration : Constantin Hansen, Ulysse dans la grotte de Polyphème (1835).

Le Cyclope.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 908 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VASSY, Gaston – La Lune noire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


La Lune noire

Superstition antillaise rapportée par Gaston Vassy sous le titre de La Lune noire

« Kodjho tenait des lits de justice la nuit ; pour cela, il convoquait tous ses sujets dans une petite anse, nommée Kri-Kri. Là, tout le monde s’asseyait en rond sur le sable, tandis que le nègre-dictateur, à cheval sur la première branche d’un mapou colossal, trônait à six pieds au-dessus de l’assistance, jugeant, condamnant et faisant exécuter immédiatement ses jugements, qui concluaient tous à la peine capitale par pendaison… »

Illustration : Étienne Léopold Trouvelot, Éclipse partielle de Lune (1874).

La Lune noire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 819 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DRIEU DE LA ROCHELLE, Pierre – Défense de sortir

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 36min | Genre : Nouvelles


Défense de sortir

En écrivant cette prophétie en 1930 Drieu de la Rochelle s’est évidemment… et heureusement trompé de date mais cette erreur n’enlève rien à cet article de science fiction qui rappelle les récits de Wells ou de Rosny aîné.

Défense de sortir

« La première fusée quitta la terre le 25 avril 1963. Ce bolide de métal, propulsé par l’énergie atomique, contenait huit personnes. Son but n’était pas la lune, négligeable îlot désertique, mais les autres planètes de notre système solaire ; elle filait droit sur Vénus, à quarante millions de kilomètres.
Dans les grandes villes des États-Unis d’Amérique, des États-Unis d’Europe, aussi bien que dans les grandes républiques d’Asie, sur toute la planète unifiée par ce départ… »

Illustration : Couverture de la revue Science Wonder Quarterly (1929).

Défense de sortir.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 984 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Un fils (Version 2)

Donneur de voix : Jonathan | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Gil Blas

Un fils est initialement publiée dans la revue Gil Blas du 19 avril 1882, puis dans le recueil Contes de la bécasse en 1883. Cette nouvelle est un peu autobiographique, Guy de Maupassant n’ayant jamais reconnu les trois enfants qu’il a eus de Joséphine Litzelmann.

« Tout le jour j’errai le long de la petite rivière, en réfléchissant douloureusement. Mais à quoi bon réfléchir ? Rien ne pouvait me fixer. Pendant des heures et des heures je pesais toutes les raisons bonnes ou mauvaises pour ou contre mes chances de paternité, m’énervant en des suppositions inextricables, pour revenir sans cesse à la même horrible incertitude, puis à la conviction plus atroce encore que cet homme était mon fils. »

Un fils.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 969 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Nouvelles :