Livres audio gratuits de la catégorie 'Contes' :


ANDERSEN, Hans Christian – Le Compagnon de voyage

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 37min | Genre : Contes


Bertall - Le Compagnon de voyage

« Le champ tout entier, avec l’étang, avec le foin, ayant le ciel bleu pour plafond formait une chambre à coucher vraiment délicieuse. L’herbe verte avec ses petites fleurs rouges et blanches, en était le tapis ; les buissons de tilleuls et les haies de roses sauvages l’ornaient de bouquets ; avec son eau limpide et fraîche, l’étang servait de fontaine ; les roseaux, en s’inclinant, y disaient bonjour et bonne nuit ; la lune était comme une grande lampe suspendue au plafond bleu, et cette lampe ne risquait pas d’incendier les rideaux. »

Tiré des Contes d’Andersen, traduits du danois par David Soldi (1819-1884).

Le Compagnon de voyage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 37 073 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOFFMANN, E. T. A. – Le Chevalier Gluck

Donneur de voix : Éric | Durée : 29min | Genre : Contes


Vincent van Gogh - Nuit étoilée sur le Rhône

« La fin de l’été a souvent de beaux jours à Berlin. Le soleil perce joyeusement les nuages, et l’air humide, qui se balance sur les rues de la cité, s’évapore légèrement à ses rayons. On voit alors de longues files de promeneurs, un mélange chamarré d’élégants, de bons bourgeois avec leurs femmes et leurs enfants en habits de fête, d’ecclésiastiques, de juifs, de filles de joie, de professeurs, d’officiers et de danseurs, passer sous les allées de tilleuls, et se diriger vers le jardin botanique. »

Traduction : Adolphe Loève-Veimars (1799-1854).

Le Chevalier Gluck.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 429 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – La Dernière Classe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 12min | Genre : Contes


La Dernière Classe

Un texte émouvant… pour tous les âges.

« Mes enfants, c’est la dernière fois que je vous fais la classe. L’ordre est venu de Berlin de ne plus enseigner que l’allemand dans les écoles de l’Alsace et de la Lorraine… Le nouveau maître arrive demain. Aujourd’hui, c’est votre dernière leçon de français. Je vous prie d’être bien attentifs. »

Extrait des Contes du lundi.

La Dernière Classe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 42 875 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PERRAULT, Charles – La Belle au bois dormant

Donneur de voix : Olivier Pontreau | Durée : 24min | Genre : Contes


Camille Claudel - L'Abandon

Il s’agit de la version originale du conte de la Belle au bois dormant. La fin est peu connue et diffère beaucoup de la version Walt Disney…

« Attendre quelque temps pour avoir un Époux,
Riche, bien fait, galant et doux,
La chose est assez naturelle,
Mais l’attendre cent ans, et toujours en dormant,
On ne trouve plus de femelle,
Qui dormît si tranquillement.
La Fable semble encor vouloir nous faire entendre,
Que souvent de l’Hymen les agréables nœuds,
Pour être différés n’en sont pas moins heureux,
Et qu’on ne perd rien pour attendre ;
Mais le sexe avec tant d’ardeur
Aspire à la foi conjugale,
Que je n’ai pas la force ni le cœur
De lui prêcher cette morale. »

La Belle au bois dormant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 115 030 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MÉRIMÉE, Prosper – Il Viccolo di Madama Lucrezia

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Lucrèce Borgia

Un conte fantastique de Prosper Mérimée, dans la veine de La Vénus d’Ille.

« Une jeune dame romaine, probablement d’une grande beauté, m’avait aperçu dans mes courses par la ville, et s’était éprise de mes faibles attraits. Si elle ne m’avait déclaré sa flamme que par le don d’une fleur mystérieuse, c’est qu’une honnête pudeur l’avait retenue, ou bien qu’elle avait été dérangée par la présence de quelque duègne, peut-être par un maudit tuteur comme le Bartolo de Rosine. Je résolus d’établir un siège en règle devant la maison habitée par cette infante. »

Il Viccolo di Madama Lucrezia.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 700 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Ali Baba et les Quarante Voleurs (Version Albert Robida)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Contes


Ali Baba par Imak El Khanza (1909)

Le conte persan Ali Baba et les quarante voleurs exterminés par une esclave ne fait pas partie des Contes des Mille et une Nuits. Il est célèbre par les références fréquentes à la « caverne » et au magique « Sésame, ouvre-toi ! »

Ali Baba et les quarante voleurs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 210 373 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Un pari de milliardaires

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 53min | Genre : Contes


Mark Twain (1907)

« Les deux frères étaient en train de discuter sur la façon dont se tirerait d’affaire un étranger honnête et débrouillard à la fois, qui débarquerait sur le pavé de Londres sans un seul ami, sans autre ressource que ce billet d’un million de livres, et qui, par dessus le marché, ne pourrait justifier la provenance de cette fortune.

Le frère A paria que cet étranger mourrait de faim ; le frère B soutint le contraire. »

Traduction : François de Gail (1905).

Un pari de milliardaires.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 675 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOI, Léon – Le Moujik Pakhom

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 42min | Genre : Contes


Moujiks

Ce conte bien russe (thème, société, style) illustre la phrase mise en exergue :

Faut-il beaucoup de terre pour un homme ?

« Et le diable était assis derrière le poêle, écoutant tout. Il se réjouit de ce que la femme du paysan eût amené son mari à le braver. Ne s’est-il pas vanté que, s’il avait de la terre, le diable lui-même ne le prendrait pas ?

— C’est bien, pensait-il, à nous deux ! je te donnerai beaucoup de terre. C’est par la terre que je te prendrai. »

Traduction : Halpérine (1856-1936)

Le Moujik Pakhom.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 446 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Contes :