Livres audio gratuits de la catégorie 'Correspondance' :


HUGO, Victor – Lettre au Capitaine Butler

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 5min | Genre : Correspondance


Victor Hugo par Auguste Rodin 1885

Un texte intéressant sur la position de l’auteur en ce qui concerne la destruction du Palais d’Eté de Pékin, un fait historique peu connu en France mais essentiel dans l’histoire moderne et la formation de l’identité chinoise moderne.

Lettre au Capitaine Butler.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 239 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Lettre à M. D’Alembert sur les spectacles (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 6h 30min | Genre : Correspondance


Lettre à M. D'Alembert sur les spectacles

Le mathématicien D’Alembert, dans l’Encyclopédie, avait pris parti en faveur de la construction d’un théâtre dans la ville natale de Rousseau, Genève, marquée par son calvinisme et son rigorisme moral. Rousseau lui répond dans cette longue lettre datée de 1758.
La question primordiale que pose Rousseau est de savoir s’il existe un lien entre l’existence du théâtre et le relâchement des mœurs. Pour lui, les pièces de Racine, Corneille ou Molière tout édifiantes que ces auteurs les prétendent, ne favorisent nullement la vertu et n’améliorent en rien ceux qui assistent aux représentations. Il arrive à des formules du genre : « Le théâtre — et les cités ou états où on les édifie — sont ainsi des lieux où triomphent les femmes, où elles sont exposées aux regards et où elles prennent le pas sur les hommes, ce qui est la pierre de touche d’un état social aussi éloigné que possible de l’état de nature. » ou encore « Revenant maintenant à nos Comédiennes, je demande comment un état dont l’unique objet est de se montrer au public, et qui pis est, de se montrer pour de l’argent, conviendroit à d’honnêtes femmes, et pourroit compatir en elles avec la modestie et les bonnes mœurs ? »

Les digressions sont nombreuses sur le duel, la pauvreté, la condition féminine, la vertu, les plaisirs innocents de la vie champêtre et des confidences personnelles, à la manière des « farcissures » de Montaigne …

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 770 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ZOLA, Émile – Polémique autour de Thérèse Raquin

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 34min | Genre : Correspondance


Emile Zola - Dessin

Voici des échanges de lettres de Zola avec l’anti-naturaliste Louis Ulbach (Ferragus) et Sainte-Beuve suivant la parution de Thérèse Raquin.

« Il s’est établi depuis quelques années une école monstrueuse de romanciers, qui prétend substituer l’éloquence du charnier à l’éloquence de la chair, qui fait appel aux curiosités les plus chirurgicales, qui groupe les pestiférés pour nous en faire admirer les marbrures, qui s’inspire directement du choléra, son maître, et qui fait jaillir le pus de la conscience. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 462 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NAPOLÉON Ier – Lettres à Joséphine

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 30min | Genre : Correspondance


Joséphine et Napoléon

Les trois femmes qui marquèrent la vie amoureuse de Napoléon sont Joséphine de Beauharnais, avec qui il fit un mariage d’amour, Marie Walewska qui deviendra sa favorite passionnée et Marie-Louise de Habsbourg, qu’il épousera par « raison ». Deux ans à peine après leur mariage, en 1798, la flamme amoureuse de l’Empereur ne s’accommode plus de l’espèce d’indolence qui caractérise Joséphine ; sa passion s’affaiblit, tandis que celle de Joséphine devient jalousie maladive.
Ces quelques lettres, d’intérêt littéraire médiocre, ont été classées artificiellement en trois rubriques : celles de l’amant, du mari et de l’ami. Leur valeur est plutôt historique. Étonnant, le flegme avec lequel le grand homme de guerre fait part à Joséphine de ses succès militaires.

«La bataille de Friedland sera aussi célèbre et est aussi glorieuse pour mon peuple. Toute l’armée russe mise en déroute, 80 pièces de canon, 30.000 hommes pris ou tués ; 25 généraux russes tués, blessés ou pris ; la garde russe écrasée : c’est une digne sœur de Marengo, Austerlitz, Iéna. Le Bulletin te dira le reste. Ma perte n’est pas considérable ; j’ai manœuvré l’ennemi avec succès.
Sois sans inquiétude et contente. »

> Écouter un extrait : L’Amant.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 67 364 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GALOIS, Évariste – Lettre à Auguste Chevalier

Donneur de voix : François B. | Durée : 17min | Genre : Sciences


Galois

« Après cela, il se trouvera, j’espère, des gens qui trouveront leur profit à déchiffrer tout ce gâchis. »

Mathématicien de génie, Évariste Galois meurt tragiquement à vingt ans, le 31 mai 1832, à la suite d’un duel au pistolet. Ses travaux, qui n’ont pas été compris de son vivant, révolutionnent l’étude des équations algébriques par l’utilisation systématique de la notion de groupe. Dans la nuit précédant son duel, et en prévision du sort funeste qui l’attendait, Galois écrivit rapidement le résumé des découvertes auxquelles il était parvenu, et l’adressa à son meilleur ami, Auguste Chevalier, livrant ainsi son testament mathématique. Le 25 octobre 2011 marque le bicentenaire de sa naissance.

Lettre à Auguste Chevalier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 213 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERNE, Jules – Vingt-quatre minutes en ballon

Donneuse de voix : Orangeno | Durée : 8min | Genre : Correspondance


Jules Verne

« Mon cher Monsieur Jeunet, voici les quelques notes que vous m’avez demandées sur le voyage du Météore. Vous savez dans quelles conditions l’ascension allait se faire : le ballon relativement petit, d’une contenance de 900 mètres cubes, pesant 270 kilos avec sa nacelle et ses agrès, gonflé d’un gaz, excellent pour l’éclairage, mais par cela même d’une puissance ascensionnelle médiocre, devait prendre quatre personnes, l’aéronaute Eugène Godard, plus trois voyageurs : M. Deberly, avocat, M. Merson, lieutenant au 14e de ligne, et moi. »

Vingt-quatre minutes en ballon.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 553 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERNE, Jules – Les Méridiens et le calendrier

Donneuse de voix : Orangeno | Durée : 12min | Genre : Correspondance


Jules Verne

« J’ai été chargé par la Commission centrale de la Société de géographie de répondre à une question assez intéressante qui a été posée simultanément par M. Hourier, ingénieur civil, d’une part, et M. Faraguet, ingénieur en chef des Ponts et Chaussées de Lot-et-Garonne.
Je crois qu’il ne faut voir qu’une simple coïncidence entre ces lettres et le dénouement du livre intitulé le Tour du monde en quatre-vingts jours, que j’ai publié il y a trois mois »

Les Méridiens et le calendrier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 188 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIDEROT, Denis – Lettre à sa fille Madame de Vandeul

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Correspondance


Jean-Étienne Liotard - La Bella Lectora

Beaucoup d’œuvres inconnues de Diderot existeraient encore, selon les descendants de Madame de Vandeul, la fille de Diderot destinataire de cette Lettre à sa fille inédite… Lorsqu’on a lu Les Bijoux indiscrets (1748), La Religieuse (1760) ou ces lignes de Sur les femmes (Version 1, Version 2) « La seule chose qu’on leur ait apprise, c’est à bien porter la feuille de figuier qu’elles ont reçue de leur première aïeule. Tout ce qu’on leur a dit et répété dix-huit à dix-neuf ans de suite se réduit à ceci : Ma fille, prenez garde à votre feuille de figuier ; votre feuille de figuier va bien, votre feuille de figuier va mal. », on peut s’étonner des conseils d’une utilité toute pratique, d’un extrême bon sens, d’une grande élévation d’idées et de sentiment, que le père prodigue à sa fille chérie. L’étonnement disparaît quand nous lisons dans les Lettres à Mademoiselle Voland : « Nos promenades, la petite et moi, vont toujours leur train. Je me proposai dans la dernière de lui faire concevoir qu’il n’y avait aucune vertu qui n’eût deux récompenses : le plaisir de bien faire, et celui d’obtenir la bienveillance des au­tres ; aucun vice qui n’eût deux châti­ments : l’un au fond de notre cœur, un autre dans le sentiment d’aversion que nous ne manquons jamais d’inspirer aux autres. » ou encore « Si je perdais cette enfant, je crois que j’en périrais de douleur : je l’aime plus que je ne saurais vous dire. »

Lettre à sa fille.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 507 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Correspondance :