Livres audio gratuits de la catégorie 'Essais' :


WOLLSTONECRAFT, Mary – Défense des droits des femmes

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 9h 47min | Genre : Essais


Mary Wollstonecraft par John Opie (c. 1797)

Bien que rebelle pour son temps – un critique la qualifia de « hyène en jupons » ! – Mary Wollstonecraft (1759-1797) n’est pas Simone de Beauvoir, et nombre de ses positions nous paraissent rétrogrades au XXIe siècle. Sa foi en un Dieu aimant et tout-puissant est demeurée intacte, même si le récit de la création de la femme dans la Genèse la laisse sceptique et si elle juge blasphématoire la croyance à l’Enfer. Elle défend le mariage comme fondement de la société, et attribue l’infériorité de la femme et ses faiblesses à son éducation défectueuse, voire inexistante, thème qui sous-tend toute sa Défense. Pour y remédier, elle préconise la création d’externats mixtes qui dispenseraient la même éducation aux enfants des deux sexes. Elle souligne que les jeunes filles sont contraintes à la passivité, à la vanité et à la crédulité par le manque d’activité physique et de stimulation mentale, et par l’obligation permanente de plaire aux hommes. Le résultat est l’ignorance, et ni plus ni moins qu’une forme d’esclavage.

Cette phrase extraite de sa conclusion donne une idée juste de l’ensemble de son argumentation : « En réclamant ce que les femmes peuvent revendiquer en commun avec les hommes, je n’ai pas prétendu atténuer leurs défauts, mais je me suis attachée à prouver qu’ils étaient une conséquence naturelle de leur éducation et de leur rang dans la société. »

Écrite d’un seul jet en six semaines, cette Défense des droits de la femme – selon l’original -, aurait gagné à être révisée et recomposée à tête reposée. La démonstration n’a rien d’une dissertation à la française, où chaque argument en amène un autre dans un développement clair et harmonieux. Sa progression en zigzags, voire circulaire, est parfois déroutante mais, comme écrivait William Godwin, son mari, « comme composition, l’ouvrage annonce beaucoup de force et d’énergie dans les idées ». À sa parution en 1792, il fut très bien accueilli par les uns, et vilipendé par les autres.

Traduction anonyme (1792).

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 119 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Fragment de préface

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8min | Genre : Essais


Cœur double

Dans la section La Vie littéraire, du journal Le Temps (1891), Anatole France présente un article, préface de Cœur double du jeune Marcel Schwob dont nous détachons le fragment ci-joint.

« Il y a beaucoup moins de lecteurs pour les nouvelles que pour les romans, par cette raison suffisante que seuls les délicats savent goûter une nouvelle exquise, tandis que les gloutons dévorent indistinctement les romans bons, médiocres ou mauvais. Il n’est pas de feuilleton, si fade ou si coriace, qui ne soit avalé jusqu’à la dernière tranche par quelque pauvre d’esprit affamé de grosse littérature. »

Êtes-vous délicat ou glouton ?

Illustration : Frontispice de Fernand Siméon pour l’édition de 1925 de Cœur double.

Fragment de préface.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 754 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PELLETAN, Eugène – Tocqueville. La Démocratie en Amérique

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 20min | Genre : Essais


Tocqueville. La Démocratie en Amérique

Le célèbre ouvrage d’Alexis Tocqueville a inspiré à Eugène Pelletan (1813-1884) ce vibrant hommage à la liberté. Cet essai est tiré du recueil Heures de travail édité en 1854.

« Mais ce peuple [...] résout pour le monde entier, par sa propre expérience, le problème tant de fois repris, tant de fois ajourné de la démocratie. Il donne à tout homme né de la commune patrie un droit égal à l’instruction, égal à la souveraineté. Il dit à chacun : Tu penseras ce que tu voudras et tu le diras en toute sécurité au passant, pour le convertir si tu dis une vérité, pour en être converti si tu dis une erreur. Tu croiras ce que tu voudras, car Dieu a créé la conscience dans l’homme pour être son tabernacle vivant, et aucune main du dehors ne doit ouvrir ou fermer sans ton consentement la porte de ce tabernacle. Tu choisiras dans la foule qui tu voudras pour mettre en commun avec lui ton activité ou ta pensée, et obéir à cet inévitable besoin de sympathie que Dieu a déposé dans notre nature. Tu auras enfin toute liberté d’aller, de venir, d’adorer, de parler, de convoquer ton voisin ou d’assister à sa convocation. »

Tocqueville. La Démocratie en Amérique.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 048 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLAT, Paul – La « Pallas » de Botticelli

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 15min | Genre : Essais


La « Pallas » de Botticelli

Ce court essai passionné du critique d’art Paul Flat (1864-1918) est extrait de ses Figures de rêve éditées en 1896.

« Une figure de femme, debout et drapée, avec ces complexes ornementations de feuillages chères au maître florentin, courbe le front humilié d’un centaure vaincu. Les commentateurs se hâtèrent d’y voir une allégorie représentant le Génie de Florence désormais vainqueur de la Barbarie. Sans doute était-ce à la fois trop et trop peu. »

La « Pallas » de Botticelli.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 990 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DESCHANEL, Paul – Joséphine et Bonaparte

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 20min | Genre : Essais


Joséphine et Bonaparte

Cet essai documenté sur le célèbre couple par l’ex-président de la République et académicien Paul Deschanel (1855-1922) est parue dans la revue Lisez-moi Historique (ancêtre de l’actuelle revue Historia).

« Bonaparte est entré à Milan en triomphateur ; la ville est en fête ; Joséphine ne vient pas, ne répond pas : que fait-elle ? Peut-être en aime-t-elle un autre ? Il en parle souvent à ses compagnons d’armes « avec l’épanchement, la fougue et l’illusion d’un très jeune homme » ; il se laisse aller, en leur présence, à des mouvements de jalousie, à des accès de colère, et aussi à des craintes superstitieuses qu’explique son origine corse. Marmont raconte qu’un jour la glace du portrait de Joséphine se brisa dans les mains du général, il pâlit : « Marmont, dit-il, ma femme est malade ou infidèle ! » »

Joséphine et Bonaparte.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 990 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRADI, Agathe-Pauline Caylac de Ceylan – L’Abbesse

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 7min | Genre : Essais


L'Abbesse

Ce court mais dense essai de la comtesse de Bradi (nom de plume de Agathe-Pauline Caylac de Ceylan Bradi – 1782-1847) est extrait du recueil collectif Les Femmes de Shakespeare édité en 1880.

« Ce caractère de l’abbesse si grand et si noble, il n’a fallu que deux scènes à Shakespeare pour le faire connaître, tant il a su donner de force aux situations, ainsi qu’aux paroles prononcées par le personnage. C’est un des traits distinctifs du génie que d’expliquer sa pensée en peu de mots et d’en faire le sujet d’une méditation profonde qui conduit à la découverte de mille beautés que l’âme saisit, que l’esprit développe, et qui seraient passées fugitives, si elles eussent été décrites par celui qui les créa : c’est l’art ou plutôt le génie de Shakespeare. »

L’Abbesse.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 841 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAINT-VICTOR, Paul (de) – César Borgia

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 32min | Genre : Essais


Cesar Borgia.gif

Ce court essai passionné (passionnant ?) de Paul de Saint-Victor est extrait de son ouvrage Hommes et Dieux édité en 1882.

Le début : « Si l’histoire, comme les bibliothèques, avait son Enfer, César Borgia, duc de Valentinois, y mériterait une place à part. Il présente ce phénomène unique d’un être né, conformé, organisé pour le mal, aussi étranger aux idées de moralité humaine que l’habitant d’une autre planète peut l’être aux lois physiques de ce globe. »

César Borgia.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 074 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LUX, Jacques – Jane Austen, une romancière réaliste d’autrefois

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 13min | Genre : Essais


Jane Austen, une romancière réaliste d'autrefois

Cette courte et chaleureuse chronique de Jacques Lux (18..-19..) est parue dans la Revue bleue en 1910.

« Dans tous les ouvrages de Jane Austen, nous trouvons la romancière elle-même, femme quelconque de la vie ordinaire, prudente et soignée, affectueuse, point égoïste, industrieuse, sachant se dominer, spirituelle et bonne. Elle est assise dans son frais « parlour » bien rangé ; tandis qu’au dehors, le coucher du soleil est dans toute sa gloire, que les oiseaux chantent dans les bocages, que se déroulent, pour d’autres, les peines et les délices, que les cœurs meurent et s’enflamment – ou croient du moins subir ces émotions. Mais ici, dans la chambre fraîche et en ordre, nous savons que de telles expressions sont l’exagération des sentiments communs à toute l’humanité et probablement le résultat d’un tempérament hystérique ou d’une constitution dégénérée. »

Jane Austen, une romancière réaliste d’autrefois.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 881 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Essais :