Livres audio gratuits de la catégorie 'Contes' :


SIENKIEWICZ, Henryk – L’Arrêt de Zeus

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 19min | Genre : Contes


L'Arrêt de Zeus

Ou comment Apollon se fait éconduire par une boulangère… Ce plaisant conte grec est paru dans le magazine La Vie littéraire en 1901.

« Apollon se tourna vers Hermès.
- On dirait que tu vantes leur vertu à dessein. Sont-elles réellement si inflexibles ?
- Fabuleusement inflexibles, ô fils de Latone !
- Tiens !… penses-tu qu’il y en ait une seule capable de me résister ?
- Je pense que oui !
- À moi, Apollon ?
- Oui, dieu du soleil !
- À moi, qui l’affolerai de poésie, la charmerai de chant et de musique ?
- Oui, dieu du soleil !
- Si tu étais une divinité honnête, je te proposerais un pari ; mais toi, destructeur d’Argos, dès que tu auras perdu, tu te sauveras avec tes sandales ailées, ton caducée, et adieu le pari !
- Non ! J’appuierai une main sur la terre, l’autre sur la mer et je jurerai par Hadès. Tu sais que même les magistrats d’Athènes tiennent pareil serment.
- Pas tant que ça, mais n’importe ! Si tu perds, tu me livreras à Trinacrie un troupeau de bœufs à longues cornes volés où tu voudras. Tu m’as joué pareil tour quand tu n’étais qu’un jouvenceau. »

Traduction : V.A.C. de Zabiello (1901)

L’Arrêt de Zeus.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 300 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HÉMON, Louis – Le Dernier Soir

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 48min | Genre : Contes


Le Dernier Soir

Tristesse, détresse et ivresse d’un trio de vieux amis au seuil de la pauvreté qui doivent faire leurs adieux dans Le Dernier Soir qui tombe un jour de fête populaire.
Bill reste seul, Tom part pour sept ans comme militaire et la jolie Sal, leur copine, gagne une « mauvaise place ».

Un conte attachant de Louis Hémon, l’auteur de Maria Chapdelaine (1914).

« Alors l’ivresse longtemps suspendue descendit sur Tom comme un suaire et fit un mirage confus de tout ce qui l’entourait. Il ne voyait même plus Sal : seulement la tache blanche de sa figure, et il n’entendait qu’à peine les mots qu’elle chantait. Mais il entendait sa voix, qui était très douce et qui pourtant lui tordait le cœur. Il ne se rappelait même plus pourquoi. »

Illustration : Deux Hommes et une femme dansant un quadrille (1905).

Le Dernier Soir.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 266 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COPPÉE, François – L’Invitation au sommeil

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Contes


L'Invitation au sommeil

« Maintenant, il s’agit de faire dodo ! » est le refrain qui revient trois fois aux oreilles du héros enfant, jeune homme et vers la cinquantaine, dans L’Invitation au sommeil, charmante nouvelle de
François Coppée (Contes rapides, 1889)

« Et ils étaient si heureux, si heureux, qu’ils avaient oublié tout leur passé et qu’il leur semblait avoir toujours habité cette chambre rustique. Elle y avait mis le charme de l’intimité, la jolie blonde, en jetant, au retour des folles promenades, son ombrelle sur le couvre-pied du lit, et en posant sur le globe aux fleurs d’oranger son coquet chapeau de grisette. »

Illustration : Albert Anker, Dimanche après-midi (1861).

L’Invitation au sommeil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 203 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUPUIS, Eugène – La Légende de l’automate

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Contes


La Légende de l'automate

Eugène Dupuis publie en 1896 La Légende de l’automate, conte fantastique (on pourrait ajouter « et humoristique »).

Mise à exécution d’un projet aussi orgueilleux que mirifique : la construction d’un automate de quinze cents pieds de hauteur, (environ cinq cents mètres) avec, comme piédestal, la plus haute montagne du globe.

Illustration : Couverture de la revue Wonder Stories (1931).

La Légende de l’automate.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 599 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DU CAMP, Maxime – Le Voyage des trois mouches

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 12min | Genre : Contes


Le Voyage des trois mouches

Lorsque le mot « sophistiquer » signifiait « frelater »… Ce conte de Maxime Du Camp (1822-1894) est tiré du recueil Bons Coeurs et Braves Gens paru en 1893.

« L’univers entier est aux mouches, c’est à elles qu’il appartient, c’est pour elles qu’il a été créé. Partout elles trouvent une nourriture abondante que la nature s’est empressée de produire pour elles ; les fruits, les céréales, les animaux sont à vous ; n’hésitez pas à vous repaître de ces biens, que le Créateur nous a prodigués ; mais, sous peine de dangers mortels, gardez-vous de toucher aux choses provenant de l’homme, qui est un animal féroce, sans probité, ni pitié, ni vertu. Il est, dit-il, le roi de la création et le prouve en la détruisant. »

Le Voyage des trois mouches.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 497 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERGERAT, Émile – Orderic « Le Babuineur »

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 15min | Genre : Contes


Orderic « Le Babuineur »

Ce conte irrévérencieux (pour Gutenberg…) est extrait des Contes de Caliban parus en 1909.

Le début : « La vérité, si vous voulez l’entendre, c’est qu’on calomnie le moyen âge. Je sais de beaux et bons esprits qui le regrettent. Est-ce bien leur faute ? Quant aux poètes, jugez-en d’après ce conte, traditionnel chez eux, et beaucoup plus véridique que de l’histoire, telle qu’on l’écrit aujourd’hui du moins.
L’an 1400, c’est-à-dire trente-neuf années avant que le déplorable Gutenberg, de diabolique mémoire, eût à jamais avili, en le banalisant par l’imprimerie, l’art mystérieux des lettres, il y avait à Saint-Evroult-en-Ouche, commune normande, depuis lors disparue, un admirable monastère, où l’on copiait encore les
manuscrits à la main. »

Orderic « Le Babuineur ».

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 222 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAUVY, Francois – La Ville hantée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Contes


La Ville hantée

Retour dans leur ville natale de deux vieux amis surpris, stupéfaits, atterrés par leur découverte de La Ville hantée (1894) de François Sauvy (1861-1906).

« Rien au monde n’eût pu nous décider à rentrer avant l’aube dans cette ville habitée des morts, où cette nuit avait ramené pour nous une telle procession de fantômes. »

Illustration : Albert Baertsoen, Kromboomsloot II, Amsterdam (Fin XIXe).

La Ville hantée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 464 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MIRBEAU, Octave – La Puissance des lumières

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 12min | Genre : Contes


La Puissance des lumières

Cette ode, au titre un rien emphatique, aux lectures « saines » du XIXe siècle fait partie de ses quelques 150 contes.

« Le secret de notre bonheur, il est uniquement dans l’éducation littéraire de ma femme. Élevée par des parents soigneux de ses lectures et n’ayant pas beaucoup d’idées dans la cervelle, mais les ayant saines et bonnes, jamais elle ne connut les Naturalistes. J’ai ouï dire que la plupart des jeunes filles se perdent au contact infâme de Flaubert, de Goncourt, de Zola. Les œuvres de ces tristes personnages s’étalent sur les tables de nuit virginales ; on en voit même – m’a-t-on affirmé – jusque dans les oratoires, précieusement reliées comme de mignons livres d’heures. Ma femme, elle, ignora tellement Flaubert, tellement Zola, tellement Goncourt, que c’en était attendrissant. Sa jeunesse fut bercée par des livres charmeurs, où tous les hommes étaient beaux, millionnaires et nobles, toutes les femmes, blondes, belles, dévouées et princesses, toutes les jeunes filles, orphelines, délaissées et très pâles. »

La Puissance des lumières.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 490 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Contes :