Livres audio gratuits de la catégorie 'Contes' :


ANONYME – Le Renard nigaud et la Petite Poule avisée

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 12min | Genre : Contes


Le Renard nigaud et la Petite Poule avisée

« Il y avait une fois deux jolis poulets qui vivaient en paix dans une coquette petite maison au sommet d’une colline. Ils se vantaient bien haut d’être nés de pure race française et s’appelaient fièrement Maître Poulet de Dame Poulette. Seulement, une chose les attristait : ils n’avaient pas de petits poussins pour égayer leur solitude. Alors, que firent-ils ? Ils adoptèrent une petite souris abandonnée. »

Il s’agit d’une traduction d’un conte anglais The Foolish Fox and the Wise Little Hen publié dans une collection de petits livres pour enfants, éditée par William Thomas Stead (1849-1912), journaliste, pacifiste, philanthrope anglais, disparu en mer lors du naufrage du Titanic. Le but de cette collection anglaise était de fournir aux jeunes lecteurs des adaptations de contes faciles à lire, en accord avec la morale chrétienne et victorienne et surtout, très peu chère afin d’être à portée de tous.

Traduction anonyme (1910).

Illustration : The Foolish Fox and the Wise Little Hen, par Brinsley Le Fanu (1854-1929).

Le Renard nigaud et la Petite Poule avisée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 470 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LACROIX, Paul – Le Revenant du château de La Garde

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 47min | Genre : Contes


Le Revenant du château de La Garde

Cette nouvelle/conte est extraite des Contes littéraires du bibliophile Jacob à ses petits-enfants parus en 1897.

« – Je les ai vus, Mademoiselle, aussi vrai que je m’appelle Jean- Pierre pour vous servir.
- Vrai ! Vous les avez vus, Jean-Pierre ? dit Germain, qui se réjouissait tout bas de n’avoir pas à rester au château.
- Et moi, de même, je les ai vus, monsieur Germain ! reprit à son tour Marie-Jeanne, en baissant la voix.
- Moi, je voudrais bien les voir ! s’écria mademoiselle de La Garde, qui narguait par sa moue railleuse la crédulité de deux paysans et qui augmentait leurs craintes en ne les partageant pas. Et toi, Thérèse, ne les voudrais-tu pas voir ?
- Assurément, répondit-elle sans s’émouvoir plus qu’à l’ordinaire ; mais nous ne les verrons pas.
- Pourquoi cela, puisqu’ils se laissent voir, ces honnêtes revenants ?
- Parce que de leur naturel les revenants fuient qui les cherche et cherchent qui les fuit. »

Le Revenant du château de La Garde.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 915 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ISTA, Georges – Professeur de prononciation – La Souffleuse

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Contes


La Souffleuse

Deux histoires souvenirs de vies d’artistes dramatiques rapportées par Georges Ista (sept contes sur notre site.

Professeur de prononciation

« Puis, déserteur de l’art dramatique à la recherche d’une position sociale, il commença la lecture des annonces, à la rubrique « Offres d’emplois ». »

La Souffleuse

« Au temps où je jouais les grands premiers rôles au Casino de Coqueville-les-Bains, nous raconta le vieux Lapaume, notre troupe avait l’honneur de posséder un souffleur qui était une souffleuse. Sophie, ainsi se nommait-elle, avait double titre à trouver un emploi au théâtre, car elle était l’épouse légitime de Prunard, le second régisseur, et la maîtresse officielle de Cajolle, le troisième comique.

Illustration : Henri de Toulouse-Lautrec, Yvette Guilbert devant la trappe du souffleur (1898).

Professeur de prononciation.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 817 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUMAS, Alexandre – Comment Saint Eloi fut guéri de la vanité

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 21min | Genre : Contes


Comment Saint Eloi fut guéri de la vanité

… par l’intercession de Jésus-Christ.

« La vanité lui tourna la tête, et oubliant que Dieu nous élève et nous abaisse à sa volonté, il fit faire une enseigne sur laquelle il était représenté ferrant un cheval, avec cette exergue, passablement insolente pour ses confrères, et blessante pour l’humilité religieuse : Éloi, maître sur maître, maître sur tous.
L’inscription fit grande rumeur dès son apparition, et comme Éloi avait surtout à faire à une clientèle de commerçants, de chevaliers et de pèlerins, qui se croisaient incessamment devant sa boutique, l’orgueilleuse enseigne alla bientôt éveiller la susceptibilité des autres maréchaux-ferrants non seulement de la France, mais encore de l’Europe. De tous côtés s’éleva alors contre l’orgueilleux maître une clameur si grande qu’elle monta jusqu’au paradis : le bon Dieu, ne sachant pas d’abord quelle cause l’occasionnait, s’en émut et regarda sur la terre ; ses yeux, qui par hasard étaient tournés vers Limoges, tombèrent sur la fameuse enseigne, et tout lui fut expliqué. »

Comment Saint Eloi fut guéri de la vanité.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 927 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEMAÎTRE, Jules – Mélie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 36min | Genre : Contes


Mélie

Le critique littéraire Jules Lemaître (1853-1914) fut aussi poète et conteur.

L’émouvant et joli conte Mélie est le récit par Christiane d’une amitié très rare, au temps où il y avait des comtesses.

« Mais, étant tout enfant, j’ai été adorée par une petite fille de mon âge, qui était bien la plus misérable petite fille, la plus mal lavée et la plus souillon qu’on pût voir, et qui s’appelait Mélie. »

Mélie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 902 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOURMONT, Rémy (de) – La Robe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Contes


George Barbier - La Jambe (192?)

L’Histoire magique de Rémy de Gourmont La Robe finit de manière vraiment inattendue…

« Ce jour-là, il la rencontra, – la robe nouvelle.
Elle était de très claire soie mauve en forme de cône que tronquait la ceinture, et vers le bas, adornée de trois rangs de rubans noirs dont le dernier, rasant le sol, semblait le minuscule piédestal de la jolie et captieuse statuette. La taille était fine, cerclée de noir aussi, et les épaules et les bras se couvraient d’une pèlerine à trois collets d’un..mauve plus sombre, d’où sortait, fleur pâle et blonde, la tête fine… Ayant rencontré la robe nouvelle, il en devint aussitôt amoureux. Son cœur battit très fort, un étourdissement soudain le fit chanceler : son rêve passait, sa joie se promenait. Oh ! si cette robe voulait se laisser aimer ! Si elle n’était pas de ces robes insolentes qui bousculent, dédaigneuses, les désirs les plus purs et les plus sincères ! »

Illustration : George Barbier, La Jambe (192?).

La Robe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 808 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MULLEM, Louis – Le Docteur Burns

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Contes


Lunatic asylum, New York

1890. Un des 18 Contes d’Amérique du journaliste français Louis Mullem.
Sujet de Le Docteur Burns : Comment, en simulant la folie, on peut impunément se venger d’un ennemi et tromper la Justice.

Les réflexions sur le pouvoir judiciaire sont plutôt amères..

Illustration : Lunatic asylum, New York (XIXe).

Le Docteur Burns.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 819 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Jules – Contes pour laisser rêveur (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 29min | Genre : Contes


Anders Zorn - La Fille à la cigarette (1892)

« Je regrette d’avoir réagi ainsi », se dit-on parfois plus tard…

Jules Renard nous propose deux exemples de ces « retours en arrière » dans Contes pour laisser rêveur (1896).

1.- L’Invité Sylla aurait-il dû mentir à ses hôtes ?

2- Après avoir reçu une gifle de La Fille notre héros cherche à se « mortifier » :

« Mais non, non ! une gifle qu’on ne rend point, d’où qu’elle vienne, on la garde, et, malgré mes subtilités d’homme correct, je garde la mienne et je ne sais qu’en faire. J’aurais dû la rendre à cette fille, à elle-même, en personne.
C’eût été ce qu’on voudra, vulgaire, lâche, indigne ! C’eût été définitif. Je ne penserais plus à sa gifle ; or, j’y pense souvent. Du fond de ma mémoire, elle remonte jusqu’à ma joue. »

Illustration : Anders Zorn, La Fille à la cigarette (1892).

L’Invité Sylla.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 081 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Contes :