Livres audio gratuits de la catégorie 'Contes' :


MOINAUX, Jules – Le Bureau du Commissaire

Donneur de voix : Lemoko | Durée : 5h 8min | Genre : Contes


Le Bureau du commissaire - Bombled dessin.JPG

« Courez tout de suite aux récits de Moinaux, à ce rire Rabelaisien qui va éclater en vous, à chaque page que vous tournerez. »
A. Dumas fils.

Jules Moinaux (1815-1895) souligne ici l’aspect burlesque des saynètes qui se jouent chaque jour dans le bureau du Commissaire entre plaignants, inculpés, agents, témoins et personnages pittoresques du Paris de 1880.

« La lecture de Moinaux devrait être remboursée par la Sécurité Sociale. »

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 775 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COPPENS, Frédéric (de) – Le Sorcier de Padoue

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 45min | Genre : Contes


Vieux sorcier

Si la biographie de Frédéric de Coppens, auteur de ce conte paru en 1838, est inconnue (comme celle d’Homère ! ), Le Sorcier de Padoue, bien écrit, mérite d’être classé parmi les nouvelles réussies du genre fantastique. Les premières lignes donnent envie de lire la suite :
« Je compare l’Italie à un cadavre couché par terre, comme l’hermaphrodite Borghèse sur le matelas de marbre que lui a taillé le Bernin. Si vous approchez la main de cette beauté mourante, vous sentirez encore un peu de chaleur vitale à la région du cœur, du côté de Rome ou de Naples ; mais les extrémités sont déjà froides, et Venise, Padoue, Ferrare, toutes ces cités décrépites et désertes, sont comme ces pétéchies dont la mort tache les cadavres, pour montrer aux médecins que la vie se retire et que leur ministère est terminé. [...] Cependant, tout engourdie qu’elle soit déjà par la mort, il y a une époque où l’Italie entière s’agite d’un mouvement convulsif ; c’est lorsqu’arrive carnaval. Alors toutes ces vieilles cités s’émoustillent et jettent de grands éclats de rire. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 398 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PARDO BAZÁN, Emilia – Un petit-fils du Cid – Nieto del Cid (V.O.)

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 42min | Genre : V.O.


Emilia Pardo Bazan

Un fougueux curé de 65 ans défend farouchement sa maison de l’assaut mené par une bande de brigands…

Emilia Pardo Bazán (1851-1921) est une écrivaine espagnole, née en Galice. Auteur très prolifique de romans, contes, essais et même de livres de cuisine, elle introduisit le naturalisme dans la littérature de son pays. (Source : Wikipedia).

Licence Creative Commons

Un petit-fils du Cid.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 642 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BARBEY D’AUREVILLY, Jules – À un dîner d’athées

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 40min | Genre : Contes


Les Diaboliques.gif

Le chef d’escadron Mesnilgrand est un brave dont la carrière militaire a été brisée par son attachement à l’Empereur. Lorsqu’il visite son vieux père, celui-ci, pourtant très avare ,offre à ses amis des dîners mémorables où l’on insulte l’Église, où l’on invoque en riant les femmes et les faits d’armes que l’on a parfois rencontrés ensemble. L’hilarité grivoise de ces hommes de garde, qui « bouffent » du curé en même temps que les mets délicieux du vieux Mesnilgrand sera pourtant brisée ce soir lorsque Mesnilgrand fils narrera à ses camarades l’histoire de Rosalba qui « était pudique comme elle était voluptueuse, et le plus extraordinaire, c’est qu’elle l’était en même temps. »

Un des six récits composant Les Diaboliques (1874).

Illustration de Félicien Rops (1808-1889) pour À un dîner d’athées, dans l’édition de 1879 des Diaboliques.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 355 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOFFMANN, E.T.A – La Fenêtre du coin du cousin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 20min | Genre : Contes


Un marche

Ni réalisme fantastique, ni fantômes, ni comique dans ce conte… Le narrateur et son cousin décrivent et interprètent, du haut d’une maison, les gestes des gens qui fréquentent le marché d’une grande place de Berlin en 1822.

« Le logis de mon cousin est situé dans le plus beau quartier de la capitale, c’est-à-dire sur le grand marché, qui est entouré de bâtiments de luxe et au milieu desquels resplendit le théâtre colossal, bâti avec tant de génie. C’est la maison faisant le coin que mon cousin habite, et de la fenêtre d’un petit cabinet, il embrasse d’un seul regard tout le panorama de cette place grandiose. »

Traduction : Champfleury (1821-1889).

La Fenêtre du coin du cousin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 218 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VILLIERS DE L’ISLE-ADAM, Auguste (de) – Sentimentalisme – Sombre récit, conteur encore plus sombre

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Contes


Villiers Contes cruels

Deux Contes cruels : Sentimentalisme oppose la vie intérieure du poète à celle des autres hommes ; Sombre récit, conteur plus sombre montre combien la vie réelle peut être proche de la mise en scène théâtrale.

« Tout le monde, d’ailleurs, me paraît, aujourd’hui, plus ou moins revenu d’éprouver quoi que ce soit. J’espère qu’il y aura bientôt quatre ou cinq cents théâtres par capitale, où, les événements usuels de la vie étant joués sensiblement mieux que dans la réalité, personne ne se donnera plus beaucoup la peine de vivre soi-même. Lorsqu’on voudra se passionner ou s’émouvoir, on prendra une stalle, ce sera plus simple. »

Deux des Contes cruels d’Auguste de Villiers de L’Isle-Adam…

Sentimentalisme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 388 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Nouvelle Sélection (Quatre Contes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Contes


M Twain

À noter que L’Histoire du Petit Stephen Girard (1873), dont voici les premières lignes, a été traduite par Alphonse Allais !

« Il existe à Philadelphie un homme qui – alors qu’il n’était qu’un jeune et pauvre petit garçon – entra dans une banque et dit :
- S’il vous plaît, monsieur, vous n’auriez pas besoin d’un petit garçon ?
- Non, petit garçon, répondit le majestueux banquier, je n’ai pas besoin d’un petit garçon.
Le cœur bien gros, des larmes sur les joues, des sanglots plein la gorge, le petit garçon descendit l’escalier de marbre de la banque,
tout en suçant un sucre d’orge qu’il avait acheté avec un sou volé à sa bonne et pieuse tante. »

Un veinard ! : comment un imbécile peut devenir célèbre. (Traduction : François de Gail (1910))

Sur les bébés : ils ne sont pas une quantité négligeable. (Traduction : François de Gail (1910))

Le Serviteur noir de Washington : est-il possible de mourir plusieurs fois ? (Traduction : Gabriel de Lautrec (1867-1938))

Histoire du petit Stephen Girard.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 001 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – La Légende de l’homme à la cervelle d’or (Version 3)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Contes


Le moulin

« Il était une fois un homme qui avait une cervelle d’or ; oui, madame, une cervelle toute en or. Lorsqu’il vint au monde, les médecins pensaient que cet enfant ne vivrait pas, tant sa tête était lourde et son crâne démesuré. Il vécut cependant et grandit au soleil comme un beau plant d’olivier ; seulement sa grosse tête l’entraînait toujours, et c’était pitié de Ie voir se cogner à tous les meubles en marchant… Il tombait souvent. »

Il tombe… amoureux

« Entre les mains de cette mignonne créature – moitié oiseau, moitié poupée -, les piécettes d’or fondaient que c’était un plaisir. Elle avait tous les caprices ; et lui ne savait jamais dire non ; même, de peur de la peiner il lui cacha jusqu’au bout le triste secret de sa fortune. »

Moralité ?

La Légende de l’homme à la cervelle d’or.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 636 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Contes :